Tunisie : Deux jeunes Tunisiens s’illustrent (Vidéo)

Tunisie : Deux jeunes Tunisiens s’illustrent (Vidéo)

par -

Yassine est le cofondateur de “Bio-Intrants Technologie”, et ses produits bio agricoles seront prochainement vendus en Tunisie.  Il a participé à deux programmes de l’UE, le premier DiaMed sur l’intégration des jeunes diplômés, qui a suscité son intérêt pour l’environnement et l’a orienté vers l’entrepreneuriat. Le second était SwitchMed, le programme vert d’entrepreneuriat, qui l’a aidé avec l’incubation de son projet. Selon un communiqué de l’Union Européenne, ses projets visent à «sensibiliser les jeunes aux initiatives de jeunesse financées par l’UE dans les pays de l’Union du Sud : Algérie, Egypte, Jordanie, Liban, Libye, Maroc, Palestine et Tunisie. La campagne vise un million de jeunes dans le groupe d’âge 18-35 dans les pays de l’UE du voisinage du Sud». Le projet de Yassine va servir à produire des intrants agricoles.

 

Le projet du second jeune Tunisien est raconté par RFI. Selon cette source, «c’est l’un des succès les plus impressionnants dans le monde des start-up en Tunisie : GoMyCode. Fondée par un jeune homme de 20 ans seulement, Yahya Bouhlel, il s’agit d’une école de formation destinée à tous ceux qui souhaitent apprendre à coder et pourquoi pas monter leur propre start-up. Ouverte en janvier 2017, l’école a connu un succès immédiat, alors que le système scolaire et universitaire tunisien peine à s’adapter à l’essor de l’économie numérique». Voici son histoire

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire