Tunisie-Banque mondiale : ” Il faut accélérer les réformes économiques “

Tunisie-Banque mondiale : ” Il faut accélérer les réformes économiques “

par -

La Directrice du Département Maghreb et Malte, Moyen-Orient et Afrique du Nord à la Banque mondiale, Marie Françoise Marie-Nelly, a appelé mercredi le gouvernement tunisien à accélérer les réformes économiques pour booster l’investissement et créer les emplois, lors d’une déclaration aux médias, à la cérémonie de signature de deux conventions entre la BM et la Tunisie, à la Kasbah.

Elle a souligné l’impératif de passer à la vitesse de croisière dans la stimulation de l’investissement en Tunisie et la création de startups, estimant qu’actuellement “on n’est pas au rythme souhaité. Il est impératif d’accélérer le rythme d’investissement pour que la Tunisie soit le chef de file dans la région du Maghreb”.

Marie Françoise Marie-Nelly a, en outre, signalé que la création d’un fonds d’amorçage en Tunisie comme au Maroc pour booster la création de projets notamment au profit des jeunes diplômés, compte parmi les priorités de la banque mondiale pour la période à venir.

Elle a également, relevé l’importance d’engager des réformes pour améliorer la productivité de la société tunisienne d’électricité et du gaz et d’exploiter le taux d’ensoleillement important dont elle dispose pour réduire l’exportation de carburants.

Par ailleurs, la responsable a précisé que la banque mondiale a accordé à la Tunisie durant l’année fiscale allant du 1er juillet 2017-30 juin 2018, un montant de 930 millions de dollars, soit environ 2 418 millions de dinars, dont 100 millions de dollars (260 millions de dinars) sous forme de dons. Ces financements concernent des projets dans les secteurs éducatif, agricole, économique et social.

Marie Françoise Marie-Nelly a, en outre, indiqué que la banque mondiale prévoit un taux de croissance de 2,5%, pour toute l’année 2018 en Tunisie, tout en réaffirmant le soutien de la banque au processus de transition économique en Tunisie.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire