Tags Posts tagged with "ordures"

ordures

par -

À l’heure où les ordures tapissent honteusement nos rues, nos quartiers, à l’heure où les municipalités cèdent face au laxisme et au manque de civisme des citoyens, à l’heure où les autorités perdent le contrôle et font preuve de très peu de détermination, le chef du gouvernement, Youssef Chahed, a décidé de monter au créneau contre ces mauvais comportements et a annoncé la création prochaine d’une police de l’environnement.

L’objectif de cette police sera le contrôle et le suivi des infractions en matière d’atteinte à l’environnement. Ces équipes seront réparties sur soixante-dix municipalités. On note qu’un projet de loi basé sur l’accord de Paris sur le climat, la « COP 21 », a été adopté par la commission environnementale à l’ARP mercredi 21 septembre 2016. Désormais, les citoyens qui ne respectent pas l’environnement et qui jettent leurs ordures n’importe où seront frappés d’une amende oscillant entre 40 et 60dt, rapporte le quotidien Al Sarih ce vendredi 30 septembre 2016.

Face à l’augmentation de la pollution, des mouvements de protestation ont été observés dans plusieurs régions en Tunisie contre la dégradation du cadre environnemental, qui menace directment la santé des population, sans parler des dégâts écologiques. Mais ce qui scandalise surtout, c’est le « silence du gouvernement ». Les protestataires avaient, à maintes reprises, bloqué toutes les routes de plusieurs villes. Des pneus avaient été également brûlés et des citoyens avaient mis le feu aux tas de poubelles jonchant les rues.

Après la révolution, tout le monde a découvert que les structures veillant sur l’environnement et censées répondre aux besoins nouveaux de la société et du système économique étaient désespérément inefficientes. La stratégie est entachée de beaucoup d’insuffisances, l’exécution de plusieurs projets présente des failles évidentes, et leur fonctionnement laisse à désirer. Les salaires des agents sont dérisoires, les sociétés chargées de la sous-traitance opèrent dans l’opacité et exploitent leurs salariés de manière éhontée ! Bref, tous les ingrédients de dysfonctionnements majeurs auxquels l’environnement et la santé des citoyens paient un très lourd tribut…

par -

Le ministère de l’Équipement a annoncé dans un communiqué que les travaux de réalisation de l’échangeur Mahmoud Matri à l’Ariana ont été faits dans les normes et que son inondation lors des dernières précipitations de pluie est due aux ordures qui bloquaient les canalisations d’eau.
Le ministère a par ailleurs expliqué que les eaux de pluie ont été évacuées comme prévu après le prélèvement de ces ordures, ajoutant que le tunnel n’a pas encore été ouvert à la circulation puisqu’il ne dispose toujours pas de système d’évacuation d’eau.

En France

Morched Garbouj, président de l’association SOS Environnement, a déclaré, lors d’une conférence de presse, ce jeudi 11 août à Tunis, que des études effectuées à Kasserine et Sidi Hssine Sijoumi ont prouvé qu’il existe des problèmes dangereux relatifs au traitement des eaux usées et aux ordures.

Le président de ladite association a par ailleurs estimé nécessaire d’accorder aux municipalités les prérogatives nécessaires pour traiter ces dossiers.

par -

À l’heure où les ordures tapissent honteusement nos rues, à l’heure où les municipalités cèdent au laxisme et à l’indulgence, à l’heure où les autorités sont en perte d’autorité et de détermination, la société civile de la ville de Mégrine, banlieue-sud de Tunis, a eu l’ingénieuse idée de se lancer dans la chasse aux jeteurs d’ordures.

Pour éliminer ces mauvais comportements, trois citoyens ont installé des caméras de surveillance dans plusieurs artères de la ville pour filmer ces inciviques pollueurs de l’environnement, pour dissuader ces mauvaises consciences à façonner leur comportement en l’absence des mesures disciplinaires légales.

Selon la municipalité, ces caméras visent des endroits bien précis où les jeteurs d’ordures font fi des panneaux d’interdiction placés à ces endroits.

Considéré comme une violation aux données personnelles, la vidéo braquée sur ces contrevenants a perdu ses mérites.

En tout cas, en Tunisie la protection des données personnelles fait l’objet d’une législation particulière incriminant les utilisateurs de ce système de surveillance.

À cet égard, le président de l’Instance nationale de protection des données personnelles, Chawki Gaddes, a souligné, lors d’une intervention sur les ondes de Mosaïque Fm, vendredi 2 octobre 2015, que cette initiative, lancée par quelques habitants de la région, n’est pas conforme à la loi.

« L’installation des vidéos de surveillance en Tunisie est régie par la Loi 2004 sur la protection des données personnelles et met en place des conditions pour pouvoir recourir à ce genre de système. Toute personne qui a l’intention de mettre en place des caméras de surveillance peut le faire qu’à trois endroits bien précis : les endroits qui sont ouverts aux publics, tous les endroits de transport et enfin dans les endroits de travail collectif. En dehors de ces emplacements, il est interdit en Tunisie de placer des caméras de surveillance. »

Toute mise en place de systèmes similaires, a-t-il averti, doit faire l’objet d’une demande d’autorisation préalable auprès de l’Instance nationale de protection des données personnelles, et toute personne qui contrevient à ces dispositions est passible, en vertu de la Loi 90 de 2004, à une peine d’emprisonnement d’une année assortie d’une amande de 5 000 dinars.

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

SPORT

Reseaux Sociaux