Tags Posts tagged with "prisonniers"

prisonniers

par -

Le nombre des prisonniers dans les établissements pénitentiaires et de rééducation s’est élevé durant le mois de ramadan à 20504 personnes, dont 10689 ont été condamnées.
Lors d’une conférence de presse, samedi 1er juillet 2017, au siège de la Direction générale des prisons et de rééducation, Kais Soltani, chargé de l’information, a indiqué que le nombre des prisonniers a baissé passant de 25 à 20 mille. Cette baisse s’explique, selon lui, par les nombreux programmes mis en place à cet effet et l’amendement de la loi 52 sur les stupéfiants.
Il a ajouté que le nombre des personnes impliquées dans des affaires de terrorisme s’est élevé à 1374.
D’autres chiffres ont été présentés par la Direction générale des prisons et de rééducation pour le mois de ramadan : détenus ayant bénéficié des repas d’iftar (1066), couffins apportés par les familles aux prisonniers (82676), visites directes (sans obstacle) (3337), aides financières aux prisonniers (601).
Il s’agit également de l’organisation de caravanes d’accompagnement psychologique au profit de 750 prisonniers (8), de représentations théâtrales et artistiques (103 prisonniers) outre 26 spectacles pour enfants délinquants.
A noter que 8 prisonniers ont passé l’épreuve du baccalauréat et 8 autres ont participé à des concours d’enseignement supérieur. Quelque 700 détenus se sont portés candidats à des concours pour l’obtention de diplômes de qualification professionnelle dans 33 spécialités.

par -

Le porte parole de l’administration des Prisons et de la Rééducation, Kaïs Soltani, a affirmé que le nombre des prisonniers a régressé de 25 mille à 21.400 prisonniers.

Dans une déclaration accordée, ce mardi 28 février 2017, à Shems Fm, Kaïs Soltani a tenu à infirmer les informations selon lesquelles les prisons tunisiennes seraient des niches à embrigadement des prisonniers, soulignant que les 80% des prisonniers dans des affaires terroristes sont des novices.

par -
Le régime burundais a ordonné, ce mardi, la libération d’un quart de la population carcérale, afin de désengorger les prisons, rapporte France 24.
Ces libérations, qui s’inscrivent dans le cadre d’une grâce présidentielle, visent à désengorger les prisons pour permettre à ceux qui y restent de vivre dans des conditions acceptables ; l’objectif est aussi la “consolidation de la réconciliation nationale”, a déclaré la ministre de la Justice, au cours d’une cérémonie officielle en présence du corps diplomatique accrédité au Burundi.

par -

Les personnes emprisonnées suite à la consommation et la vente de drogue arrivent en tête du classement. C’est ce qu’a déclaré le ministre de la Justice, Ghazi Jeribi.
Lors de son intervention devant la commission de la Sécurité et de la Défense à l’ARP, le ministre a ajouté que le nombre des prisonniers a atteint 6662.
Le ministre a par ailleurs indiqué que les détenus pour des affaires liées au terrorisme s’élèvent à 1674.

par -

14 nouveaux établissements pénitentiaires sont en cours de réalisation pour remplacer les anciennes prisons appelées à être fermées, rapporte elwatan.com

Le nombre de détenus en Algérie «ne dépasserait pas les 60 000». C’est le directeur général de l’administration pénitentiaire et de la réinsertion, Mokhtar Felioune, qui l’affirmait hier à Alger. Dans une déclaration à la presse en marge des travaux de la deuxième réunion sous-régionale des administrations pénitentiaires des pays du Sahel et du voisinage, organisée par l’Office de Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC), il a également annoncé que 14 nouveaux établissements pénitentiaires sont en cours de réalisation pour remplacer les anciennes prisons appelées à être fermées.

Ces nouveaux établissements pénitentiaires, conformes aux standards internationaux, seraient d’une capacité de 300 à 1000 détenus. Ce qui vise à améliorer un système pénitentiaire qui a déjà franchi «de grands pas» depuis le lancement de la réforme de la justice, en 2003, selon ses déclarations citées par l’APS : «Cette réforme visait à humaniser les prisons, à prendre en charge les catégories vulnérables au sein des établissements pénitentiaires, à l’instar des mineurs et des femmes et former les détenus pour l’obtention d’un diplôme permettant leur réinsertion au sein de la société.» L’année dernière, 1900 détenus ont obtenu le baccalauréat, ajoute la même source, indiquant que les inscriptions sont ouvertes pour les détenus cette année jusqu’au 30 octobre prochain.

par -

« Plus de 100 dossiers de corruption, de prisonniers politiques et d’anciens militants de l’Indépendance ont été récemment déposés auprès du  bureau régional de  l’Instance Vérité et Dignité (IVD) a déclaré, ce mercredi 27 avril 2016, à Africanmanager Ammar Chaouatt , responsable du bureau de  l’IVD  à Médenine.

A rappeler que le bureau de l’IVD à Médenine qui a été récemment installé, a attiré de nombreuses personnes dudit  gouvernorat et ce pour  avoir une idée sur ses activités et sa mission », a ajouté le responsable.

par -

« Deux dossiers de prisonniers politiques ont été déposés, ce lundi 4 avril 2016, au bureau régional de  l’Instance Vérité et Dignité (IVD) à Médenine. Ce bureau qui a été récemment installé, a attiré de nombreuses personnes dudit  gouvernorat et ce pour  avoir une idée sur ses activités et sa mission », a déclaré, ce lundi 4 avril 2016, à Africanmanager Ammar Chaouatt , responsable du bureau de  l’IVD  à Médenine.

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

Le président français, Emmanuel Macron, est décidément très actif sur le contient africain. Après avoir parrainé la force conjointe anti-djihadiste des pays du Sahel,...

Reseaux Sociaux