Ayari très « philosophe » face aux bruits sur son limogeage

Ayari très « philosophe » face aux bruits sur son limogeage

par -

Le gouverneur de la Banque centrale de Tunisie (BCT), Chedly Ayari, a indiqué, lors de son audition le mardi 16 mai 2017 à l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP), que lors de la crise du dinar tunisien, la communication était très désastreuse, que la banque centrale a été très prudente et n’est intervenue qu’après avoir bien analysé la situation. « J’étais très prudent et je n’ai pas fait de déclarations », a dit Ayari.

Le gouverneur de la BCT a par ailleurs appelé à laisser la banque centrale, quel que soit son responsable, travailler dans son domaine. « Nous sommes tous des passagers », a assuré Ayari, faisant allusion aux informations qui ont circulé récemment dans plusieurs médias et selon lesquelles il sera limogé prochainement…

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire