Tags Posts tagged with "Fondation BIAT"

Fondation BIAT

par -

La Fondation BIAT a organisé, les 20 et 21 Décembre 2017, une nouvelle édition de l’événement SPARK DAYS en s’associant à l’Institut Supérieur de Gestion de Tunis (ISG Tunis). Plus de 450 jeunes âgés entre 15 et 18 ans, venus de différentes régions de la Tunisie ont participé à ce voyage d’inspiration entrepreneuriale. A l’issue de cette édition, dix équipes lauréates ont défendu leurs idées de projets devant un jury de référence. Trois équipes se sont démarquées et ont été couronnées lors d’une cérémonie de remise des prix.

Cette troisième édition des SPARK DAYS s’est tenue à l’ISG Tunis, et a pu accueillir plus de 450 jeunes âgés de 15 à 18 ans dont 20% sont venus de différents gouvernorats de la Tunisie. Cet événement est la combinaison d’ateliers de génération d’idées où des équipes de 3 à 5 participants ont développé des concepts innovants en réponse à des challenges d’actualité liés aux thèmes suivants : l’éducation, le design, la mobilité, la citoyenneté, la culture, les loisirs, l’environnement, la nutrition saine (food), le patrimoine et l’innovation. Pour élaborer leurs idées de projets, les candidats ont été accompagnés par des enseignants universitaires et des étudiants et ils ont été coachés par des experts de différents horizons : culturel, entrepreneurial, artistique, gastronomique…

Les 10 meilleurs concepts de projets issus des ateliers ont abouti à une finale et trois équipes lauréates ont été récompensées. Départager les idées des jeunes sparkers était une tache assez difficile. Les concepts présentés étaient innovants, originaux et ayant du potentiel à l’image de ces jeunes entrepreneurs en herbe. Les membres du jury se sont basés sur des critères d’évaluation bien étudiés tels que « la compréhension du challenge », « le potentiel du marché » ou encore « la viabilité du concept ».

Par cet événement, la Fondation BIAT confirme sa stratégie d’œuvrer pour un écosystème propice à l’entrepreneuriat des jeunes en soutenant ceux qui contribuent au développement de leurs communautés et du pays. En effet, le programme SPARK vise à inculquer la culture entrepreneuriale chez les jeunes et à promouvoir l’appétence des futurs entrepreneurs pour l’innovation et la création de projets.

 A propos du programme SPARK

« SPARK » est un programme initié par la Fondation BIAT. Il vise un public jeune de 15 à 18 ans et constitue la première rencontre entre le jeune et le monde de l’Entrepreneuriat. Son objectif est d’inspirer ces jeunes et de les initier à l’entrepreneuriat à travers des présentations faites par des entrepreneurs, des ateliers de génération d’idées et des initiations aux compétences entrepreneuriales.

par -

Plus de 300 jeunes lycéens et étudiants constituant la famille de la Fondation BIAT ont pris part à l’évènement « SPARK_TALK » le 15 Novembre dernier au siège de la BIAT.

S’inscrivant dans le cadre de la célébration mondiale de l’entrepreneuriat, « SPARK TALK » est une initiative qui met en vedette des modèles inspirants dont l’âge ne dépasse pas les 27 ans. En effet, cet événement a permis de faire découvrir à une audience âgée entre 17 et 25 ans, de jeunes passionnés et inspirants qui ont décidé d’exploiter leurs qualités entrepreneuriales et d’en faire leur mode de vie.

L’initiative « SPARK TALK » a été imaginée suite à un double constat :

  • –  L’esprit entrepreneurial est avant tout un état d’esprit qui peut être développé dès le plus jeune          âge.
  • –  Les expériences vécues peuvent inspirer le jeune et le pousser à se découvrir lui-même.

Partant de ce double constat la Fondation BIAT qui œuvre à inculquer la culture entrepreneuriale chez les jeunes, a mis les lumières sur six profils de jeunes entrepreneurs, artistes et sportifs inspirants ayant moins de 27 ans qui ont décidé d’entreprendre chacun dans son domaine et de suivre son intuition.

Mehdi Cherif, auteur du livre “Réflexions d’un élève insoumis : Ma contribution à la réforme de l’Education”

Selima Zaouali, fondatrice de ASEPTICA LAB

Nesrine Makhlouf, fondatrice de la marque NESRINE

Azzam Soualmeya, fondateur de SWIVER

Belkis Ksouri, chaine youtube BEKI’S WORLD

Bilal Mallouli, Randonneur

Chacun a parlé de son parcours, le début, les obstacles et les réalisations. C’était un moment d’inspiration et de partage et une invitation à la jeune audience de définir des résolutions et des motivations pour aller de l’avant. 

A propos du programme SPARK

« SPARK » est un programme initié par la Fondation BIAT. Il vise un public jeune de 15 à 18 ans et constitue la première rencontre entre le jeune et le monde de l’Entrepreneuriat. Son objectif est d’inspirer ces jeunes et de les initier à l’entrepreneuriat à travers des présentations faites par des entrepreneurs, des ateliers de génération d’idées et des initiations aux compétences entrepreneuriales.

par -

La Fondation BIAT pour la Jeunesse, la structure caritative qui œuvre à promouvoir les initiatives des jeunes, s’apprête à lancer un projet pour renforcer son implication dans la culture. Le projet est en phase d’étude et cible l’écosystème en Tunisie et ses besoins : “Nous ne voulons pas reprendre ce qui a été déjà fait… mais être complémentaire à ce qui a été déjà réalisé et ce, afin de garantir un meilleur positionnement“. C’est ce qu’a indiqué Héla Hana Garnaoui, directrice de la communication à la Fondation BIAT, dans une déclaration ce mardi à Africanmanager. Une fois l’étude préliminaire achevée, la fondation BIAT lancera officiellement ce projet et entamera l’étape de recherche de partenaires.

L’objectif est de valoriser le patrimoine existant, soutenir la création et la diversité culturelle et, in fine, transmettre l’identité tunisienne aux jeunes générations. “Nous voulons aussi accompagner les nouvelles générations des jeunes acteurs dans leurs projets et les accompagner vers l’excellence“, a-t-elle dit. 

Créée en 2014, la Fondation a également choisi d’agir simultanément sur les plans éducatif et entrepreneurial. Elle s’appuie aussi sur l’éducation afin de favoriser l’accès pour tous à un enseignement de qualité, de faciliter la mise à niveau des infrastructures éducatives publiques et de transmettre les valeurs d’excellence.

En effet, pour la rentrée scolaire 2017-2018, la Fondation BIAT a distribué 10.000 cartables aux enfants inscrits dans des écoles de milieux ruraux répartis sur 104 écoles de toute la Tunisie, à comparer à la distribution de 5 mille cartables dans 55 écoles durant la rentrée scolaire 2016-2017. “Une centaine de bénévoles ont été mobilisés pour préparer et par la suite distribuer les cartables”, a confirmé la responsable.

par -

La Fondation BIAT pour la Jeunesse et le MIT Enterprise Forum Pan Arab ont dévoilé ce mardi 17 janvier les grandes lignes de la première édition du concours Bloom Masters. Dotée d’une cagnotte de 400 000 TND (9 prix dont deux à 100 mille dinars), cette initiative permet de distinguer et encourager les start-up tunisiennes innovantes. Il est également prévu de faire bénéficier aux lauréats un accompagnement par des experts.

La Fondation BIAT pour la jeunesse a axé ses actions sur trois secteurs : l’éducation, l’entrepreneuriat et la culture. Bloom Masters est le premier dispositif du genre en direction de l’entrepreneuriat, en partenariat avec MIT Enterprise Forum Pan Arab, qui fonctionne selon les standards de la très réputée Massachusetts Institute of Technology (MIT).

Trois catégories de candidats sont ciblées par ce concours :

– Catégorie Idée : pour les porteurs d’idées qui n’ont pas encore monté leurs projets ;

– Catégorie Start up : dédiée aux start-up en phase de croissance ;

– Catégorie Entreprise Sociale: elle appuie les start-up ayant un impact social.

Le meilleur des RS

Ancien responsable à différents postes en matière de communication, enseignant en journalisme et journaliste, Fethi Houidi est ce matin d’humeur massacrante. Beaucoup le comprendraient...

INTERVIEW

Il n’est pas le ministre des Finances, mais il en connait tous les arcanes. C’est un survivant du gouvernement «Essid» et il est l’homme...

AFRIQUE

INVESTOUR a réuni près de 30 ministres africains du tourisme pour débattre et échanger des expériences concernant le développement du secteur sur le continent....

Reseaux Sociaux

SPORT

L'entraîneur tunisien Faouzi Benzarti va succéder au Marocain Hussein Ammouta à la tête du Widad Casablanca, annonce le club champion d'Afrique en titre, vendredi. Benzarti,...