Tags Posts tagged with "grippe aviaire"

grippe aviaire

par -

Deux cas de décès dus au virus de la grippe H1N1 ont été enregistrés, ces derniers jours, dans les hôpitaux du gouvernorat de Sousse, a indiqué le directeur régional de la santé Boujoma Fourati.
Le premier cas, un homme originaire de Kairouan, est mort le 30 décembre 2017, au CHU de Sahloul, après sept jours de son admission. Le patient était atteint du virus H1N1 et souffrait également d’autres maladies chroniques.
Le second cas, un homme âgé de 30 ans de Djerba. Il est décédé le 6 janvier 2018 au CHU Farhat Hached après que son état de santé s’est rapidement dégradé.
Une quinzaine de cas suspects de contamination par ce virus sont placés actuellement sur surveillance et traitement médical dans divers hôpitaux à Sousse, a ajouté la même source au correspondant de TAP.

par -

Le nombre des décès par le virus H1N1 a atteint 15 cas selon le ministre de la Santé, Imed Hammami, qui a fait savoir que le taux d’infection par ce virus n’a pas dépassé les 10%.
Dans une déclaration à la TAP en marge du lancement, à l’occasion de l’avènement du nouvel an, de la campagne mixte de contrôle des confiseries et pâtisseries, Hammami a ajouté que le virus s’est propagé dans de nouveaux gouvernorats, à savoir Sousse et Nabeul en plus des régions déjà touchées (Bizerte, Siliana et le Grand Tunis).
Il a indiqué que la cellule de crise formée, récemment, travaille jour et nuit en coordination avec les services du ministère de la santé pour assurer le suivi et la maîtrise de la situation, affirmant que le vaccin contre ce virus est disponible dans toutes les pharmacies conformément aux normes sanitaires et qu’il n’a pas d’effets secondaires contrairement à ce qui a été véhiculé sur les réseaux sociaux.
Hammami a fait savoir que son département œuvre à renforcer la coordination avec le ministère de l’éducation et celui de la femme, de la famille et de l’enfance afin de renforcer le contrôle sanitaire dans les jardins d’enfants et les établissements éducatifs et éviter une propagation rapide du virus.

par -

La directrice générale de la santé Dr Nebiha Boursali a annoncé que les cas de décès par le virus «H1 N1» ont augmenté atteignant les 9 morts.

Boursali  a assuré sur Shems fm, qu’il faut laver les mains à maintes reprises et de laisser une distance d’un mètre des personnes atteintes de ce virus. Elle a assuré par ailleurs que le vaccin est disponible dans toutes les pharmacies. Son prix varie entre 11,300 dt et 11,500 dt.

par -

Le ministre de la Santé, Imed Hammemi, a indiqué, lundi, que cinq cas de décès dus au virus de la grippe H1N1 ont été enregistrés du 7 au 13 décembre courant, dont deux femmes enceintes, une femme diabétique et un nourrisson de 3 mois.
Il a ajouté que 20 autres cas atteints de ce virus ont été enregistrés depuis la vague de froid qui s’est installée, précisant que la situation sanitaire actuelle est “sérieuse” et “grave”.
S’exprimant lors d’un point de presse tenu au siège du ministère, le ministre a fait savoir que son département a mis en place une cellule de crise pour suivre la situation épidémiologique de cette grippe, et ce, depuis le 7 décembre dernier, date à laquelle on a enregistré le 1er cas de décès du à ce virus.

Selon lui, le taux des consultations pour grippe est estimé actuellement à 6.5% du taux global des consultations, ce qui nécessite, a-t-il dit, plus de vigilance de la part des intervenants.
“Ce taux ne doit pas dépasser les 10%”, a-t-il souligné, mettant l’accent sur le rôle des médias afin d’alerter les citoyens sur la gravité de la situation.
Et d’ajouter qu’il est nécessaire de surveiller les symptômes de ce virus, notamment chez les catégories démunies dont les femmes enceintes, les personnes âgées, les enfants et les personnes atteintes de maladies chroniques.
Malgré l’augmentation des températures, a-t-il dit, le nombre de cas du virus H1N1 pourrait augmenter, appelant à la nécessité de prendre les précautions nécessaires et à se vacciner.

Le ministre a fait savoir que dès le démarrage du suivi de l’évolution de la grippe saisonnière en octobre et jusqu’au 15 décembre courant, environ 20600 consultations pour grippe ont été enregistrées sur un ensemble de 317729 consultations.
Parmi ces 20600 consultations, a-t-il précisé, 154 cas souffrant de graves problèmes de respiration ont été hospitalisés.
A cet égard, il a souligné que son département est prêt à lutter contre ce virus, puisque selon lui, 300 mille de doses de vaccin ont été importées.

La Directrice Générale de la Santé, Nébiha Boursali Falfoul, a indiqué que la cellule de crise est en train de suivre la situation au cas par cas, soulignant que la fièvre, la toux, le rhume, les courbatures, la difficulté de respiration sont principalement les symptômes de la grippe.
Pour prévenir ce virus, elle a mis l’accent sur la nécessité de bien se laver les mains et d’utiliser des mouchoirs en papier en cas de toux ou d’éternuement et les jeter tout de suite après.
Les symptômes de la grippe A (H1N1) et de la grippe saisonnière sont assez similaires (fièvre, maux de tête, maux de gorge, courbatures, toux, rhinite, fatigue généralisée).
La période d’incubation n’est pas la même pour les deux maladies. La grippe saisonnière se manifeste après deux à cinq jours d’incubation, alors que les symptômes de la grippe A apparaissent après cinq jours ou plus d’incubation. De plus, la grippe A est une forme plus virulente de grippe. Elle touche particulièrement les personnes âgées, les enfants et les femmes enceintes, comme la grippe saisonnière, mais elle atteint également les sujets jeunes et en bonne santé, ce qui la différencie de cette dernière.
De plus, la grippe A se propage très rapidement. Son degré de contagion est plus élevé que celui de la grippe saisonnière.

par -

L’alerte de la directrice générale de la santé, Nabiha Borsali Falfoul, sur la grippe aviaire – H1N1 – prend un autre relief après les dernières données dévoilées ce mercredi 13 décembre 2017, sur Mosaïque FM, par Nissaf Ben Alaya, directrice des soins de base au ministère de la Santé. Elle a déclaré qu’il y a eu deux décès, des suites de l’infection, un homme de 74 ans et une femme enceinte de 38 ans. On a également appris que sur 160 analyses effectuées, 16 sont déclarées positives, ce qui signifie qu’il pourrait y avoir d’autres drames prochainement et que cette affaire est à prendre très au sérieux…

par -
Le ministère de l’Agriculture a annoncé aujourd’hui

Fethi Ben Khalifa, secrétaire général de la fédération nationale des aviculteurs, a assuré à Jawhra FM qu’il n’y a, jusqu’à ce jour, aucun cas de contamination de grippe aviaire en Tunisie. Il a ajouté que les services vétérinaires mènent actuellement une large campagne de contrôle dans la plupart des régions.

On rappelle que le ministère de l’Agriculture a lancé une campagne de sensibilisation afin d’assurer les meilleures conditions d’élevage et de transport des volailles.

par -

L’abattage de près de 77.000 volailles est en cours en Allemagne après la découverte de la souche de grippe aviaire hautement contagieuse H5N8 dans trois élevages de Basse-Saxe, région majeure de production, rapporte Reuters.

Dans trois fermes d’élevage où le virus H5N8 a été décelé ainsi que dans trois autres qui ont été en contact avec elles, l’abattage de 55.000 volailles a débuté au cours du week-end de Noël et devait prendre fin ce mardi, a déclaré le ministère de l’Agriculture du Land de Basse-Saxe, indique la même source.

Un autre cas de H5N8 a été confirmé mardi dans une quatrième ferme de Basse-Saxe, dans la région d’Oldenbourg, où 22.000 dindes doivent être abattues, a ajouté le ministère un peu plus tard.

D’après la même source, le virus H5N8 a été découvert chez plus de 500 oiseaux sauvages ces dernières semaines en Allemagne. Les cas détectés dans les élevages sont restés beaucoup plus rares.

par -
Les unités de services économiques relevant du gouvernorat de Sfax ont

Le  ministère de l’Environnement, de l’Eau et de l’Agriculture saoudien a interdit l’importation des volailles et des œufs en provenance de la Pologne et de la Tunisie, nous apprend, ce jeudi, le site « Akher Khabar ».

Cette décision intervient suite à une alerte publiée par l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE) confirmant ainsi la présence de cas de grippe aviaire dans les deux pays en question, ajoute la même source.

On rappelle que le ministère tunisien de l’Agriculture a récemment annoncé dans un communiqué qu’aucun cas de grippe aviaire n’a été détecté dans les élevages industriels et familiaux en Tunisie. Ledit département a ajouté que le Parc Ichkeul a été mis en quarantaine et que les contrôles sanitaires seront multipliés pour éviter la propagation de la maladie.

Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), les virus de la grippe aviaire de sous-type H5N1 en sont l’exemple le plus connu et ils sont actuellement en circulation dans les populations de volailles dans certaines régions d’Asie et d’Afrique du Nord-est, où ils ont provoqué des cas de maladie et des décès chez l’homme depuis 1997.

par -
Le ministère de l'Agriculture a annoncé

Le ministère de l’Agriculture a annoncé dans un communiqué rendu public, ce mardi, qu’aucun cas de grippe aviaire n’a été détecté dans les élevages industriels et familiaux en Tunisie.
Ledit département a ajouté que le Parc Ichkeul a été mis en quarantaine et que les contrôles sanitaires seront multipliés pour éviter la propagation de la maladie.

Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), les virus de la grippe aviaire de sous-type H5N1 en sont l’exemple le plus connu et ils sont actuellement en circulation dans les populations de volailles dans certaines régions d’Asie et d’Afrique du Nord-est, où ils ont provoqué des cas de maladie et des décès chez l’homme depuis 1997.

par -

Suite à la progression de la grippe aviaire en Europe, la France a décidé de prendre une batterie de mesures de prévention, rapporte ce jeudi 17 novembre 2016 le site d’information médicale « Pourquoi Docteur ».

Au moins 64 départements comportent des zones à risque élevé. Du Vaucluse à la Manche, en passant par le Cher et la Moselle, indique la même source.

Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), les virus de la grippe aviaire de sous-type H5N1 en sont l’exemple le plus connu et ils sont actuellement en circulation dans les populations de volailles dans certaines régions d’Asie et d’Afrique du Nord-est, où ils ont provoqué des cas de maladie et des décès chez l’homme depuis 1997.

FOCUS 🔍

Italcar, concessionnaire et distributeur exclusif de plusieurs marques de voitures et de camions en Tunisie (Fiat, Alfa Romeo, Lancia, Fiat Professional, Iveco et Jeep), a...

Le meilleur des RS

L'étrangère qui vous dit vos 4 vérités

Elle s’appelle Martine Maçon. Manifestement une étrangère vivant à Tunis. Sur sa page des réseaux sociaux, elle se définit comme «Empêcheuse de tourner en...

INTERVIEW

Le PDG de la Caisse nationale d'assurance-maladie (CNAM), Béchir Irmani a accordé à Africanmanager une interview exclusive où il a évoqué plusieurs points dont...

AFRIQUE

Algérie : Évolution record de la production en viande blanche

La production nationale en viande blanche a connu une évolution considérable en 2017, atteignant 5,3 millions de quintaux  (Mqt), contre 2,092 Mqt en 2009,...

Reseaux Sociaux

SPORT