AccueilLa UNETunisie : L’investissement industriel abonde dans les régions

Tunisie : L’investissement industriel abonde dans les régions

Dans l’édition de mars 2012 de son bulletin « Conjoncture », l’Agence de promotion de l’industrie et de l’innovation révèle que les investissements déclarés, dans le secteur industriel, ont crû de 41,9%, au cours du premier trimestre 2012 par rapport à la même période de 2011, pour atteindre 1063 millions de dinars contre 749,2 millions de dinars.

Sur un autre volet, la valeur des investissements déclarés dans les zones de développement régional a enregistré, au cours du premier trimestre de l’année 2012, une hausse de 25%, passant de 376,1 millions de dinars (MD), lors des trois premiers mois 2011 à 470 MD, à la fin du premier trimestre de 2012.

Région de l’Est

474.6

829.4

74.8

Régions de l’Ouest

274.6

233.6

-14.9

Selon la même source, cette hausse concerne, les gouvernorats de Zaghouan, Kairouan, Tataouine, Kef, Médenine et Gafsa. Le gouvernorat de Zaghouan a enregistré la plus forte hausse, en termes d’investissements déclarés, soit 126,6 MD contre 47,3 MD, pendant les trois premiers mois 2011.

L’augmentation enregistrée dans le gouvernorat de Zaghouan est due à l’extension d’une unité de fabrication d’aliments pour bétail (16,3 MD), la création d’une unité de recyclage des déchets plastiques (14MD), d’une unité de fabrication d’appareils électroménagers (11,6MD) et d’une unité de fabrication de produits à usage pharmaceutique (9,7MD).

Pour les investissements déclarés dans le gouvernorat de Kairouan, ils sont passés de (37,7) MD, enregistrés, au cours du premier trimestre 2011, à 61,2 MD, déclarés au cours de la même période de 2012, suite à la déclaration de l’extension d’une unité de fabrication de chaussures (28,9MD) et la création d’une unité d’embouteillage d’eau minérale (9,7MD).

Les investissements déclarés dans le gouvernorat du Kef, ont enregistré une progression de 16,6 MD contre 3,9 MD, lors des trois premiers mois 2011, et ce grâce à la déclaration de la création d’une minoterie semoulerie (7,5MD).

Dans le gouvernorat de Tataouine, les investissements ont grimpé de 1,4 MD, au cours du premier trimestre de 2011, à 9,4 MD, en 2012 (même période), à la faveur de la déclaration de création d’une unité d’embouteillage d’eau minérale dans la région (6,6MD).

Pour leur part, les investissements déclarés dans les zones de développement régional dans le gouvernorat de Médenine sont passés de 11 MD à 14,6 MD, après la déclaration de la création d’une unité de façonnage de marbre pour un montant de 7,0 MD.

En ce qui concerne le gouvernorat de Gafsa, les investissements déclarés y ont atteint 20,4 MD contre 11,2 MD durant les trois premiers mois 2011. Ces investissements porteront, en particulier, sur la création d’une unité de fabrication d’ouvrages en ciment pour un montant de 5,4 MD.

S’agissant de la part des investissements déclarés dans les zones de développement régional, ils sont passés de (50,2%) à (44,2 %), durant les trois premiers mois de l’année 2012.

Nadia Ben Tamansourt

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,006SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -