Tags Posts tagged with "explosifs"

explosifs

par -

Des matières premières utilisées dans la fabrication d’explosifs ont été découvertes lors d’une perquisition mardi dans une maison à Raoued (gouvernorat de l’Ariana), a indiqué le porte-parole du Pôle judiciaire de lutte contre le terrorisme, Sofiene Selliti.
La personne habitant dans la maison a été arrêtée. Deux autres individus en lien avec lui, arrêtés récemment, ont également été placés en garde dans le cadre de cette opération sécuritaire préventive“, a-t-il précisé mercredi dans une déclaration à l’agence TAP.
Le dossier faisait l’objet d’une enquête ouverte par le Pôle anti-terroriste il y a environ 3 semaines. Il a été confié à l’Unité nationale d’investigation dans les crimes de terrorisme à El Gorjani, a ajouté Selliti.
Cette affaire n’est pas liée à l’attentat suicide qui a eu lieu le 29 octobre à l’avenue Habib Bourguiba, a-t-il affirmé.

par -

Une descente a eu lieu dans l’après-midi du mardi 13 novembre 2018 à l’étage d’un immeuble situé dans la localité de Raoued, au gouvernorat de l’Ariana.

Des armes, des munitions et de la matière première servant à la fabrication d’explosifs  ont été découvertes sur les lieux. Un élément terroriste a été capturé et la traque de deux autres individus est en cours.

Des sources ont confié à Mosaïque fm que ces individus ont des liens avec la jeune femme qui s’est faite exploser à l’Avenue Habib Bourguiba (Tunis).

par -

Le ministère de l’intérieur a annoncé dans un communiqué, que les unités de la garde nationale à Kasserine, ont  saisi lors d’une opération de ratissage au mont Semmama, plusieurs explosifs et d’autres équipements.

Il s’agit de : 1.9 kg de TNT, six fontes de mines, un fourreau de pistolet, une boite de colle, une boite de mastik, deux batteries et une pochette d’un talkie-walkie.
Ces équipements sont utilisés dans la fabrication de mines. Ils ont été transmis à l’unité nationale de recherche dans les crimes terroristes relevant de la garde nationale à l’Aouina.

par -

Le ministère de la Défense algérien a annoncé dans un communiqué la découverte d’une quantité de 150 litres d’acide nitrique, une matière dangereuse rentrant dans la confection d’explosifs.

Dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, des détachements de l’ANP et des éléments de la Gendarmerie nationale ont arrêté à Bordj Badji Mokhtar et Tamanrasset , 15 contrebandiers, 5 immigrants clandestins de différentes nationalités africaines, et saisi deux camions, un véhicule tout-terrain, 3.600 litres de carburant et 5 détecteurs de métaux”, conclut la même source.

par -

Quatre personnes soupçonnées de préparer un attentat ont été interpellées ce vendredi matin à Montpellier lors d’un coup de filet antiterroriste, rapporte le site L’express.fr.

Lors d’une perquisition au domicile de l’un de ces individus, des produits entrant dans la composition d’engins explosifs ont été découverts : plusieurs grammes de TATP, une substance explosive instable, un litre d’acétone et un litre d’acide sulfurique. Les quatre suspects sont âgés de 16, 20, 26 et 33 ans. Deux des suspects sont déjà connus des services anti-terroristes : un homme de 20 ans et une jeune fille d’à peine 16 ans. Elle devait servir “d’appât” et se faire sauter avec un gilet explosif. Elle a été repérée sur les réseaux sociaux, après avoir exprimé la volonté de partir en zone syro-irakienne ou sinon de frapper la France.

par -

Une série de mesures ont été prises afin de sécuriser davantage les aéroports et avions tunisiens. Ces mesures ont concerné essentiellement le renforcement du contrôle des entrées des avions, les fouilles des bagages et l’installation d’équipements pour l’entretien des avions ainsi que la fouille systématique de tous les employés….

À l’entrée des parkings, de l’aérogare, les policiers fouillent minutieusement les passagers et les bagages. La forte présence des forces de sécurité, qui n’en suscite pas moins l’agacement des voyageurs, est à mettre en rapport avec un dispositif de dissuasion et de prévention d’éventuelles attaques terroristes. Rien d’inquiétant à priori, juste des mesures pour faire face à toute tentative d’attentat…

10 détecteurs d’explosifs dans les aéroports

Un mémorandum d’entente sur la livraison de 10 détecteurs d’explosifs, sous forme de don, a été signé entre la Tunisie et la Grande Bretagne. Ces appareils, d’une valeur de 400.000 dinars,  seront bientôt installés dans tous les aéroports tunisiens et serviront à renforcer le système de sécurité au sein des points aéroportuaires tunisiens. La coopération tuniso-britannique touche plusieurs domaines dont notamment la formation, le recyclage, l’appui logistique et l’échange d’experts. Le but est de renforcer le potentiel opérationnel des agents sécuritaires et militaires dans la lutte contre les menaces non conventionnelles, telles que le terrorisme.

On rappelle, dans ce contexte, que le Daily mail, un journal britannique,  avait annoncé en 2015 que  l’aéroport de Tunis Carthage fait partie des aéroports où la menace terroriste est la plus élevée. En se basant sur les informations publiées par le “Foreign Office”, ce journal a publié une carte des aéroports à risques.

D’après cette carte, outre l’aéroport de Tunis Carthage, les aéroports où la menace terroriste est la plus présente sont les aéroports de Marrakech, d’Alger, de Sharm-El-Sheikh, de Jeddah et Riyad, d’Istanbul et de Daka.

La même source avait dévoilé que cette liste a été actualisée après le crash d’un avion russe dans le désert du Sinaï, acte revendiqué par l’État islamique. Après cet accident, les autorités sécuritaires tunisiennes ont relevé le niveau de sécurité dans leurs aéroports suite au crash de l’avion russe dans le désert égyptien ayant fait 224 morts.

par -

Les unités spéciales de l’Armée Tunisienne ont réussi à désamorcer des explosifs retrouvés, tôt dans le matin du mardi 21 juin,  dans un sac en plastique à l’intérieur du campus universitaire de Jendouba, rapporte Mosaïque Fm.

Selon la même source, les unités sécuritaires et les forces armées avaient installé, dans la matinée de ce mardi 21 juin 2016, un périmètre de sécurité au tour du campus universitaire pour éviter tout inconvénient.

par -

Des engins explosifs factices destinés à des exercices de sécurité à l’ambassade des Etats-Unis en Tunisie, ont été découverts par accident à l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle par des salariés de Fedex. Ils n’avaient pas été informés du transport de tels colis.

Des employés de Fedex de l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle ont eu la peur de leur vie le 22 janvier dernier. En traitant des marchandises en provenance des États-Unis et à destination de la Tunisie, ces salariés de la compagnie américaine de fret ont découvert des engins explosifs factices. Un des colis s’est éventré dévoilant une cocotte-minute remplie de vis et de boulons.

Les salariés se sont rendus compte que le conteneur transportait d’autres dispositifs similaires, accompagnés de ce qui semblait être des détonateurs, a raconté Frédéric Petit, représentant CGT du personnel de la compagnie.

Les employés ont alors alerté leur direction pour “danger imminent”. Des responsables sont arrivés sur place et ont ensuite tout vérifié, en passant les colis aux rayons X et en utilisant des chiens de détection d’explosifs.

D’après une source de sécurité aéroportuaire, “les colis étaient en réalité des leurres en partance pour l’ambassade des États-Unis à Tunis et destinés à des exercices d’entraînement”.”Ce genre de transit n’est pas courant mais se déroule parfois”, a également expliqué cette source. “C’est simplement la première fois que l’un des colis s’ouvre”.

FOCUS 🔍

Comme chaque année et pour la 8ème fois consécutive, Orange Tunisie a organisé son Orange Summer Challenge (OSC), le rendez-vous incontournable des jeunes technophiles,...

Le meilleur des RS

Ce Post, intitulé «Polémiques hôtelières», est l'oeuvre d'un homme qui a une grande expérience dans le secteur du tourisme et un ancien DG de...

PRESSE LOCALE

INTERVIEW

L'expert en économie et ancien ministre des Finances Houcine Dimasi a accordé à Africanmanager une interview exclusive où il a évoqué plusieurs points dont...

AFRIQUE

À la faveur d’un relâchement des tensions dans la Corne de l’Afrique, le Conseil de sécurité des Nations Unies a adopté mercredi à l’unanimité...

Reseaux Sociaux