Authors Posts by African Manager

African Manager

47249 POSTS 0 COMMENTAIRES

par -

La direction de la Poste tunisienne a appelé le syndicat de l’entreprise (Fédération générale de la poste) à suspendre immédiatement le sit-in en cours et à reprendre les négociations, de manière à préserver les intérêts des agents, d’une part, et les équilibres financiers de la société, d’autre part.

La Poste a recommandé, également, dans un communiqué, publié samedi, à prévaloir l’intérêt du citoyen, d’autant que ce sit-in coïncide avec les préparatifs de la la nouvelle année scolaire 2019-2020 et le versement des pensions de retraite.

Elle a réaffirmé ” le droit constitutionnel des agents de la poste à la grève et l’ouverture de la direction générale à leurs revendications et propositions, à condition que ceci se fasse conformément aux lois en vigueur “.

Ce communiqué a été publié suite à la suspension du travail dans plusieurs bureaux de poste, dans différentes régions du pays, et la grève menée par des agents depuis mercredi 21 août 2019, suite au recours à la force pour lever le sit-in observé par des syndicalistes et agents postaux, au siège du ministère de la Technologie de la communication et de l’économie numérique, selon le secrétaire général de la Fédération générale de la Poste, Habib Mizouri.

Il a également exprimé la disposition de la fédération à engager immédiatement des négociations avec le ministère. Les professionnels de la poste revendiquent notamment, la mise en application des accords relatifs aux promotions conclus entre les deux parties et l’achèvement du statut.

La grève de la Poste a suscité le mécontentement des citoyens d’autant plus qu’elle coïncide avec le lancement des inscriptions scolaires et universitaires et des abonnements de transport scolaires outre le paiement des salaires et pensions.

par -

Les services de la dette extérieure cumulés ont augmenté de 44%, à la date du 20 août 2019, par rapport à la même période de l’année écoulée, selon des données publiées par la BCT.

La Banque Centrale a précisé que les services de la dette avoisinent, actuellement, les 6,5 milliards de dinars, alors qu’ils étaient au niveau de 4,5 milliards de dinars, une année auparavant.

Pour rappel, le ministère des Finances avait révélé, dans les Résultats provisoires de l’exécution du budget de l’Etat à fin juin 2019, publiés, récemment, que le budget réservé au remboursement du principal de la dette s’est élevé à 3,4 milliards de dinars, contre 2,2 milliards de dinars en juin 2018, ce qui correspond à une hausse de 54%.

De même, le budget destiné au remboursement des intérêts de la dette a dépassé 1,9 milliard de dinars, à fin juin 2019, contre 1,6 milliard de dinars, l’année dernière (+18%).

A noter que le budget alloué au remboursement du principal et des intérêts de la dette, durant le premier semestre 2019, représente presque le ¼ de l’ensemble des dépenses de l’Etat.

par -

Le parti Tahya Tounes s’est dit “étonné” de se voir impliqué, ainsi que son candidat à l’élection présidentielle (Youssef Chahed), “dans une affaire qui ne peut en aucune manière le concerner”, dénonçant le fait d’instrumentaliser l’affaire Nabil Karoui arrêté, vendredi, pour mener des campagnes de diffamation contre le mouvement et son président.

Nabil Karoui, propriétaire de Nessma TV, président du parti “Au Cœur de la Tunisie” et candidat à l’élection présidentielle anticipée prévue le 15 septembre prochain, a été arrêté, hier en exécution du mandat de dépôt délivré à son encontre par une des chambres de la Cour d’appel de Tunis.

La chambre de mises en accusation en charge de la corruption financière près de la Cour, s’était réunie vendredi soir pour l’examen de la plainte déposée par l’organisation I Watch contre les deux frères Karoui et décidé de délivrer deux mandats de dépôt à leur contre.

” I Watch ” avait déposé une plainte le 2 septembre 2016 auprès du Pôle judiciaire, économique et financier contre les deux frères Karoui pour suspicion de blanchiment d’argent par l’intermédiaire des sociétés qu’ils détiennent au Maroc, en Algérie et au Luxembourg. Le procureur de la République près le Pôle judiciaire avait ouvert une enquête à la suite de cette plainte et décidé d’adresser plusieurs chefs d’accusation à Nabil Karoui et Ghazi Karoui dont celui de blanchiment d’argent. Le juge d’instruction en charge de l’affaire avait décidé le 8 juillet dernier des mesures préventives à l’encontre des deux frères Karoui dont l’interdiction de voyage et le gel des avoirs.

Dans une déclaration rendue publique, samedi, Tahya Tounes a dénoncé les campagnes médiatiques mettant en doute l’intégrité et l’indépendance de la justice et les tentatives de le soumettre à un chantage et d’influencer ses décisions, affirmant son attachement au principe de l’égalité devant la loi sans exclusion.

Rappelons que le ministère de la Justice a ordonné à l’inspection générale au sein du département d’enquêter sur les circonstances de l’émission de deux mandats de dépôt à l’encontre de Nabil et Ghazi Karoui et de s’assurer de la légalité des procédures empruntées.

par -

Les recettes touristiques cumulées ont augmenté de 46%, à la date du 20 août courant, pour atteindre presque les 3,5 milliards de dinars, contre 2,4 milliards de dinars, durant la même période de 2018, selon la Banque Centrale de Tunisie (BCT).

En fait, les entrées touristiques ont enregistré une hausse de 12,8%, jusqu’au 10 août courant, par rapport à la même période de l’année dernière, pour atteindre les 5,438 millions de touristes, selon des statistiques fournies, il y a quelques jours, par le ministère du Tourisme et de l’artisanat.

La BCT a fait état, dans les indicateurs monétaires et financiers quotidiens, publiés sur son site web, de la hausse, aussi, des revenus du travail cumulés, lesquels ont passé du 2,6 milliards de dinars, le 20 août 2018, à près de 3 milliards de dinars en 2019, ce qui correspond à une évolution positive de 15%, par rapport à la même période de l’année dernière.

Ce faisant, les avoirs nets en devises se sont améliorés, considérablement, pour atteindre, le 23 août 2019, 17,5 milliards de dinars, soit 98 jours d’importation, contre 70 jours d’importation

par -

Le temps ce dimanche est caractérisé par des nuages parfois abondants sur le nord avec pluies qui intéresseront progressivement les régions Ouest du Centre et du Sud et prenant temporairement un caractère orageux l’après-midi.

Possibilité de chutes de grêle par endroits durant l’après-midi. Vent de secteur Est assez fort de 20 à 45 km/h sur le sud et faible à modéré de 15 à 30 km/h sur le reste du pays et dépassant temporairement 70 km/h sous orages.

Mer agitée dans le golfe de Gabès et belle à peu agitée sur les autres côtes.

Températures maximales comprises entre 28 et 33°C sur le nord, les hauteurs et les régions côtières, entre 33 et 38°C ailleurs et atteignant localement 40°C sur l’extrême sud.

Lundi, quelques nuages sur l’ensemble du pays seront progressivement abondants sur le Nord et le Centre- ouest avec pluies isolées. Ces pluies prenant temporairement un caractère orageux l’après-midi.

Vent de secteur Est assez fort de 25 à 40 km/h sur le Sud et faible à modéré de 15 à 30 km/h ailleurs.

Mer agitée sur le Nord et dans le golfe de Gabès et peu agitée sur les autres côtes.

Températures maximales comprises entre 29 et 33°C sur le Nord, les hauteurs et les régions côtières et entre 34 et 39°C ailleurs.

par -

Après le selfie de très mauvais goût, le leader du mouvement Ennahdha, Rached Ghannouchi, fait une déclaration fracassante qui va à coup sûr prêter le flanc aux supputations et conjectures sur l’instrumentalisation de la Justice pour abattre Nabil Karoui. En effet alors que le contexte est explosif depuis l’arrestation de l’homme d’affaires et candidat à la présidentielle, et que même le ministre de la Justice a dû lâcher l’inspection générale pour enquêter sur ses propres services, Ghannouchi s’est autorisé à sortir dans une réunion publique, à Kebili ce samedi 24 aout, que tous les candidats font tout pour écarter leurs concurrents et s’asseoir sur le fauteuil du palais de Carthage. Il juge ces pratiques tout à fait normales, rapporte Mosaïque FM

Mais jusqu’où peut-on aller pour éliminer un adversaire politique ? C’est la question qu’on peut lui poser, et que ne manqueront pas de lui poser les citoyens-électeurs, dans ce climat délétère que l’on sait…

par -

Plus de 1,9 million d’enfants ont été chassés de leur école en Afrique de l’Ouest et centrale en raison d’une flambée d’attaques et de menaces de violence contre l’éducation dans toute la région, avertit l’UNICEF le 23 août 2019 dans un nouveau rapport. En juin 2019, 9 272 écoles étaient fermées au Burkina Faso, au Cameroun, au Mali, au Niger, au Nigéria, en République centrafricaine, en République démocratique du Congo et au Tchad en raison de l’insécurité – soit trois fois le nombre enregistré à la fin de 2017.

Intitulé L’éducation en péril en Afrique de l’Ouest et centrale, le rapport prévient que le ciblage délibéré des écoles, des élèves et des enseignants se généralise dans la région, privant les enfants de leur droit d’apprendre et les laissant – ainsi que leur communauté – craindre pour leur vie et leur avenir.

Charlotte Petri Gornitzka, Directrice générale adjointe de l’UNICEF, et Muzoon Almellehan, ambassadrice de bonne volonté de l’UNICEF, se sont rendues au Mali plus tôt cette semaine pour observer directement les répercussions de l’insécurité et de la violence croissantes sur l’éducation et la sécurité des enfants.

« Les attaques délibérées et les menaces incessantes contre l’éducation – laquelle est le fondement même de la paix et de la prospérité – font planer une ombre alarmante sur les enfants, les familles et les communautés de l’ensemble de la région », déclare Charlotte Petri Gornitzka. « J’ai visité un camp de personnes déplacées à Mopti, dans le centre du Mali, et j’y ai rencontré de jeunes enfants dans un espace d’apprentissage sûr appuyé par l’UNICEF. Il m’est apparu clairement à quel point l’éducation est cruciale pour eux et pour leurs proches. »

L’insécurité qui se répand dans le nord-ouest et le sud-ouest du Cameroun a forcé plus de 4 400 écoles à fermer dans ces zones. Plus de 2 000 écoles sont fermées au Burkina Faso, et plus de 900 le sont au Mali, à cause de l’intensification de la violence dans ces deux pays.

Dans les pays du Sahel central, Burkina Faso, Mali et Niger, les fermetures d’écoles attribuables aux attaques et aux menaces de violence ont sextuplé en un peu plus de deux ans à peine : elles sont passées de 512 en avril 2017 à 3 005 en juin 2019. Le nombre d’écoles fermées dans les quatre pays touchés par des crises dans le bassin du lac Tchad – Cameroun, Tchad, Niger et Nigéria – est demeuré approximativement le même, passant de 981 à 1 054, entre la fin de 2017 et juin 2019.

« Lors de mes rencontres avec des enfants et des jeunes au Mali, j’ai pu constater à quel point leur vie est difficile, mais j’ai aussi été impressionnée par leur résilience et leur détermination, et par l’espoir qu’ils nourrissent pour l’avenir », affirme Muzoon Almellehan. « J’ai aussi vu de mes propres yeux toute la différence que l’éducation peut faire dans la vie des enfants. Les enfants du Mali et de la région entière sont de véritables héros et méritent un environnement sûr où ils pourront apprendre et s’épanouir. »

L’UNICEF coopère avec les autorités scolaires et les communautés afin d’appuyer des modes d’apprentissage alternatifs, notamment des centres d’apprentissage communautaires, la diffusion de cours à la radio, le recours à la technologie pour l’enseignement et l’apprentissage et des initiatives éducatives dans des structures confessionnelles. L’UNICEF fournit également des outils aux enseignants qui travaillent dans des endroits dangereux ainsi que des services d’aide psychosociale et de soins aux écoliers qui portent les cicatrices émotionnelles de la violence.

  • Au Nigéria, des programmes d’éducation de base ont été introduits dans des écoles coraniques.
  • Au Burkina Faso et au Cameroun, des cours et des messages pouvant sauver des vies sont radiodiffusés en de multiples langues afin que les enfants puissent apprendre en groupe en compagnie d’un animateur qualifié, ou encore individuellement dans leur propre foyer.
  • Des cours à la radio s’adressant aux enfants qui n’ont jamais été scolarisés sont actuellement mis à l’essai au Burkina Faso et en République démocratique du Congo.
  • Au Mali, l’UNICEF a récemment appuyé la création de 169 centres d’apprentissage communautaires qui fournissent aux enfants des espaces sûrs où ils peuvent acquérir des connaissances de base en mathématiques et en lecture. Les animateurs et les enseignants ont également reçu des tablettes électroniques destinées à faciliter l’autoformation continue. De plus, les enfants bénéficient d’une aide psychosociale pour les aider à surmonter la détresse mentale.
  • Dans la majorité des pays touchés par des conflits, les enseignants et les autres membres du personnel scolaire sont formés pour identifier et atténuer les risques en situation de crise, et des simulations sont organisées dans les écoles pour aider les enfants et les enseignants à se préparer à une attaque éventuelle. Les enseignants reçoivent une formation à la prévention de la violence sexuelle et de la violence liée au genre en milieu scolaire. En outre, ils aident directement les victimes, ou ils les aiguillent vers des soins, en leur fournissant des conseils élémentaires ou en organisant leur orientation vers des services spécialisés de santé mentale.

Un enfant sur quatre qui, à l’échelle mondiale, a besoin d’aide humanitaire – y compris pour l’éducation et les autres services essentiels à l’apprentissage – se trouve dans une zone marquée par un conflit en Afrique de l’Ouest et centrale. Néanmoins, au 12 août, il existait un déficit de financement à hauteur de 72 % du total requis pour mettre en œuvre des programmes en faveur de ces enfants.

L’UNICEF et ses partenaires appellent les gouvernements, les forces armées, les autres parties aux conflits et la communauté internationale à prendre des mesures concertées pour mettre fin aux attaques et aux menaces contre les écoles, les élèves, les enseignants et les autres membres du personnel scolaire en Afrique de l’Ouest et centrale – et à appuyer un apprentissage de qualité pour chaque enfant dans la région. Le rapport énonce des directives claires :

  • Les États doivent protéger l’éducation ainsi qu’approuver et mettre en application la Déclaration sur la sécurité dans les écoles.
  • L’enseignement et l’apprentissage doivent être conçus de manière à consolider la paix et à soutenir l’éducation des filles.
  • Les autorités doivent renforcer les capacités du personnel enseignant.
  • Tous les enfants, y compris les enfants réfugiés, migrants et déplacés, doivent pouvoir poursuivre leur apprentissage.
  • Les parents et les communautés doivent être des partenaires essentiels pour que l’accès des enfants – et, en particulier, des filles – à une éducation de qualité soit assuré.
  • Les gouvernements donateurs doivent s’engager à assurer un financement pluriannuel souple pour soutenir l’éducation dans les situations d’urgence et créer des liens vers une programmation éducative à long terme.

« Alors que plus de 40 millions d’enfants âgés de 6 à 14 ans sont privés de leur droit à l’éducation en Afrique de l’Ouest et centrale, il est essentiel que les gouvernements et leurs partenaires s’emploient à diversifier les options disponibles en matière d’éducation de qualité », souligne la Directrice régionale de l’UNICEF pour l’Afrique de l’Ouest et centrale, Marie-Pierre Poirier. « Des modèles culturellement appropriés, conjugués à des approches innovantes, inclusives et flexibles, peuvent contribuer à atteindre un grand nombre d’enfants, particulièrement dans les situations de conflit. »

par -

Le bureau exécutif de l’Association des Magistrats Tunisiens (AMT) a appelé samedi le procureur de la République près la Cour d’appel de Tunis à expliquer à l’opinion publique, avec la coordination du pole judiciaire économique et financier, le processus procédural de l’affaire des frères Karoui et à ne pas se contenter de brèves déclarations.
L’AMT rappelle dans ce sens que la transparence des procédures est l’une des garanties fondamentales des droits et libertés.
L’Association exhorte, dans une déclaration, à assurer le droit au débat public à travers les médias, tout en évitant les tiraillements et les tentatives d’instrumentalisation politique en cette conjoncture “très délicate“.
L’AMT appelle le Conseil Supérieur de la Magistrature (CSM) à assumer ses responsabilités conformément à ses prérogatives constitutionnelles en veillant sur le bon fonctionnement de la Justice et le respect de son indépendance et à prendre toutes les mesures qui s’imposent en cette conjoncture délicate.

par -

La direction générale du Théâtre de l’Opéra, à la Cité de la Culture, a publié samedi un communiqué en réaction aux informations relayées sur un éventuel refus de la Cité d’abriter la commémoration du 40e jour de la disparition du président Béji Caïd Essebsi.
Le texte du communiqué dont une copie est parvenue à l’agence TAP parle des “informations relayées par certains médias sur le refus de la Cité de la Culture de céder ses locaux à un parti politique pour abriter le 40e jour du président disparu...”.
Les espaces de la Cité de la Culture sont entièrement disposés à accueillir “la commémoration du 40e jour du président, feu Béji Caïd Essebsi” lit-on encore.
Expliquant la position de son institution, la Directrice générale du Théâtre de l’Opéra, Monia Messaadi, a précisé les dispositions administratives en vigueur. “En tant qu’institution publique, le Théâtre de l’opéra ne peut pas traiter avec des partis politiques, en leur offrant la gratuité de ses espaces et le financement des manifestations“, car “ce n’est pas autorisé par la loi“.
Cependant, la même source indique que ce genre de procédures “se fait en coordination avec une institution publique et en fournissant les ressources financières et humaines nécessaires pour les préparatifs“.

par -

Les travaux relatifs à la Station de traitement du gaz de Ghannouch (Gouvernorat de Gabès) relevant du champ Nawara (sud tunisien) sont achevés, a indiqué, vendredi, Mohamed Ali Khelil, PDG de l’Entreprise tunisienne d’activités pétrolières (ETAP).
En septembre prochain (2019), 650 mille m3 de gaz y seront quotidiennement pompés, en première étape, à partir du champ d’Adam, situé à Tataouine, a-t-il précisé à l’Agence TAP, après la visite rendue vendredi par le Chef du gouvernement par intérim, Kamel Morjane, à cette station.
L’entrée en exploitation effective de cette station dans le cadre du projet Nawara est prévue pour novembre 2019, avec une capacité de production de 2,7 millions de m3 de gaz, a-t-il ajouté.
Une fois opérationnel, le champ Nawara permettra d’accroître de 50% la production nationale de gaz pour un coût total de 1105 millions de dollars soit environ 3246,15 millions de dinars.
La Présidence du Gouvernement a annoncé vendredi, sur sa page facebook, l’entrée en exploitation du champ Nawara, affirmant que le chef du gouvernement par intérim a donné le coup d’envoi de cette exploitation.

par -

Conscient des déflagrations politiques possibles suite à l’arrestation du candidat à la présidentielle Nabil Karoui, le ministre de la Justice, Mohamed Karim Jammoussi, a donné son aval à l’inspection générale (IG) du département pour faire toute la lumière sur la délivrance des mandats d’arrêt contre les frères Karoui. Le but de la manoeuvre est de s’assurer que tout ce qui a été fait dans le cadre de cette procédure obéit strictement aux dispositions légales en la matière, rapporte Mosaïque FM ce samedi 21 août 2019…

par -

La Présidence du gouvernement a annoncé, vendredi, l’adoption de 69 décisions dans plusieurs domaines (développement, économie, santé, sport, culture, environnement..) au profit du gouvernorat de Gabès.
Ces décisions ont été prises lors d’un Conseil ministériel restreint (CMR) tenu, jeudi 22 août 2019, au palais du gouvernement à la Kasbah, sous la présidence de Youssef Chahed.
Ci-après, les principales décisions à caractère économique adoptées par ce conseil :

Services aux citoyens :
– Création de deux délégations à El Hamma Ouest et Ouedhref
– Création de représentations commerciales de la STEG à Tebelbou et Dkhilet Toujane avant la fin de 2019

Routes, ponts et aménagements de territoire :
– Lancement des études relatives à la réalisation de l’autoroute Gabès-Kebili-Tozeur-Frontières algériennes (270 Km en 2020), d’un coût de l’ordre de 3 millions de dinars (MD)
– Lancement de l’appel d’offre relatif à la construction de deux ponts sur l’oued Gabès (avenue de paris) et la Corniche, en 2020, d’un coût de l’ordre de 13 MD.
– Lancement de l’appel d’offre relatif aux travaux de renforcement de la route périphérique du gouvernorat de Gabès d’un coût de 35 MD.
– Lancement de l’étude d’aménagement de l’entrée du gouvernorat de Gabès au niveau d’El Métouia sur une longueur de 4 km et ce moyennant 3,5 MD
– Finalisation des études relatives au doublement de la route nationale n°1, à partir de la route nationale n°15 jusqu’à l’entrée de la ville de Gabès avant la fin de 2019.
– Lancement de l’étude relative à l’aménagement de la route régionale n°107 reliant Gabès à Matmata sur une longueur de 40 km et la mise en place des mesures préventives nécessaires pour la sécurité routière.
– Lancement de l’étude relative à la protection de la ville de Ghannouch contre les inondations et la réhabilitation de l’Oued Ettine avant la fin de 2019 et le démarrage des travaux en 2020 (5 MD).
– Attribution d’un terrain de 4 hectares à El Métouia-El Aouinet à l’Agence foncière de l’habitat (AFH)
Industrie et énergie :
– Lancement des études de réalisation de la zone industrielle d’El Fjij (délégation d’El Hamma) en octobre 2019.
– Entrée en exploitation de la zone industrielle de Gabès 3.
– Instauration d’une contribution annuelle du Groupe Chimique Tunisien à l’effort de développement dans la région au titre de la responsabilité sociétale.
– Résolution des difficultés financières du Pôle industriel et technologique de Gabès.

Affaires locales et environnement : 
– Démarrage des études relatives à l’assainissement de la Nouvelle Matmata à travers la mise en place des réseaux et de la station d’assainissement en 2020 d’un coût global de 20 MD.
– Démarrage des études relatives à l’assainissement de la ville de Menzel Habiba en 2020, dans le cadre du programme national d’assainissement des régions rurales, dont les coûts s’élèvent à 20 MD et financé par l’Agence française de développement moyennant.
– Démarrage en 2020 des études relatives à la réalisation de deux pôles d’assainissement à Gabès Nord et Gabès Sud (coût des études : 5 MD)
– Démarrage des travaux de construction d’un centre commun de collecte et de transfert des déchets ménagers entre les municipalités de Gabès et Teboulbou avant le mois de juin 2020
– Démarrage des travaux de construction d’un centre de collecte et de transfert des déchets ménagers dans la municipalité de Ghannouch avant le mois de juin 2020.
– Mobilisation d’une allocation de 200 mille dinars pour soutenir l’action municipale visant à réduire les décharges anarchiques des déchets de construction.
– Transfert d’une enveloppe de 100 mille dinars au profit du conseil régional pour l’élaboration des études d’aménagement de la route côtière reliant Gabès à Zarat.
– Mobilisation d’un montant de 100 mille dinars pour l’élaboration des études d’aménagement de la plage à Gabès Sud.
– Mobilisation d’un montant de 200 mille dinars pour la création d’un parc urbain à Gabès sud.
– Création d’une direction régionale de l’environnement dans le cadre de la révision de la structure du ministère des affaires locales et de l’environnement

Domaines de l’Etat et affaires foncières : 
– Attribution de l’exploitation de 555 hectares de terres domaniales agricoles à 60 diplômés chômeurs.
– Régularisation de la situation de ceux qui se sont approprié des terres domaniales agricoles à Habous Bouchama (4240 hectares)
Transport :
– Démarrage de l’élaboration de l’étude de faisabilité de la délocalisation de la Gare des trains de la ville de Gabès avant la fin de 2019.
– Accélération des études techniques et économiques relatives à la création de la zone logistique d’El Métouia (Gabès) sur 100 hectares.
– Lancement des études relatives à la station de transport terrestre de Gabès avant la fin de 2019 et le démarrage des travaux en 2020.
– Activation de la ligne maritime de transport des conteneurs au port de Gabès en accordant une subvention de 3 MD à la Compagnie tunisienne de navigation (CTN) et en réduisant les frais portuaires et les frais d’acconage et de manutention.
– Accélération de la mise en place de la zone logistique de Bouchama
Agriculture, ressources hydrauliques et pêche :
– Aménagement, en 2020, du périmètre irrigué de Garet Ltaifa sur 250 hectares d’un coût de l’ordre de 5 MD.
– Forage de 5 puits à Dkhilet Toujane, El Imarat-El Metouia, Oasis El Hamma, Chimet Zaatria ( El Hamma) d’un coût de 5, 4 MD en 2020.
– Electrification des puits de Garet Ltaifa en 2020 (845 mille dinars).
– Asphaltage de plusieurs circuits ruraux.
– Finalisation de l’étude relative à l’aménagement du port de pêche de Zarat avant la fin de 2019.
– Réalisation d’une étude de collecte des eaux des Hammams (bains maures d’El Hamma)pour l’irrigation avant la fin de 2019.

Tourisme et artisanat : 
– Mobilisation d’une enveloppe supplémentaire de 200 mille dinars pour l’aménagement du village artisanal d’El Métouia avant la fin de 2019.
– Elaboration d’une étude faisabilité de création de villages artisanaux à El Hamma et Mareth avant la fin de 2019.

par -

Le président de l’Instance nationale de lutte contre la corruption (INLUCC), Chawki Tabib, a indiqué, vendredi, que l’instance sera dans l’obligation de publier la liste des candidats à l’élection présidentielle et aux législatives 2019 qui n’ont pas déclaré leur patrimoine.
Les campagnes électorales des candidats doivent focaliser sur le dossier central de la corruption, a estimé Tabib dans une déclaration à l’agence TAP. Le président de l’INLUCC s’exprimait en marge de la première édition de l’université d’été sur la gouvernance et la lutte contre la corruption tenue à l’Ecole supérieure des métiers du tourisme à Sousse.
D’après lui, tous les candidats qui ont occupé des postes de responsabilité doivent rendre des comptes sur les projets et les programmes qu’ils ont exécutés et sur ce qu’ils comptent faire s’ils remportent les élections.
Organisé par l’INLUCC, le programme de l’université d’été qui se poursuit du 22 au 25 août, est dédié aux acteurs de la société civile, aux municipalités, aux étudiants et aux bureaux régionaux.

par -

L’Unité de montage du Pick Up Peugeot Tunisie entamera à partir de demain, samedi 24 août 2019, l’exportation de 67 véhicules sur un total de 200 automobiles vers la Côte d’Ivoire, ce qui permettra de booster le secteur industriel tunisien, a annoncé vendredi le ministère du Commerce, sur sa page facebook.
Des opérations similaires à celles-là seront réalisées dans les prochains jours, a affirmé le ministre du Commerce, Omar El Béhi, en visite vendredi à l’unité de production à la zone industrielle El Mghira et cité sur facebook.
Le directeur général du constructeur automobile Peugeot, Jean- Philippe Imparato, avait annoncé, en 2017, la reprise en Tunisie de la commercialisation des Pick up “Peugeot ” (404) après 25 ans d’absence.
En novembre 2016, la Société Tunisienne Automobile Financière Immobilière et Maritime(Stafim) a signé à l’occasion de la conférence sur l’investissement Tunisie 2020 un mémorandum d’entente avec le groupe PSA-Peugeot portant sur la fabrication, le montage et la commercialisation des Pick Up Peugeot en Tunisie.
L’unité de production des Pick Up produit 3500 automobiles destinés aux marchés tunisiens, maghrébins et africains avec une capacité d’emploi estimée à 400 postes.

par -
Pétrole : Trump rabroué par l’Opep qui n'augmentera pas sa production

Furieux de la contre-attaque de Pékin dans la guerre commerciale qu’il mène depuis plus d’un an, le président américain Donald Trump a opté ce vendredi 23 août pour la surenchère.

La totalité des 550 milliards de dollars de produits chinois importés aux États-Unis seront frappés de taxes douanières encore plus lourdes d’ici la fin de l’année. “Il nous faut rééquilibrer cette relation commerciale très injuste” avec la Chine, a tweeté le président en fin d’après-midi détaillant lui-même les nouveaux tarifs douaniers.

À partir du 1er octobre, 250 milliards de dollars de marchandises importées seront frappées de 30% de taxes punitives contre 25% actuellement. En outre, les 300 milliards de dollars d’importations restantes seront taxées à hauteur de 15% au lieu de 10% à partir du 1er septembre.

La Chine a annoncé ce vendredi son intention d’imposer de nouveaux droits de douane sur 75 milliards de dollars d’importations en provenance des États-Unis, en représailles aux taxes douanières supplémentaires que prévoit d’instaurer prochainement Washington.

Pour le président c’est une “décision politiquement motivée” et peu après l’annonce de Pékin il s’est lancé dans une salve de tweets au ton particulièrement agressif. “Nous n’avons pas besoin de la Chine et, franchement, on se porterait bien mieux sans eux”, a écrit le locataire de la Maison Blanche.

par -

La Corée du Nord a averti vendredi qu’elle resterait la plus grande “menace” pour les Etats-Unis et s’en est pris au secrétaire d’Etat Mike Pompeo, se disant “sceptique” sur la possibilité de négocier avec le secrétaire d’Etat, qualifié de “toxine irréductible”.

“Nous sommes prêts au dialogue comme à la confrontation”, a déclaré dans un communiqué le ministre nord-coréen des Affaires étrangères.

“Les Etats-Unis se trompent tristement s’ils pensent toujours à rester engagés dans une confrontation avec la RPCN (République populaire de Corée du Nord, ndlr) avec des sanctions, et non en finir avec cette posture”, poursuit le communiqué.

“Nous resterons la plus grande +menace+ pour les Etats-Unis pour longtemps et leur ferons évidemment comprendre ce qu’ils doivent faire pour la dénucléarisation”, ajoute-t-il.

La Corée du Nord a procédé ces dernières semaines au tir de plusieurs missiles de courte portée pour manifester sa désapprobation face aux exercices militaires annuels conjoints entre les forces américaines et sud-coréennes, qu’elle considère comme la répétition générale d’une invasion.

Les pourparlers bilatéraux sont dans l’impasse depuis l’échec du second sommet à Hanoï en février entre le président américain Donald Trump et le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un.

par -

Le président de l’ARP par intérim, Abdelfattah Mourou, a affirmé qu’i s’astreindra au port de la tenue de fonction (costume cravate) au cas où il serait élu président de la République.

Dans une déclaration à la correspondante de Mosaïque fm à Sfax, il a marqué son engagement à s’accoutrer comme l’exige le protocole, à l’instar des uniformes officiels dans maintes institutions telles de l’Armée, soulignant qu’il renoncera à la jebba, bien quelle soit l’habit traditionnel national, selon ses dires.

par -

Ghazi Karoui, le frère de Nabil président du parti Qalb Tounès, se serait enfui vers l’Algérie où il s’est infiltré à travers la frontière terrestre, selon une source sécuritaire citée par Mosaïque fm, et s’appuyant sur des renseignements parvenus aux services de sécurité.

Il est à rappeler que les frères Karoui sont l’objet tous deux de mandats de dépôt émis vendredi dans le cadre de l’affaire déclenchée sur une plainte de l’organisation « I Watch ».

Nabil Karoui a été arrêté et écroué à la prison de Mornaguia alors que son frère a réussi à échapper aux mailles du filet.

par -

 

 

Si cet email ne s’affiche pas correctement, ce lien
Suivez nous : Facebook Twitter YouTube

Accueil La Une Actualités Finances HI-Tech Contact


Newsletter [currentdaynumber]/[currentmonthnumber]/[currentyear]

La UNE

Cette piqûre devrait calmer les candidats bonimenteurs… en principe

La foire aux promesses va bientôt s’ouvrir. Des promesses que nos chers candidats à la présidentielle ne pourront pas tenir, de toute façon, les pouvoirs du chef de l’Etat étant

 

Une élection présidentielle jonchée d’incertitudes, selon le Washington Post

Rarement des élections en Tunisie auront suscité un si vif intérêt parmi la communauté des experts internationaux dont les analyses, faut-il de dire et le rappeler, valent aussi bien par

 

La Corée du Sud, une amie qui nous veut du bien

L’agence Coréenne de Coopération Internationale (KOICA) en Tunisie a co-organisé avec l’Unité de l’Administration électronique du Ministère de la Fonction Publique, de la Modernisation de l’Administration et des Politiques Publiques

 

Actualités

HCE affirme avoir été maltraité à Tunis-Carthage sur ordre de Youssef Chahed
 

Dans un post publié vendredi sur sa page personnelle facebook, le directeur exécutif de mouvement Nidaâ Tounès, Hafedh Caid Essebsi, a fait état d’ « actes de maltraitance qui lui ont été

 

Ça bouge pour le textile tunisien, à Paris
 

Le textile-habillement tunisien sera présent au Salon ‘’Première Vision’’, le rendez-vous incontournable des professionnels de la filière mode, qui se tiendra du 17 au 19 septembre 2019, au parc des

 

S’il était élu président, Mohamed Abbou promulguerait la loi électorale amendée et l’égalité successorale
 

Le candidat du parti Attayar à l’élection présidentielle, Mohamed Abbou, a distillé quelques confidences sur les mesures qui marqueraient son quinquennat s’il était élu à la magistrature suprême de la

 

La première grande annonce de Morjane
 

Le Chef du gouvernement par intérim, Kamel Morjane, a annoncé, vendredi à Gabès, l’entrée en exploitation du gisement de gaz naturel du champ Nawara (sud tunisien). Une fois opérationnel, ce

 

170 Millions DT de plus pour la Culture et 1000 projets financés en 2020
 

Le ministre des Affaires Culturelles, Mohamed Zine Elabidine, a estimé que l’augmentation à 1% du budget de son département au titre de l’année 2020 constitue “une décision importante qui est

 

Un gros défi pour le prochain gouvernement
 

Au cours du mois de juin 2019, la production industrielle a enregistré une baisse de 4,3%, par rapport à la même période de l’année écoulée, à l’heure où elle a

 

Sommet G7 : la Tunisie rappelle à Macron les promesses de Deauville
 

Le Parchemin «L’Appel de Carthage» en faveur de la Tunisie a été mis à la disposition du Président français Emmanuel Macron par Ghazi Mabrouk ce mardi 20 août 2019, à

 

Des opportunités au Royaume-Uni
 

Le Centre de Promotion des Exportations (CEPEX) annonce vendredi, sur son site web, la mise en œuvre d’un programme d’appui visant à renforcer les capacités des institutions et des entreprises

 

Les repreneurs d’Alpha Ford ont un mois de plus
 

La société Al Karama Holding a porté à la connaissance des investisseurs intéressés par l’appel à manifestation d’intérêt pour la cession de 100% du capital de la société ALPHA FORD

 

Nos futurs fonctionnaires passeront par la case start-up, leadership et entrepreneuriat social, à l’ENA !
 

L’école nationale d’administration (ENA) de Tunis, organe de formation de l’élite administrative de notre pays, a le plaisir d’annoncer, dans le cadre de la réforme continue de ses programmes, les

 

Hi Tech
Le tout nouveau Nokia 105

Le nouveau Nokia 105 est doté de tout ce qui a fait depuis toujours la renommée de ce modèle iconique, notamment une batterie à très haute autonomie qui vous permet

Les 10 conseils à suivre

L’été est la période où l’utilisation des réseaux sociaux est la plus massive. Et pour cause : chacun veut partager en ligne la vue de la mer depuis son lieu

La descente aux enfers d&

Alors que les livraisons mondiales de smartphones continuent de diminuer, Apple a chuté à la quatrième place sur le marché mondial des smartphones, selon les conclusions d’IHS Markit publiées le

Finances
La SFBT boucle le semestr

La société mère du groupe SFBT a publié des résultats semestriels alliant croissance et rentabilité. Les ventes de la société ont progressé de 4,5% à 291 MDt et son résultat

Bourse de Tunis : Un bond

Le marché a retrouvé des couleurs cette semaine. L’indice Tunindex a signé une avancée de 0,52%, à 7 205,61 points, ramenant ainsi sa contreperformance annuelle à -1,1%, selon l’analyse boursière

Bourse : Un petit redress

Les états financiers intermédiaires de la Somocer, du groupe Abdennadher, font apparaitre des capitaux propres s’élevant à 80.610.245 dinars tunisiens, y compris le résultat bénéficiaire de la période qui s’élève

Automobiles
La Fiat Panda comme on ne

Loin de l’idée d’un showroom traditionnel, la Fiat Panda défilera dans un showroom mobile dans plusieurs régions de la Tunisie. Le circuit englobe la région du Cap Bon : Nabeul

Hyundai Tucson gagne du t

Après deux mois de son lancement en Tunisie, le SUV Hyundai Tucson a fait l’objet d’un engouement hors pair sur le marché tunisien. Un succès qui confirme la performance de

Porsche dévoile les nouv

La 8e génération de la gamme 911 s’élargit avec l’arrivée de la Porsche 911 Carrera*. Disponible en version Coupé et Cabriolet, la nouvelle sportive est équipée d’un moteur à plat

 

 

Vous recevez ce message en tant que membre privilégié de www.africanmanager.com.
Si vous ne souhaitez plus recevoir les newsletters de “African Manager” suivez ce lien .

Copyright [currentyear] African Manager

 

par -

C’est assurément un séisme politique, s’il se confirme, vu que Nabil Karoui, selon les derniers sondages, était le mieux placé pour remporter la course à la présidentielle. Le Pôle judiciaire, économique et financier a non seulement décidé de lui refuser la levée du gel de ses biens et de l’interdiction de voyager, ainsi qu’à son frère Ghazi, mais a, en plus,  émis que deux mandats d’arrêt contre eux, pour fraude fiscale et blanchiment d’argent suite à la plainte déposée par l’organisation I Watch. Le “favori” de la présidentielle devrait donc être cueilli par les forces de l’ordre dans les minutes qui suivent, selon Mosaïque FM…

FOCUS 🔍

Dans le cadre de la stratégie nationale de « Décashing » et d’inclusion financière et faisant suite aux résultats positifs sur l’ensemble de ses tests techniques,...

Le meilleur des RS

Sous le titre de «le Bilan de René Trabelsi à la tête du ministère du tourisme . A ce rythme on va frôler les...

INTERVIEW

Le groupe Loukil est certainement l’un des plus importants investisseurs en Afrique. Bassam et Walid y croient fortement et s’y activent, du Soudant en...

AFRIQUE

Plus de 1,9 million d’enfants ont été chassés de leur école en Afrique de l’Ouest et centrale en raison d’une flambée d’attaques et de menaces...

Reseaux Sociaux

SPORT

Ligue 1 : Programme de la 4ème journée

Le championnat de la ligue 1 professionnelle de football reprend ses droits ce week-end après la trêve estivale et offre quatre affiches dont trois...