AccueilMondeUn mort à Portland lors d’affrontements entre manifestants antiracistes et pro-Trump

Un mort à Portland lors d’affrontements entre manifestants antiracistes et pro-Trump

Une personne a été tuée, samedi 29 août à Portland, dans l’Oregon, dans le nord-ouest des Etats-Unis, dans des circonstances confuses mais pendant une soirée de heurts entre des manifestants antiracistes et des partisans de Donald Trump, a indiqué dimanche 30 août la police locale.
Portland a été l’épicentre des fréquentes manifestations contre les violences policières aux Etats-Unis depuis la mort, en mai à Minneapolis, de George Floyd, un quadragénaire noir asphyxié sous le genou d’un policier blanc. Ce mouvement a été ravivé quand Jacob Blake, un Afro-Américain vivant à Kenosha, dans le Wisconsin, a été grièvement blessé par un policier blanc qui lui a tiré dans le dos à sept reprises.
Plusieurs centaines de voitures conduites par des partisans du président américain, avec drapeaux et signes pro-Trump, ont convergé de façon organisée en file sur Portland samedi, y compris dans le centre-ville où se trouvent les manifestants du mouvement Black Lives Matter. Selon le New York Times, les militants pro-Trump ont tiré au paintball contre les manifestants antiracistes, qui ont répliqué en lançant divers projectiles en direction des véhicules.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,727FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,476SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles