Tags Posts tagged with "délégué"

délégué

par -
Le Conseil de la Conférence internationale sur la lutte contre la corruption (IACC) et l’organisation Transparency International

Le porte-parole du tribunal de première instance de Gafsa a fait savoir qu’un délégué a été arrêté pour avoir reçu un pot-de-vin de 500 dinars, de la part d’un citoyen qui avait déposé une demande pour louer un espace dans un marché municipal, rapporte Mosaïque Fm.

Une enquête judiciaire a été ouverte, indique la même source.

par -

Plusieurs composantes de la société civile et des partis politiques à Djerba Midoun ont émis un communiqué exprimant leurs réserves quant à la nomination du nouveau délégué.

Dans une déclaration accordée à Shems Fm, le représentant de la société civile, Adel Ridha, a demandé au chef du gouvernement de publier le CV du nouveau délégué et cela suite aux informations annonçant que son niveau de scolarité est en dessous de la septième année de base.

Adel Ridha a exprimé aussi les inquiétudes de la société civile quant aux valeurs morales du nouveau délégué en annonçant que les habitants refuseront de traiter avec lui si ces informations se révèlent vraies.

par -

Des citoyens de Aïn Draham ont exprimé, mercredi 18 janvier 2017, leur colère et ont manifesté dans le centre ville en mettant le feu dans des pneus.

Les habitants protestent, selon des informations rapportées par Jawhara Fm, contre « l’isolement de leurs régions par les neiges ». Ils ont appelé les autorités à leur assurer le développement et des moyens pour se réchauffer.

Ils ont également appelé, selon la même source, à limoger le délégué de Aïn Draham.

par -

L’employée qui avait agressé le délégué de Sidi Hassine à Séjoumi a été condamnée à 5 ans et 6 mois de prison, alors que le deuxième fonctionnaire accusé dans la même affaire a écopé de trois ans et 6 mois de prison, a déclaré lundi à l’agence TAP le porte-parole du Tribunal de première instance de Tunis 2, Moez Ben Salem.
En vertu des jugements prononcés à son encontre par le Tribunal de première instance de Tunis 2, l’agresseuse du délégué a été condamnée à 4 ans de prison pour violente agression contre un agent public, à un an de prison pour outrage à un agent public et à 6 mois de prison pour diffamation publique.
Quant à l’autre employé, il a été condamné à un an de prison pour violente agression contre un agent public, à un an de prison pour outrage à un agent public, à un an de prison pour fausses allégations et à 6 mois de prison pour diffamation publique.
Une employée de la délégation de Sidi Hassine à Séjoumi (Tunis) en charge du dossier des logements sociaux avait agressé, le 3 octobre en cours, le délégué de la région Mohamed Kamel Boujeh.
Cette employée avait accusée le délégué en question d’harcèlement sexuel, ce que dément le délégué.
Boujeh avait indiqué que la fonctionnaire ne s’est pas acquittée pleinement de la mission qui lui a été confiée, ce qui a valu de lui adresser un questionnaire à ce sujet.

par -

Le nouveau délégué de Ben Guerdane, Omar El Kouz, a été installé, mercredi, à son poste, après trois mois de vacance due au départ de l’ancien délégué suite à son agression physique et verbale, lors des mouvements de protestation observés dans la ville.
La cérémonie d’installation s’est déroulée dans le calme en présence de représentants de la société civile, malgré les réactions de refus relayées sur les réseaux sociaux exigeant un délégué doté d’une « haute compétence » et d’une « grande expérience ».
Dans son intervention lors de cette cérémonie, le gouverneur de Médenine, Tahar Matmati, a exhorté l’ensemble de la population de Ben Guerdane à soutenir le nouveau délégué qui sera appelé à fixer les priorités de son programme d’actions en coordination avec la société civile et les cadres régionaux.
Pour sa part, Omar El Kouz a affirmé que les opportunités offertes dans cette délégation sont susceptibles de conférer à la ville de Ben Guerdane une dynamique économique et culturelle. Il a appelé à conjuguer tous les efforts au service de Ben Guerdane et de son développement et pour trouver des solutions aux problèmes de Ras Jedir et à celui du chômage notamment au niveau des diplômés du supérieur.

par -

Les mesures sont prises pour assurer le bon déroulement du travail dans la délégation de Medjez El Bab et pour interdire au délégué limogé de perturber l’ordre public, a indiqué le gouverneur de Béja, Hassine Hamedi dans une déclaration à la correspondante de la TAP dans la région.

Le délégué limogé, qui refusait de remettre les clefs du siège de la délégation et de mettre fin à ses fonctions dans cet établissement, sera interdit d’accéder à la délégation, a précisé le gouverneur, rappelant que le délégué de Goubollat a été nommé, délégué de Medjez El Bab par intérim.

La réaction du délégué révoqué est contraire aux procédures administratives ce qui prouve son irresponsabilité, a-t-il souligné.

Le gouverneur de Béja s’est dit étonné de la réaction du délégué révoqué, signalant à ce propos, que les autorités régionales avaient demandé à la présidence du Gouvernement de limoger le délégué de Medjez EL bab, Kamel Labidi et la mutation du chef du district de la sûreté Lassad Yahmadi en raison de la détérioration des relations entre les représentants de l’autorité locale ce qui entrave le processus de développement dans la région.

Le délégué de Medjez El Bab, Kamel Labidi, a menacé, vendredi, de s’immoler par le feu devant le district de la sûreté, pour contester la décision de sa révocation après une visite inopinée qu’a effectuée Habib Essid, jeudi après-midi, dans la délégation de Medjez-El-Bab.

Le délégué a affirmé qu’il ne remettra pas les clés du siège de la délégation et suivra de près les mouvements de protestation des citoyens, appelant à juger les corrompus dans la région.

 » J’ai été révoqué pour avoir critiqué le laxisme envers les marchands ambulants et l’application de la politique des deux poids deux mesures dans ce domaine « , a-t-il estimé dans une déclaration à la correspondante de l’Agence TAP.

Des mouvements de protestation sont observés, depuis lundi dernier, à Medjez El Bab, par des commerçants et des marchands ambulants. Les marchands ambulants revendiquent le droit de s’installer, à l’Avenue Habib Bourguiba au centre-ville, durant le mois de Ramadan.

 

par -
Un colloque international sur « Regards croisés des journalistes des rives de la Méditerranée

Nabil Hmida vient d’être nommé au poste de délégué de la ville de Monastir remplaçant ainsi Khomsi Baccar qui a été muté pour le même poste à Bekalta, rapporte Jawhara Fm.

Il est à noter que Nabil Hamida est originaire de la ville de Monastir. Il a occupé, auparavant, le poste de secrétaire générale à Ksar Helal et à Zéramdine.

Reseaux Sociaux

PRESSE LOCALE

INTERVIEW

Il confesse que l’augmentation du résultat de la BNA ne vient pas que de l’exploitation. Mais il donne des explications qui tiennent la route....

AFRIQUE