Tags Posts tagged with "levée de fonds"

levée de fonds

par -

Le groupe Talan annonce une levée de 100 millions d’euros afin d’accélérer le déploiement de son plan “Ambition 2020” qui vise le demi-milliard de chiffre d’affaires.

Cette levée réunit un pool bancaire composé des partenaires historiques du groupe, la Société Générale/Crédit du Nord, BNP Paribas, CIC, et d’un nouvel entrant, LCL, coordinateur de l’opération globale. Les fonds Tikehau et Allianz Global Investors participent à cette levée.

Par ailleurs, en parallèle à cette levée, 40 managers font leur entrée à hauteur de 6,4% dans le capital qui est désormais détenu à 85% par les actionnaires historiques et des collaborateurs du groupe.

Pour Mehdi Houas, président du groupe, « Talan continue son aventure collective en intégrant une quarantaine de managers qui investit dans le capital, ouvrant ainsi la voie à d’autres plans d’investissement, dans les années qui viennent. »

Fort d’une croissance de près de 15% en 2017, le groupe Talan entre aujourd’hui dans une nouvelle ère. Sa stratégie de développement repose sur une croissance organique soutenue et sur une politique de croissance externe proactive, en proposant à des sociétés cibles de rejoindre l’ambition commune de bâtir un groupe international de référence, leader de l’accompagnement de la transformation des entreprises.

Déjà présent dans près de dix pays, Talan se dote dès septembre prochain d’une direction internationale, implantée à Londres, et a pour ambition d’ouvrir des bureaux en Belgique, Italie, Portugal et aux Pays-Bas d’ici 2019.

Enfin, cette levée va permettre au groupe de se renforcer sur son métier historique, l’accompagnement et la réalisation de projets SI, ainsi que de créer de nouvelles lignes métier pour proposer à ses clients une offre de transformation innovante, complète et intégrée.

Pour Olivier Nicolas, Directeur du marché Entreprises, Institutionnels et de la Gestion de Fortune de LCL, qui a coordonné la levée, « Talan s’est affirmé en quelques années comme un acteur innovant et très performant, désormais incontournable du secteur du conseil et des technologies de l’information. C’est pourquoi LCL est fier de participer à l’accélération de son développement en France et à l’international. »

Pour mener à bien cette phase ambitieuse de croissance, le groupe prévoit d’intégrer 3000 collaborateurs d’ici fin 2020 et vient de dévoiler son nouvel organigramme avec un ComEx piloté par Philippe Cassoulat (Directeur général groupe) et composé de Gérard Barbosa (Directeur de TalanSolutions), Behjet Boussofara et Anis Ben Mustapha (Directeurs de TalanShore), Laurent Dherbecourt (Directeur de TalanConsulting), Thibault Ducray (Directeur de TalanLabs), Rosalie Lacombe-Ribault (Directrice du marketing et de la communication), Gabriel Raymondjean (Directeur de TalanOpérations), Nicolas Récapet (Directeur de l’Organisation et des Ressources Humaines), Mikael Thépaut (Directeur général en charge de l’international).

par -

Le fonds de capital-risque français Partech Ventures a pris le pouls des startups africaines opérant dans les nouvelles technologies. L’enquête s’est précisément intéressée à leur capacité à lever des fonds. Premier enseignement : Ces startups ont pu collecter un montant global de 366,8 millions de dollars (M$) en 2016, un record ; c’est 33% de plus que la somme recueillie en 2015 (276 M$).

Dans le détail, on apprend que 77 entreprises ont été mises sur pied l’an dernier, contre 55 startups créées en 2015. “Depuis 2012, l’investissement dans les technologies à travers toute l’Afrique a été multiplié par 8,7. C’est tout simplement fou”, indique le rapport.

Par ailleurs le Nigeria, 2ème économie du continent, l’Afrique du Sud, le leader depuis 2016 et le Kenya se taillent la part du lion, avec près de 80% des investissements dans la niche des nouvelles technologies en Afrique, précise l’étude. A lui seul le Nigeria capte 30% (109 M$) du volume global des investissements. Vient ensuite l’Afrique du Sud, avec 96,7 M$ de dollars, puis le Kenya, 92,17 M$. Ces deux pays pèsent 25% dans la totalité des investissements.

Autre indication du rapport de Partech Ventures : l’Afrique francophone gagne du terrain et attire désormais 10% du total des investissements, soit 37 millions de dollars, contre seulement 2% en 2015. Cinq pays ont fait une irruption dans le classement de cette année : le Rwanda (16 M$), la Côte d’Ivoire (13 M$), le Sénégal (6 M$), le Maroc (980.000 dollars) et la Tunisie (800.000 dollars).

A signaler que pour élaborer son rapport, Partech Ventures n’a pris en compte que les levées de fonds qui dépassent 200.000 dollars, les investissements en-dessous de ce seuil étant difficilement identifiables, argue le fonds de capital-risque…

FOCUS 🔍

Comme chaque année et pour la 8ème fois consécutive, Orange Tunisie a organisé son Orange Summer Challenge (OSC), le rendez-vous incontournable des jeunes technophiles,...

Le meilleur des RS

La loi antiraciste vient d'être votée par le Parlement, avec son lot de sanctions qui en refroidit plus d'un (fortes amendes et même peine...

PRESSE LOCALE

INTERVIEW

Slim Feriani, le ministre de l'Industrie et des PME et de l'Energie par intérim, a récemment accordé à Africanmanager une interview exclusive où il...

AFRIQUE

Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) s’est préoccupé de l’évolution rapide de la situation humanitaire dans la région du Kasaï, en...

Reseaux Sociaux

SPORT