Tags Posts tagged with "karama"

karama

par -

La société Al Karama Holding vient de lancer un appel d’Offres portant sur la cession de la totalité des participations publiques directes et indirectes représentant 99,99% du capital de SDA Zitouna I et STPEA Zitouna II (les «Sociétés»), deux sociétés disposant chacune d’un contrat de location agricole de longue durée (à horizon 2050), situées dans le gouvernorat de Zaghouan, indique un communiqué de la société.

A ces fins, Attijari Finances Tunisie (La «Banque Conseil») a été retenue comme Conseiller Exclusif de Al Karama Holding pour la réalisation de l’ensemble de l’opération de cession (l’ « Opération »).

La Société de Développement Agricole SDA Zitouna I exploite une ferme agricole localisée à Smenja – Bir Mcherga dans le gouvernorat de Zaghouan à 50 Km de Tunis, d’une superficie de 766 Ha, dont 696 Ha irrigués en goutte à goutte, faisant partie des domaines de l’Etat et destinée à l’oléiculture. Le domaine totalise actuellement 520 Ha d’oliviers conduits en hyper-intensif dont 498 Ha entrés en production depuis 2013. SDA Zitouna I est par ailleurs dotée d’une unité de trituration de dernière génération ainsi que d’une unité de stockage d’une capacité de 780 Tonnes d’huile.

La Société Tunisienne de Production et d’Exploitation Agricole STPEA Zitouna II exploite une ferme agricole localisée à Bir Mcherga dans le gouvernorat de Zaghouan à 40 Km de Tunis, d’une superficie de 625 Ha, dont 210 Ha irrigués par système à pivots, faisant partie des domaines de l’Etat et pouvant être destinée à diverses activités (oléiculture, arboriculture fruitière, culture maraichère, élevage, etc.).

par -
Le groupe Al Karama Holding a annoncé

Le groupe Al Karama Holding a annoncé, mardi, qu’il s’apprête à céder ses parts dans la société « Zitouna Télécom », qui détient 10% de l’opérateur de téléphonie mobile Ooredoo ( Tunisiana) à la bourse de Tunis, rapporte l’agence TAP.

A travers cette opération prévue pour le mois de septembre, il est attendu la mobilisation de 300 millions de dinars, soit l’opération la plus importante dans l’histoire de la bourse de Tunis.

La société Zitouna Télécom a été créée par Sakhr Materi, gendre de l’ex-président Ben Ali, aux fins de l’acquisition de 25% du capital de l’opérateur Tunisiana.

par -
Toutes nos opérations sont saines et se sont déroulées dans la

« Toutes nos opérations sont saines et se sont déroulées dans la transparence totale. Nous sommes prêts à publier tous les états financiers des sociétés confisquées, et tous ceux qui désirent s’informer seront les bienvenus », a affirmé Mohamed Ali Chekir, directeur général de Karama Holding dans une déclaration à Africanmanager, regrettant le fait de ne pas avoir été invité à l’émission de Samir El Wafi sur Ettounsiya TV, «Liman Yajroa fakat» pour répondre à certains points qui y ont été soulevés , notamment ceux en rapport avec son parcours professionnel : « J’ai regretté de ne pas avoir participé à l’émission , ce qui m’aurait permis de répondre à certaines questions et donner des éclaircissements », a-t-il dit.

Il a reconnu, cependant, que certaines entreprises trouvent de grandes difficultés telle que GTN, une entreprise active dans le câblage et la fibre optique qui doit être vendue, selon ses dires. Et d’expliquer, à ce propos, que 500 MD ont été injectés dans cette entreprise, mais après deux ans, elle n’a pas pu évoluer et poursuivre normalement son activité, d’où la décision de la placer sous tutelle judicaire.

Selon lui, ces difficultés ne sont pas dues à la gestion d’El Karama, mais plutôt à l’environnement, comme c’est le cas pour GTN. « On a tenté de la sauver mais en vain », nous a indiqué Mohamed Ali Chekir, soulignant qu’aucune solution n’a été trouvée ni avec Tunisie Telecom ni avec Sotetel. « Le marché dans lequel opère cette entreprise est très concurrentiel », a-t-il dit.

S’agissant de son parcours professionnel, le directeur général de Karama Holding a précisé qu’il est diplômé de l’IHEC de Tunis et qu’il titulaire d’un diplôme d’études approfondies en méthodes quantitatives. Il a passé 7 ans à Best Bank où il était chargé de l’évaluation et du suivi des études des grands projets de la Banque au Lac de Tunis.

Mohamed Ali Chekir qui se prévaut en outre d’une expérience de 3 ans dans l’audiovisuel a rejoint Badis, un bureau d’études et où il a participé à l’élaboration des études de mise à niveau. Il a intégré par la suite, Comete Engeneering où il a participé avec Radhi Meddeb à l’élaboration de plusieurs études stratégiques, pour occuper, par la suite, le poste de consultant auprès de groupes spécialisés dans la mise en place des systèmes d’informations.

Concernant sa nomination à la tête d’El Karama Holding, il a fait remarquer qu’il a déposé son dossier auprès du Premier ministère, et ce après avoir été informé par un étudiant de l’ouverture des appels d’offres dans plusieurs sociétés. Les négociations ont été menées avec l’ancien conseiller fiscal, Slim Besbes, et c’est lui qui a décidé de sa nomination, selon ses dires.

Il a fait remarquer, en outre, qu’au début, il était habité par la peur eu égard au fait qu’il s’agit de sociétés confisquées, ajoutant qu’il a cependant acquis la conviction qu’il doit servir son pays pour un salaire en baisse de près de 5 mille dinars par rapport à ce qu’il percevait, soit 13 mille dinars, a-t-il précisé.

Al Karama Holding est un groupe de 58 sociétés confisquées d’une valeur de 2,5 milliards de dinars : 22 sociétés appartenaient à Princess Holding auxquelles ont été ajoutées 36 autres placées sous sa gestion. La holding a pour principales tâches de suivre, préserver et céder les entreprises qui y sont éligibles.

A ce jour, la société a vendu 15% de Tunisiana pour 560 millions de dinars, KIA (114MD) et Stafim Peugeot (167MD). Consécutivement à ces ventes, 274 millions de dinars ont été injectés dans le budget de l’Etat au titre de l’année 2012.

Pour l’année 2013, Mohamed Ali Chekir prévoit près de 100 MD, et ce à travers la vente de 5 autres sociétés dont EVI (45MD), Hyandai (90MD), Ford (180MD), 10% de Tunisiana (320MD dont 150 MD serviront à couvrir les dettes de l’entreprise) et GET MultiMedia (2MD). Toutes ces entreprises seront vendues d’ici la fin de l’année en cours.

S’agissant de l’opération de vente, il a précisé qu’El Karama suit une démarche bien précise et donne la priorité aux grandes entreprises où l’Etat détient la majorité du capital, et ce dans l’objectif de renflouer les caisses de l’Etat.

Une commission composée d’un membre de la commission nationale de gestion des biens confisqués, un autre de la société El Karama Holding et un partenaire technique de la société qui se chargera de l’opération de cession, est investie de la mission de définir le profil approprié et les critères de sélection des investisseurs potentiels.

Après le lancement de l’appel à manifestation d’intérêt, la holding passe à la phase de dépouillement des offres et de pré-qualification.

La dernière étape consiste à demander à tous les pré-qualifiés de faire leur offre de prix pour sélectionner enfin un seul acheteur.

Khadija Taboubi

par -
Suite à la déclaration de l’Appel d’Offres infructueux pour insuffisance

Suite à la déclaration de l’Appel d’Offres infructueux pour insuffisance de prix en date du 22 Novembre 2013, l’Etat Tunisien, à travers la société Al Karama Holding , (le «Cédant»), a décidé de relancer, sur Appel d’Offres National avec un prix minimum de transaction, la cession de sa participation directe et indirecte dans Ennakl Véhicules Industriels (la «Société» ou « EVI »). Cette cession se fera en une seule phase portant sur la vente de 100,0% des participations directes et indirectes de Al Karama Holding dans le capital de la Société représentant 99,98% du capital (le «Bloc d’Actions »). A ces fins, Attijari Finances Tunisie (La «Banque Conseil») a été retenue comme Conseiller Exclusif de Al Karama Holding pour la réalisation de l’ensemble de l’opération de cession (l’ « Opération »). L’ Appel à Manifestation d’Intérêt a pour objectif d’informer les investisseurs de cette Opération et de permettre à ceux intéressés d’obtenir le dossier de pré qualification.

Considérations Clés

Créée en 2005, EVI est le concessionnaire de véhicules industriels et engins des marques Renault Trucks et TCM en Tunisie. En 2013, la Société a vendu 261 unités et se place en leader du marché de véhicules industriels au-delà de 16 tonnes de Poids Total Autorisé en Charge avec 22,7% de part de marché*.

Processus de cession du Bloc d’Actions

Dans le cadre de l’Opération, Al Karama Holding a décidé de procéder à une présélection des candidats. En tant que partenaire de référence, Volvo Group, est associé par le Cédant au processus de pré-qualification des investisseurs.

Retrait du dossier de Pré-qualification

Les investisseurs intéressés sont invités à retirer, à partir du 25 avril 2014 à 14h00 au siège de Attijari Finances Tunisie, sis Rue du Lac d’Annecy Immeuble Al Baraka Bloc B – Les Berges du Lac, Tunis, un dossier de pré qualification, qui définit le processus et les critères de pré qualification. Le retrait est conditionné par la signature d’un engagement de confidentialité et le versement d’un chèque de deux mille dinars tunisiens (2 000 DT) libellé au profit de la société Al Karama Holding

Processus de Pré-Qualification

Les investisseurs désirant se pré-qualifier pour participer à l’appel d’offres sont invités à manifester leur intérêt seuls ou en formant un consortium conformément aux modalités et aux délais prévus dans le Dossier de pré-qualification.

L’Investisseur devra être impérativement soit (i) une personne physique ou morale de nationalité tunisienne au sens de la réglementation en vigueur ou un groupe de sociétés, au sens du Code des Sociétés Commerciales tunisien, dont la société mère est de nationalité tunisienne ; soit (ii) un consortium (le «Consortium»), dirigé par un Investisseur Chef de File (le «Chef de File»), dont tous les membres sont de nationalité tunisienne.

Sont exclus de l’Opération, toute autre marque concurrente à celle de Volvo Group, qu’elle soit importée et/ou distribuée en Tunisie – ou susceptible de l’être – pour toute gamme de véhicules au-delà de 5 tonnes de Poids Total Autorisé en Charge. Ne sont pas exclus les distributeurs d’engins, de matériel BTP et de machines agricoles opérant en Tunisie. Al Karama Holding se réserve le droit, à tout moment du processus, de ne pas retenir un ou plusieurs Investisseurs à participer au processus de l’Opération, en cas de non respect par le/les Investisseur (s) intéressé (s) de la règlementation en vigueur ou des règles d’ordre public.

Travaux de Due Diligence

Les candidats pré-qualifiés seront notifiés au plus tard le 19 mai 2014 et auront à leur disposition un dossier d’appel d’offres, composé (i) du règlement de l’appel d’offres, (ii) d’un mémorandum d’information, et (iii) d’un projet de contrat de cession. Les candidats pré-qualifiés auront la possibilité d’effectuer des travaux d’audits dans le cadre d’une data room qui sera ouverte selon un calendrier et des modalités qui seront définies dans le dossier d’appel d’offres.

La finalisation de la cession est prévue pour Juin 2014. Prix minimum de la transaction Suite à l’ouverture des plis le 22 Novembre 2013 et à la déclaration de l’Appel d’Offres infructueux pour insuffisance de prix, Al Karama Holding a décidé de relancer l’Opération avec un prix minimum de transaction fixé à quarante trois millions de dinars (43.000.000 DT).

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Il confesse que l’augmentation du résultat de la BNA ne vient pas que de l’exploitation. Mais il donne des explications qui tiennent la route....

AFRIQUE

Au Maroc la lutte contre la corruption est dans toutes les têtes, notamment dans celles des autorités, comme du reste en Tunisie en ce...

SPORT