Tags Posts tagged with "collèges"

collèges

par -

Le président de l’ISIE, Nabil Baffoun, a déclaré ce mercredi 10 avril 2019 à la radio Shems FM que 1 850 000 femmes et 1 640 000 hommes ne sont pas inscrits sur le registre des électeurs.

Nabil Baffoun a indiqué que l’ISIE a mobilisé 3000 agents et 800 véhicules pour l’enregistrement des électeurs dans les régions.

Il a ajouté que le jeudi 11 avril sera dédié à l’inscription des élèves des lycées, et que des équipes de l’ISIE se déplaceront vers les établissements de l’éducation secondaire pour inscrire les élèves de 18 ans et ceux qui auront 18 ans avant les mois d’octobre et novembre 2019.

Le président de l’ISIE a également déclaré que les équipes de l’instance iront le mardi 16 avril 2019 dans les établissements universitaires pour inscrire les étudiants.

par -

Dans un communiqué rendu public mercredi 12 septembre 2018, le ministère de l’Éducation a annoncé la prolongation des délais de l’inscription en ligne de jusqu’au 14 septembre à minuit. L’objectif est de permettre aux élèves non inscrits de le faire vu que l’opération est obligatoire.

En effet, 90% des élèves des collèges et des lycées se sont inscrits en ligne, entre la période du 19 août au 12 septembre 2018.

par -

69% des tunisiens font confiance aux établissements éducatifs publics selon les résultats d’une enquête nationale sur “la perception des citoyens envers la sécurité, la liberté et la gouvernance locale en Tunisie” menée en 2017 et publiée sur le site officiel de l’institut national de la statistique (INS), le 24 août courant.

Moins de 30% des citoyens dont les enfants poursuivent leurs études dans des écoles primaires, collèges, lycées, instituts supérieurs et universités se sont dits insatisfaits des prestations fournies.
Concernant le cycle primaire, ils estiment que 46,4% des instituteurs ne sont pas qualifiés, outre les absences répétées du personnel enseignant et le fait d’obliger les élèves à suivre des cours particuliers (40,5%). Ils déplorent, aussi, l’absence d’eau potable dans les régions du centre-est et du nord-ouest (21,5%).

Pour les collèges et lycées, les parents pointent du doigt les cours particuliers (51,3%) et le non encadrement des élèves au cours des heures creuses (43,6%), le faible niveau pédagogique de certains enseignants (40%) et à un moindre degré l’absence des professeurs (29,2%).

Le faible niveau pédagogique de certains professeurs, le manque d’encadrement et le nombre élevé de grèves sont les principales faiblesses évoqués par les citoyens concernant l’enseignement supérieur.
Les personnes interviewés issues de milieu non communal et dont les enfants (de sexe masculin) ne sont jamais allés à l’école ont avoué qu’ils sont incapables de supporter les dépenses de scolarité (32%). Parmi les autres raisons évoquées, l’incapacité de l’enfant de parcourir de longues distances pour arriver à l’école (30,2%).

Les mêmes raisons sont, également, évoquées par les citoyens qui n’ont jamais inscrit leurs filles à l’école. Le coût élevé des frais de scolarité (51%), la longue distance séparant le domicile des parents de l’école (27%) et l’aide apportée par les enfants à la famille (9%).
Cette enquête est la deuxième du genre après celle effectuée en 2014 sur un échantillon de 4500 familles.

par -

Alors que le problème des enseignants du secondaire est loin d’être réglé, les surveillants des collèges et lycées entrent dans la danse. Dans un communiqué émis lundi 30 avril 2018, leur syndicat de base a décrété une grève nationale le 9 mai 2018, le même jour que les instituteurs…

Les raisons de la grogne ? Le syndicat a mal pris le silence de leur ministre, alors que ses revendications sont posées sur sa table depuis le 27 mars 2018.

A noter que ce mouvement touchera aussi les foyers de collégiens et lycéens ainsi que les lycées pilotes et techniques, indique le communiqué.

par -

Le nombre des élèves du primaire pour la rentrée scolaire a atteint 1 million 93 mille élèves alors que le nombre des élèves des collèges et lycées est 911 mille, a annoncé ce jeudi 16 septembre 2016 Mosaïque fm.

En ce qui concerne les nouveaux établissements éducatifs, 32 écoles ont été ouvertes cette année ; le nombre des écoles primaires a atteint donc 4597, réparties dans toutes les régions du pays. 9 établissements éducatifs, ont été créés, entre collèges et lycées, ce qui en fait 1499 au total.

D’après la même source, 8 internats ont été ouverts et 7 autres demi-pension. Le collège Jugurtha a également été rouvert dans la région Toukeber, au gouvernorat de Béja, après avoir été rénové.

par -

Jusqu’au 16 août 2016, Sept collèges ont bénéficié de travaux de maintenance, dans le gouvernorat de Gafsa, indique à l’agence TAP Mohamed Henchiri, responsable au commissariat régional à l’éducation. Ces travaux sont menés dans le cadre du programme national “Mois de l’école 2” lancé le 3 courant par le ministère de l’Education pour se poursuivre jusqu’au 2 septembre.
La participation des parents d’élèves à ce programme s’est renforcée, durant la deuxième semaine de son lancement, fait remarquer le responsable signalant que les travaux concernent le badigeonnage des bâtiments, l’achat d’équipement, outre des aides pour la rentrée consistant en livres et vêtements.
Les travaux de réfection menés par le ministère de l’Education en dehors de ce programme, englobent 14 écoles primaires moyennant 1,5 million de dinars. Il s’agit, en outre, du réaménagement du Lycée Ibn Rochd, à Gafsa, pour un coût global de 800 mille dinars, ainsi que la réhabilitation de six réfectoires.
S’agissant de l’approvisionnement en eau des établissements scolaires, sept puits ont été créés à Oum Larayes et Sened, outre l’installation de quatre réservoirs d’eau, en attendant d’en créer 14 autres.

par -
Les enseignants du lycée 9 avril dans le gouvernorat de Jendouba ont observé ce lundi

Le secrétaire général du syndicat de l’enseignement secondaire, Lassâad Yacoubi, a affirmé ce vendredi 1er Avril 2016 sur Jawhara Fm que le corps enseignant va boycotter les cours dans les collèges et lycées du pays à partir de ce mercredi 6 avril.
Il a expliqué que les profs sont très remontés contre les « incessantes attaques visant le corps enseignant » et les « décisions improvisées » du ministre de l’Education, Néji Jalloul, comme par exemple le fait d’astreindre les enseignants à inscrire la biographie de l’ancien président Habib Bourguiba au programme.

Les enseignants entendent également protester contre un nouvel impôt sur les enseignants (15 % sur les cours particuliers) et contre le non respect des engagements du ministère de l’Education sur les promotions et les primes.

M. Yacoubi a déclaré que le mouvement sera stoppé dès que les revendications des enseignants seront satisfaites…

par -

Les structures de la médecine scolaire et de la santé de base à Jendouba ont décelé, jeudi, au foyer du collège Route de Tunis, à Bou Salem, plus de 160 cas de contamination par les poux dont la majorité sont des filles, a affirmé une source médicale.

Des dizaines de pensionnaires ont été contraints de quitter le foyer afin de recevoir les soins à leurs domiciles, a indiqué le directeur régional de l’éducation abdelatif Soltani.

D’autres cas ont été également détectés à l’école primaire « Rouii » dans la délégation de Ain Draham et au collège « Mourouj » à Jendouba, a ajouté la même source médicale au correspondant de l’Agence TAP.

Le collège Route de Tunis à Bou Salem a connu durant les deux derniers mois des travaux d’entretien et de maintenance, à la suite d’une visite effectuée par le ministre de l’éducation.

FOCUS 🔍

Dans le cadre de la stratégie nationale de « Décashing » et d’inclusion financière et faisant suite aux résultats positifs sur l’ensemble de ses tests techniques,...

Le meilleur des RS

Il y a quelques mois, le ministre des Affaires religieuses nous confiait son étonnement face à un citoyen venu lui annoncer son intention de...

PRESSE LOCALE

INTERVIEW

Chaque été, les Tunisiens, dont les habitudes deviennent de plus en plus gourmandes en climatisation, renouent avec un pic de la consommation d’électricité dû...

AFRIQUE

Une candidate à la présidentielle de 2015 en Guinée, Marie-Madeleine Dioubaté, aurait fait une mauvaise rencontre. Elle a croisé le chemin de deux hommes...

Reseaux Sociaux

SPORT