AccueilActualitésTunisie : Quasi unanimité contre l’éventualité d’élections en 2013

Tunisie : Quasi unanimité contre l’éventualité d’élections en 2013

Une autre voix s’est jointe au concert de ceux qui estiment que les élections ne pourront pas avoir lieu, en cette année 2013. La dernière en dante est celle du professeur de droit constitutionnel Kaïs Saïed qui déclarén ce jeudi 23 mai, sur Shems fm, qu’il sera très difficile d’organiser ce scrutin, en n 2013, en raison de la situation dans le pays et des contraintes juridiques.

- Publicité-

Il a expliqué que le texte fondamental n’a pas valeur de projet de Constitution, et que le comité de coordination et de rédaction à l’Assemblée nationale constituante n’a pas achevé la préparation du dernier projet de Constitution.

D’après lui, certains députés ont émis des réserves quant à la loi électorale à propos de laquelle un consensus a été trouvé dans le cadre du dialogue national au palais Dar Dhiafa.

La décision du tribunal administratif de geler les activités de la commission de tri des candidatures pour l’instance électorale est un autre facteur susceptible de retarder le processus électoral, ajoute-t-il, appelant à ce que les recours soient examinés dans un délai maximal d’un mois.

Quant à la situation du pays, Kaïs Saïed a souligné que de nouveaux évènements pourraient survenir et retarder le processus. Il n’a pas l’organisation d’un référendum sur la Constitution.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,460SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles