Tags Posts tagged with "General Electric,"

General Electric,

par -

Le président de la République du Cameroun, Paul Biya, a reçu le 30 juin 2017 à Yaoundé, Jay Ireland, président Afrique du groupe américain General Electric, rapporte l’agence Ecofin.

Au sortir de cet entretien qui a duré près d’une heure, Jay Ireland a déclaré à la presse que les échanges avec le chef de l’Etat avaient trait aux projets d’investissement que se propose de mettre en œuvre le groupe américain au Cameroun, notamment dans le secteur du chemin de fer et l’industrie aéronautique.

Les détails sur lesdits projets n’ont pas été communiqués. Néanmoins, Jay Ireland a rappelé que General Electric est présent au Cameroun depuis six ans, et travaille au développement de ses activités, principalement dans les secteurs de l’énergie électrique, de l’eau, de la santé et du transport.

Certains de ces projets, a indiqué le haut responsable de la firme américaine, seront effectifs dans les deux prochaines années.

Le groupe américain a à son actif un projet d’adduction d’eau potable, dont la production à travers la société Cameroon Water Utilities (Camewater) est estimée à 55 000 mètres cube par jour.

par -

General Electric a annoncé, en marge de la Conférence internationale sur l’investissement, “Tunisia 2020”, qui se tient actuellement à Tunis, le lancement d’un nouveau projet et promet 50 nouveaux postes d’emplois.

Cette unité, qui vise à renforcer les techniques médicales, va produire 2500 fournitures médicales pour les secteurs privé et public.

par -
Lazarus Angbazo dévoile les capacités de production de General Electric au Nigeria

La compagnie General Electric ( GE) a annoncé qu’elle va fournir des équipements et des services à la Compagnies tunisienne de l’électricité et du gaz (STEG) pour aider la Tunisie à éviter des pannes de courant dans la région côtière au cours de la saison touristique de l’été  2016.

GE fournira deux turbines à gaz 9E.03 et réalisera les installations électriques et auxiliaires (eBOP), comprenant des transformateurs de puissance électrique, la ligne d’interconnexion et l’l’équipement associé, à la centrale Bouchemma en Tunisie. Le projet mettra plus de 250 MW sur le réseau tunisien, la puissance équivalente nécessaire pour alimenter plus de 1,2 millions de foyers tunisiens, précise GE.

En outre,  GE conclura un accord de services contractuels (CSA)  d’une durée de deux ans  dans le cadre du projet clé en main, suivi d’un CSA supplémentaire de 10 ans.

L’usine Bouchemma sera construite près de la ville de Gabès sur le littoral sur un site où la technologie des turbines à gaz 9E a été installée depuis les années 1990. Cela permet l’utilisation du gaz existant et des connexions de sous-stations électriques afin d’accueillir les nouvelles unités et les connecter aussitôt  au réseau, a indiqué la compagnie.

General Electric souligne qu’elle soutient les efforts de la Tunisie pour développer son infrastructure énergétique depuis près de deux décennies, notamment en tant que fournisseur d’équipements d’origine pour la centrale électrique de Bir M’cherga, qui a commencé à fonctionner en 1998. GE dispose de 15 turbines dans  sept centrales en Tunisie, ce qui représente une capacité installée totale de plus de 1,8 GW d’électricité.

 

par -
Le ministre du Développement et de la Coopération Internationale

Le ministre du Développement et de la Coopération Internationale, Lamine Doghri et le PDG de la société américaine General Electric pour l’Afrique du Nord Est, Sofiane Ben Tounes ont signé, ce vendredi, 8 octobre 2013, un protocole d’accord pour promouvoir la coopération entre GE et les institutions des secteurs publics et privés en Tunisie. L’objectif est de développer la coopération pour la mise en œuvre de projets structurants pour la Tunisie, en recourant aux meilleures solutions et technologies de pointe.

Signé pour la première fois en Afrique du Nord, l’objectif de cet accord est aussi de ramener des investisseurs et de fournir les financements et les crédits dans plusieurs projets dans le domaine des énergies renouvelables et dont le financement pourrait atteindre 1 milliard de dollars.

par -
Une rencontre a été organisée

Une rencontre a été organisée, vendredi, au siège du gouvernorat de Gabès, avec des responsables des entreprises filiales de la société américaine “Général Electric”, dirigés par le directeur exécutif de la société pour l’Afrique du nord, Sofiène Ben Tounés.

Cette rencontre ouverte a été parrainée par la Société du pôle industriel et technologique de Gabès et la Chambre de commerce et d’industrie du sud-est et elle a été marquée par la présence d’un grand nombre d’universitaires et de responsables d’entreprises et des services régionaux.

Elle a été consacrée à l’examen des bases et des perspectives de développement dans le gouvernorat de Gabès et des problèmes posés, notamment ceux de la pollution et de l’épuisement des ressources hydrauliques souterraines.

Des responsables des entreprises relevant de Général Electric ont évoqué les réalisations de cette société, dans les domaines de l’eau, de l’énergie, de la santé et des finances, ainsi que les programmes d’avenir en cours d’étude, notamment “le financement de grands projets”, dans la région.

La réunion a, en outre, offert l’opportunité à des responsables du Groupe chimique tunisien (GCT) pour présenter les grands projets dont la réalisation est programmée dans la région, en particulier la deuxième tranche du projet de réduction des émanations de l’ammonium, l’exploitation des eaux usées et salées provenant de la station de dessalement des eaux de Gabès, par les unités du GCT.

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

Les États-Unis et le Togo seront co-organisateurs du Forum de la loi sur la croissance et les possibilités économiques en Afrique – Africa Growth...

Reseaux Sociaux