AccueilActualitésTunisie-Deauville : Trop de promesses, mais rien de concret

Tunisie-Deauville : Trop de promesses, mais rien de concret

Le ministre des Affaires étrangères , Mongi Hamdi, a regretté que le déluge de promesses faites dans le cadre du « Partenariat de Deauville » n’aient pas été traduites en actes, ajoutant , dans une interview au journal « Achark al Awsat » que « ce que nous avons obtenu est très peu, et nous avons honte de le mentionner ».

- Publicité-

Concernant sa dernière visite en France, il a précisé qu’il y est allé pour demander un soutien économique et financier et aussi sécuritaire pour lutter contre le terrorisme, notant qu’il est dans l’intérêt de la communauté internationale que le modèle tunisien réussisse et soit un exemple pour les autres pays.

« Il est injuste que l’Union européenne accorde 100 milliards de dollars à un pays comme la Grèce et ne donne que moins de 1 pour cent de ce montant à la Tunisie », a-t-il dit, affirmant que si la sécurité et la stabilité ne règnent pas en Tunisie, cela aura des répercussions sur la région , sur la Méditerranée et sur l’Europe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,452SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles