AccueilActualitésLe comité scientifique de lutte contre le coronavirus propose un confinement général...

Le comité scientifique de lutte contre le coronavirus propose un confinement général de 6 semaines

Le comité scientifique de lutte contre le coronavirus a proposé lors de la réunion du comité national de lutte contre la pandémie tenue ce mardi, un confinement général d’une durée de plus de 6 semaines. Le but est de briser la chaine de contamination et d’alléger la ténacité de propagation de covid-19, a indiqué Nissaf Ben ALaya, porte-parole du ministère de la santé.

- Publicité-

Ben Alaya a précisé dans une déclaration à la TAP que les ministres membres du comité national de lutte contre le coronavirus ont souligné lors de l’examen de la proposition du comité scientifique que la décision d’un confinement général d’une durée d’un mois et demi est impossible en raison de la situation économique et sociale actuelle. La recommandation du comité scientifique d’imposer un confinement général a été décidée en se référant à des expériences dans d’autres pays qui ont connu de telles vagues de contamination par le coronavirus, a expliqué Ben Alaya.

Les ministres ont souligné la difficulté de la situation économique et sociale ainsi que psychologique des citoyens empêchant de telles mesures pour une durée de plus de 6 semaines, a ajouté Ben Alaya. Les participants ont évoqué l’impératif d’appliquer les mesures préventives convenablement, a encore dit la même source, signalant la prolongation du couvre-feu dans les différents gouvernorats du 20h jusqu’au 05h du matin et ce à partir du 1er juillet 2021.

Le couvre-feu a pour objectif de réduire les rassemblements et l’organisation des fêtes, a estimé Nissaf Ben Alaya, rappelant que le comité a également décidé l’accentuation des campagnes mobiles de vaccination.

Les ministres vont assurer le suivi d’application des mesures de prévention de covid-19 et le gouvernement s’est engagé à imposer plus de fermeté en matière de respect des décisions prises pour lutter contre la pandémie, a affirmé Ben Alaya. Elle a par la même occasion adressé un message aux voyageurs en provenance de l’étranger les appelant à effectuer un test PCR tout en œuvrant à bénéficier du vaccin dans le pays de résidence afin de protéger leur santé et éviter qu’ils soient un facteur de transmission de virus à leur arrivée en Tunisie. Le variant de covid-19, dont celui indien, est très dangereux, a notamment mis en garde Ben Alaya.

Les gouverneurs vont imposer un confinement général dans les délégations et les gouvernorats dont le taux de contamination dépassera 400 cas pour chaque 100 mille habitants. a encore rappelé Ben Alaya.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,567SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles