AccueilActualitésTunisie : « Le vieil homme de l’hôpital Charles Nicolle» n’est pas...

Tunisie : « Le vieil homme de l’hôpital Charles Nicolle» n’est pas Cheikh Ahmed Lazreg

Une source sécuritaire informée a affirmé au site Assaa, que Cheikh Ahmed Lazreg , ex-membre du mouvement « Ittijah Islami », poursuivi pour constitution de bande armée en vue de  s’emparer du pouvoir du temps de Bourguiba, a été bien exécuté par balles, en 1986, à la prison civile du 9 avril, à 3 heurs du matin , en présence de Mustapha Bouaziz, alors procureur général près le tribunal militaire de Tunis , devenu plus tard ministre des Domaines de l’Etat sous le régime de Ben Ali.

- Publicité-

Un témoin oculaire, entendu récemment par le juge d’instruction du tribunal de première instance de Tunis,  et qui travaillait à la prison du 9 avril, a précisé que le corps du supplicié a été traversé par 300 balles, avant d’être inhumé dans un cimetière où sont habituellement enterrés ceux qui ont été condamnés à mort.

Il y a lieu de rappeler  à ce propos que la, présidente de l’association ‘‘Liberté et équité’’, avait soutenu que  «le vieil homme de l’hôpital Charles Nicolle»  admis sous le nom de Abdelmalek Seboui, est en fait  cheikh Ahmed Lazreg, condamné à mort en 1986 pour tentative de coup d’Etat.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,568SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles