Tags Posts tagged with "calendrier électoral"

calendrier électoral

par -

Après un retard incontestable qui a pris plusieurs années, le projet de loi relatif aux élections municipales et des référendums a été adopté, lors d’une séance plénière, tenue ce mardi 31 janvier 2017, à l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) avec 139 voix. Lors de cette plénière, les députés y présents ont applaudi très fort l’approbation du projet de loi en question. En effet, bien que les députés de l’ARP aient entamé l’examen de cette loi depuis le mois de juin de l’année dernière, les discussions y afférentes ont été bloquées en raison de plusieurs différends entre les groupes parlementaires concernant certaines questions dont le fameux article autorisant les agents de sécurité et les militaires à participer à ces élections. C’est une des questions ayant causé un litige au sein de l’ARP avant d’être adopté, aujourd’hui, en plénière.

Les divergences d’opinion entre les blocs parlementaires qui datent déjà depuis une longue période, avaient entravé la tentative de trouver une solution à ce litige. Aujourd’hui,  c’est le ministre des Affaires locales, Riadh Mouakher qui a présenté un article supplémentaire, indépendamment de l’article 3, incluant le droit de vote des sécuritaires et des militaires pour les prochaines élections municipales.

Un article, bien que contesté par certains partis politique, a été adopté aujourd’hui avec une majorité confortable. Les membres des blocs parlementaires se sont unanimement  mis d’accord sur l’octroi aux militaires et aux sécuritaires du droit de vote pour les municipales.Même le mouvement Ennahdha était de la partie pour agréer la participation des sécuritaires et des militaires au vote, et ce après avoir estimé que l’expérience tunisienne en matière de démocratie est encore récente et fragile.

Quant au Front populaire , il s’est attaché à la participation des militaires et sécuritaires aux élections dans la mesure où leur participation ne signifie pas leur engagement dans la vie politique. Afek Tounes s’est également prononcé contre l’exclusion des forces de l’Armée et de la sécurité de participer aux élections régionales et municipales.

Force est de constater aussi que le retard accusé dans l’adoption de ladite loi a un grand impact sur le calendrier électoral. Dans une déclaration récente, le président de l’Instance supérieure indépendante des élections (ISIE), Chafik Sarsar a estimé que la retard considérable pris dans l’adoption de la loi relative aux élections municipales et locales va entraîner la révision de la totalité du calendrier électoral établi par l’ISIE dont principalement la date des élections municipales initialement fixée pour le 26 mars prochain.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Elle, c’est une spécialiste du transport, un secteur où elle a fait presque toute sa carrière, qu’elle connaît, de la voiture particulière à l’avion,...

AFRIQUE

Le Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders, annonce l’envoi d’une équipe de la Division d’identification des victimes (DVI) de la Police...

SPORT