AccueilMondeUne centaine de pays autour de Biden à un sommet virtuel pour...

Une centaine de pays autour de Biden à un sommet virtuel pour la démocratie

Le président américain Joe Biden, arrivé au pouvoir au milieu d’une crise politique sans précédent, réunit jeudi et vendredi une centaine de pays pour un « sommet pour la démocratie » qui a déclenché l’ire de la Chine et de la Russie.

- Publicité-

L’événement, organisé virtuellement à Washington pour cause de pandémie de Covid-19, se veut selon la Maison Blanche révélateur du combat entre les démocraties et, les dictatures et régimes autocratiques, au cœur de la politique étrangère de Biden.

« N’en doutez pas, nous sommes à l’heure de vérité pour la démocratie », a affirmé la sous-secrétaire d’Etat américaine pour la sécurité, la démocratie et les droits humains, Uzra Zeya.

Les démocraties du monde « affrontent des défis croissants venant de nouvelles menaces », a-t-elle dit. « Dans pratiquement toutes les régions du monde, ces pays ont connu à différents degrés un recul démocratique ».

Le sommet rassemble les représentants d’une centaine de gouvernements, d’ONG, d’entreprises et d’organisations caritatives.

Mais la liste des invités a provoqué de vives tensions. La Chine et la Russie, considérées par Joe Biden comme les championnes du camp des autocrates, ont ainsi fustigé leur exclusion.

Que les Etats-Unis s’autorisent à définir « qui est un +pays démocratique+ et qui n’est pas éligible à ce statut » relève d’une « mentalité de Guerre froide », ont écrit fin novembre dans une tribune conjointe les ambassadeurs russe Anatoli Antonov et chinois Qin Gang.

Rejetant l’idée d’un modèle unique de démocratie, les deux diplomates ont salué leurs régimes respectifs assis sur « les réalités » chinoises ou « les traditions » russes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,917SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles