Tunisie : La baisse des prix qu’on attendait enfin au rendez-vous !

Tunisie : La baisse des prix qu’on attendait enfin au rendez-vous !

par -

Depuis quelques jours, les prix de vente des légumes et viandes blanches ont commencé à décroître graduellement dans plusieurs marchés sis à Tunis et ce, après une flambée fortement ressentie depuis quelques mois. En plus de l’abondance et de la fraicheur des légumes, les prix auxquels ces denrées sont proposés sont accessibles à toutes les bourses.

Dans une déclaration faite ce mardi 20 février 2018 à Africanmanager, Houyem Bali, directrice auprès de l’Observatoire national de l’approvisionnement et des prix, a affirmé que les prix des légumes touchant en particulier (les petits pois, les tomates, les pommes de terre, viande blanches…) ont connu une baisse remarquable par rapport à l’année 2016. Elle a ajouté que ces produits de grande consommation qui étaient dans le temps inabordables sont devenus accessibles aux ménages, ajoutant que la tendance baissière est traductible par le prix abordable des légumes et viandes blanches.

On rappelle que le ministre du Commerce, Omar El Behi, avait récemment déclaré que les prix des légumes ont baissé de 40 à 60%, à part les pommes de terre qui ont enregistré une légère hausse et ce, par rapport à l’année dernière. El Behi avait précisé que le prix des tomates et du piment a baissé d’une façon considérable. Le prix des petits pois a également baissé de 30 à 35%. En ce qui concerne le prix de la viande blanche, il varie, d’après lui, entre 5,200 et 5,300 dinars le kilo gramme par personne.

Les brigades économiques travaillent d’arrache-pied !

Des équipes de contrôle économique ont été chargées depuis plusieurs mois de contrôler l’affichage des prix, l’hygiène et la qualité de la marchandise, outre les dépassements commis par les commerçants. Une grande majorité des infractions relevées sont toujours liées au non affichage et l’augmentation des prix, aux poids et pesages et à la non présentation des factures.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire