Tags Posts tagged with "Baisse des prix,"

Baisse des prix,

par -
0

Selon le ministère du commerce Mohsen Hassen, les Tunisiens peuvent s'attendent à des baisses des prix des produits de base pendant le mois de Ramadan.

Le ministère du commerce et les professionnels ont convenu d’appliquer, à partir du 1er juin 2016 jusqu’à la fin du mois de ramadan, des baisses oscillant entre 5% et 30% sur les prix de huit produits de consommation et de fixer un plafond pour certains autres produits, a annoncé, mardi, le ministre du commerce Mohsen Hassen.

Au cours d’une conférence de presse organisée, mardi à la Kasbah, le ministre a souligné que ces baisses seront de l’ordre de 10% pour les œufs emballés, les eaux minérales, les boissons gazeuses et les confiseries Chamia, 15% pour les conserves de tomates et de thon (160 g à 1kg), 15% pour les huiles végétales de 1litre et de 3 litres, entre 7% et 10% pour les dérivés du lait et entre 20% et 30% pour les produits d’hygiène.

Un plafond (4990 dinars le kg) a été fixé pour le prix de poulet, les steaks de dinde à 8990 dinars le kg et les viandes ovines emballées (sans os) à 17 dinars le kg.

Hassen a par ailleurs annoncé qu’au cours du mois de ramadan, 20 points de vente du producteur au consommateur seront ouverts dans les différentes régions du pays, en coopération avec l’Union tunisienne de l’agriculture et de la pêche (UTAP) pour maitriser les prix et préserver le pouvoir d’achat du citoyen.

Le ministère a mis en place des quantités exceptionnelles supplémentaires estimées à 3000 tonnes d’huiles végétales subventionnées qui seront injectées sur le marché tout au long du mois de ramadan, selon le besoin du marché, a précisé Hassen, ajoutant qu’un quota mensuel de 13,3 mille tonnes a été mis en place pour garantir la régulation du marché, lutter contre le monopole et l’utilisation illégale d’huile végétale et protéger le consommateur.

S’agissant du contrôle économique au cours du mois de Ramadan, le ministre a précisé qu’il sera généralisé et concernera les cafés, les espaces de loisir, les magasins de prêt à porter et des chaussures et les pâtisseries. Il s’agit également de se concentrer sur les marchés de gros et les marchés municipaux ainsi que les grandes surfaces.

Il a souligné que son département a pris plusieurs mesures pour rationnaliser la consommation des citoyens. Il s’agit de la diffusion de spots publicitaires de sensibilisation dans quatre radios publiques qui mettent l’accent sur la nécessité de lutter contre le gaspillage du pain, dont la consommation enregistre une hausse de 138%, au cours du mois de ramadan.

Hassen a relevé que le ministère a élaboré une stratégie pour promouvoir l’exportation, rationnaliser l’importation, dynamiser la politique commerciale, notamment à travers la révision du cadre législatif et institutionnel.

Il s’agit, également, de développer le commerce électronique, mettre à niveau les chambres du commerce et de l’industrie, réviser les textes, et les circuits de distribution et de lutter contre la contrebande et le commerce parallèle. (TAP)

par -
0

Même si les dates de début et de fin du mois de jeûne ne sont pas connues à l’avance, cette année, Ramadan 2016 – 1437 devrait débuter le 6 ou le 7 juin 2016

Le 29ème jour du mois de « Chaâbane » les musulmans observent le ciel à la recherche du croissant de lune. S’ils le voient, le mois de ramadan débute le lendemain. Sinon, le Saint mois débute le surlendemain.

Même si les dates de début et de fin du mois de jeûne ne sont pas connues à l’avance, cette année, Ramadan 2016 – 1437 devrait débuter le 6 ou le 7 juin 2016. En tout cas, tous les musulmans du monde l’attendent avec impatience.

Le calendrier des horaires début du jeûne, de ruptures et durée du jeûne, prévues pour cette année a déjà été publié, dont nous en affichons une copie :

امساكية شهر رمضان 2016

 

par -
0

Le ministère du commerce a annoncé des baisses exceptionnelles des prix de certains produits de consommation et a fixé les prix d’autres produits, au mois de ramadan.

À l’occasion du mois de ramadan, le ministère a, dans un communiqué publié jeudi à Tunis, annoncé des baisses exceptionnelles des prix de certains produits de consommation et fixé les prix d’autres produits, soulignant que ces baisses entreront en vigueur à partir du 1er juin 2016.

Ces baisses concerneront les produits suivants :

L’eau minérale et les boissons gazeuses : baisse de 5% à 10%.

Les huiles végétales de 1 litre et de 3 litres : réduction de 15%.

Les conserves de tomate : baisse de 7% à 10%.

Les œufs emballés de 15 unités et de 30 unités : une baisse de 10%.

La boîte de confiserie Chamia : une baisse de 10%.

Les produits d’hygiène : une réduction entre 20% et 30%.

Sur un autre plan, les prix maximums de certains produits ont été fixés.

Viande de poulet : 4990 millimes le kilo

Escalope de dinde : 8990 millimes le kilo

Le ministère a précisé que la baisse décidée auparavant pour la viande bovine sans os emballée sera maintenue à 17 dinars le kilo. (TAP)

par -
0
Devant entre en application

Devant entre en application, ce lundi, la décision du ministère du Commerce portant baisse des prix de 9 denrées de base, n’a été suivi d’aucun effet, les commerçants continuant de pratiquer les prix précédents comme si de rien n’était.

Bien au contraire, certains produits, tels que les viandes et les légumes, ont vu leurs cours monter d’un cran.

Les commerçants ont expliqué que les opérations d’approvisionnement leur dictent de pratiquer les anciens prix, soulignant que les prix fixés par le ministère du Commerce ne seront applicables que si les produits sont disponibles aux prix fixés.

par -
0
Devant entre en application

Devant entre en application, ce lundi, la décision du ministère du Commerce portant baisse des prix de 9 denrées de base, n’a été suivi d’aucun effet, les commerçants continuant de pratiquer les prix précédents comme si de rien n’était.

Bien au contraire, certains produits, tels que les viandes et les légumes, ont vu leurs cours monter d’un cran.

Les commerçants ont expliqué que les opérations d’approvisionnement leur dictent de pratiquer les anciens prix, soulignant que les prix fixés par le ministère du Commerce ne seront applicables que si les produits sont disponibles aux prix fixés.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Dans une interview exclusive accordée ce mercredi 28 septembre à Africanmanager, Fadhel Abdelkefi, ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale, a...

AFRIQUE

SPORT