Tunisie : La dépouille de Moncef Ben Ali réinhumée ; pas de...

Tunisie : La dépouille de Moncef Ben Ali réinhumée ; pas de trace de balle, et on ignore s’il a été empoisonné

par -
Selon des sources informées citées par le journal Assabah

Selon des sources informées citées par le journal Assabah, les autorités judiciaires ont ordonné, vendredi, aux agents municipaux de Hammam Sousse de transférer la dépouille de Moncef Ben Ali, frère du président déchu, du laboratoire de médecine légale De l’hôpital Charles Nicolle, à Tunis, au cimetière de Hammam Sousse pour y être inhumé de nouveau, après les examens post mortem et les analyses effectuées.

Les différents examens ont établi que la dépouille est bien celle de Moncef Ben Ali, sans identifier la cause principale de la mort. Si le rapport du médecin légiste affirme que le cadavre ne porte aucune trace de balle d’arme à feu, il n’a pas établi si le décédé est mort suite à un empoisonnement ou non.

Il y a lieu de rappeler que Moncef Ben Ali est mort en 1996, dans une clinique de la capitale où il avait été admis suite à une hémorragie alors qu’il se trouvait dans son bureau à la cité olympique.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire