Tunisie : L’Allemagne expulse le Tunisien ex garde du corps de Ben...

Tunisie : L’Allemagne expulse le Tunisien ex garde du corps de Ben Laden

par -

Les autorités allemandes ont expulsé Sami A, un ex-garde du corps présumé d’Oussama ben Laden, dans son pays natal, la Tunisie, vendredi matin, à bord d’un vol charter depuis Düsseldorf.

L’affaire de l’homme en question, âgé de 42 ans, a suscité une controverse majeure en Allemagne, après avoir vécu dans la ville de Bochum pendant des années et perçu 1.168 € (1.357 $) par mois en prestations d’aide sociale. Bien que sa demande d’asile ait été rejetée et qu’il ait été déclaré une menace pour la sécurité, les autorités de l’Etat allemand de Rhénanie du Nord-Westphalie (NRW) ont déclaré plus tôt cette année qu’elles ne pouvaient pas l’expulser.

La raison, selon les fonctionnaires, était une décision de 2017 rendu un tribunal allemand qui avait conclu que Sami A. faisait face à “la probabilité considérable” de “torture et de traitement inhumain ou dégradant” s’il retournait en Tunisie.

Cependant, une décision récente une jurisprudence ouvrant la voie à la déportation de Sami A arrêté le mois dernier.

Vendredi, le journal allemand Die Welt a rapporté qu’un autre tribunal avait ordonné l’arrêt temporaire de la déportation. Un porte-parole du tribunal a déclaré qu’il était possible que le fax contenant l’ordonnance du tribunal ne parvienne pas aux autorités à temps.

“Selon la décision du tribunal, il n’aurait pas dû être expulsé”, a déclaré le porte-parole à Die Welt, ajoutant que le suspect serait “idéalement” remis dans l’avion et renvoyé en Allemagne.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire