AccueilMondeViktor Orban à Moscou pour rencontrer Poutine, tollé dans l'UE

Viktor Orban à Moscou pour rencontrer Poutine, tollé dans l’UE

Le Premier ministre hongrois Viktor Orban est arrivé vendredi à Moscou pour rencontrer le président russe Vladimir Poutine, provoquant un tollé à la tête de l’UE, qui rappelle qu’il agit « sans mandat » et dénonce toute tentation d' »apaisement ».
Trois jours après son premier déplacement à Kiev depuis depuis le début de l’offensive russe, le dirigeant nationaliste hongrois s’est rendu à Moscou « dans le cadre de sa mission de paix », selon le gouvernement hongrois.
Dmitri Peskov, porte-parole de Vladimir Poutine, a assuré à un journaliste d’une télévision d’Etat, que les deux dirigeants allaient s’entretenir de la guerre en Ukraine « entre autres choses ».
Budapest, qui assure depuis le 1er juillet la présidence semestrielle du conseil de l’Union européenne, n’a reçu « aucun mandat » de l’UE, a affirmé vendredi son chef de la diplomatie Josep Borrell. Ce déplacement « a lieu, exclusivement, dans le cadre des relations bilatérales entre la Hongrie et la Russie », a-t-il ajouté.
La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a de son côté jugé sur X que la tentation d' »apaisement n’arrêtera pas Poutine ». « Seules l’unité et la détermination ouvriront la voie à une paix juste, durable et globale en Ukraine », a-t-elle souligné.
Charles Michel, le président du Conseil européen, qui rassemble les dirigeants des Vingt-Sept, avait réagi dès jeudi soir à l’annonce non officielle de ce déplacement.
« La présidence tournante de l’UE n’a pas de mandat pour engager le dialogue avec la Russie au nom de l’UE », a écrit  Michel jeudi sur X. « La position du Conseil européen est claire: la Russie est l’agresseur, l’Ukraine est la victime. Aucune discussion ne peut avoir lieu sans l’Ukraine ».
 Borrell a également souligné vendredi que la position de l’UE, réaffirmée à plusieurs reprises par le Conseil européen, excluait « des contacts officiels entre l’UE et le président Poutine ».. Orban « ne représente donc pas l’UE, en aucune manière », a-t-il insisté.
La solidarité de l’UE envers l’Ukraine ne faiblira pas, a assuré de son côté le chancelier allemand Olaf Scholz.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,135SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -