Tags Posts tagged with "Tunisie, Mustapha Ben Jaafar"

Tunisie, Mustapha Ben Jaafar

par -
0
Le chargé de la communication du président de l’assemblée nationale constituante (ANC)

Le chargé de la communication du président de l’assemblée nationale constituante (ANC), a affirmé que Mustapha Ben Jaafar achète ses costumes  à tempérament  et par petites mensualités chez une boutique à Carrefour.

Ill a promis sur les ondes de Shems fm   qu’un état des émoluments du président de l’ANC sera rendu public prochainement précisant que le traitement mensuel servi au patron du législatif est de 5100 dinars.

Il a tout de même pris la peine de préciser que Mustapha Ben Jaafar a droit à deux voitures mais n’utilise qu’un seul véhicule, une Peugeot 307 propriété de son fils.

Heureux que le président de l’ANC ne pointe pas à la soupe populaire !

par -
0
Combien touche Mustapha Ben Jaafar ? C’est la question qui taraude tous ceux qui ont pris connaissance de l’état des émoluments servis à la représentation nationale à l’assemblée nationale constituante

Combien touche Mustapha Ben Jaafar ? C’est la question qui taraude tous ceux qui ont pris connaissance de l’état des émoluments servis à la représentation nationale à l’assemblée nationale constituante, députés et vice-présidents confondus.
Bizarrement, l’indemnité parlementaire du président de l’ANC n’y figure pas. Mais des sources citées par l’hebdomadaire Al Anwar, parlent d’une rémunération mensuelle de 14 mille dinars, en plus des autres avantages auxquels il a droit.
Les mêmes sources précisent que les rétributions servies au chef du gouvernement dépassent ce montant mais sont en-deçà de celles du président provisoire de la République qui excèdent les 30 mille dinars par mois. 

par -
0
Une source du parti Attakatol à l’assemblée nationale constituante a confirmé à Assabah News que Mustapha Ben Jaafar a délibérément 

Une source du parti Attakatol à l’assemblée nationale constituante a confirmé à Assabah News que Mustapha Ben Jaafar a délibérément boycotté les dernières réunions de l’ANC, bien qu’il se trouvât dans son bureau.

A travers ce geste, le président de l’ANC voulait exprimer  son opposition à la série de décisions que le mouvement Ennahdha faisait adopter, notamment celles ayant trait aux droits , aux libertés individuelles et aux acquis de la femme.

La source ajoute que cette politique de la chaise vide s’inscrit dans la politique de pression sur le mouvement Ennahdha visant à l’amener à revenir sur ces décisions, d’autant que « Ben Jaafar ne dévie pas de ses principes et les  défend âprement », selon cette source qui dément que Ben Jaafar ait menacé de démissionner de la troïka, contrairement aux informations reprises par maints médias et réseaux sociaux.

par -
0
Interrogé par des journalistes sur sa réaction par rapport à la création du MAT (Mouvement Appel de la Tunisie) par Béji Caïed Essebssi

Interrogé par des journalistes sur sa réaction par rapport à la création du MAT (Mouvement Appel de la Tunisie) par Béji Caïed Essebssi, le président de la Constituante qui était jusque là à une certaine distance par rapport aux critiques virulentes d’Ennahdha, indique que «il est malheureux qu’au même moment où des partis essayent de concrétiser la démocratie et la transition démocratique, lutter contre la corruption et couper avec toute possibilité de retour à la dictature [la troïka], il y a des forces qui parlent, de manière floue, de centrisme et appelle tout le monde à participer et, et, et.., mais en définitive c’est juste un appel à n’importe qui [le mot لمن هب و دب en langue arabe est chargé de sens négatif, presque de dédain] et je crains que les forces de l’apostasie [قوى الردة] qui ne sont pas d’accord avec le changement et avec le processus démocratique et la lutte contre la corruption, n’essayent d’infiltrer cette initiative».

par -
0
Le quotidien tunisien La Presse

Le quotidien tunisien La Presse, annonce que la première ébauche de la nouvelle Constitution tunisienne, devrait être prête le 15 juillet prochain. La date, selon la même source, aurait été annoncée par le président de la Constituante tunisienne Mustapha Ben Jaafar qui prenait acte de l’avancement des travaux de la commission de coordination et de rédaction de la Constitution.

par -
0
Intervenant

Intervenant, il y a quelques jours sur 3 TV tunisiennes, le président de la Constituante (ANC) s’était targué d’être ouvert sur l’information concernant le salaire des députés de la Constituante. Mustapha Ben Jaafar a même déclaré, après avoir critiqué la presse de ne pas chercher l’information, être prêt à donner tous les détails à propos de ce sujet.

Aujourd’hui jeudi 7 juin 2012, à 10 heures 15 minutes, nous téléphonions à l’attaché de presse du président de la Constituante, Moufdi Mseddi. Nous lui demandions, de nous éclairer sur la rémunération de Mustapha Ben Jaafar, ses deux vice-présidents notamment. La réponse n’a pas tardé. «Monsieur le président a chargé une commission de travailler sur ce sujet. Lorsqu’elle finira, la commission publiera les résultats de ses travaux sur le site de l’ANC !

Lorsqu’il y a quelques semaines, nous avions parlé du salaire de la première vice-présidente de Mustapha Ben Jaafar, cette dernière est allée démentir le montant fuité sur les réseaux sociaux, promettant de publier son bulletin de salaire. On l’attend toujours, comme on attendra certainement Si Mustapha, manifestement plus prompt à dire qu’à faire !

par -
0
Questionné sur la possibilité

Questionné sur la possibilité, pour les Constituants de  procéder à la publication des montants de leurs rémunérations, Mustapha Ben Jaafar a refusé, expliquant cela par «la tradition». Président de la Constituante, issue d’une Révolution tunisienne dont l’un des slogans était de couper avec le passé, Mustapha Ben Jaafar, refuse ainsi la transparence et se cache derrières les pratiques du passé pour se justifier.

par -
0
Le quotidien tunisien en langue arabe

Le quotidien tunisien en langue arabe, Al Maghrib, rapporte, ce jeudi 10 mai 2012, sur la foi de «sources familiales très proches du président de la Constituante» tunisienne, Mustapha Ben Jaafar, que ce dernier se préparerait à annoncer officiellement la date du 22 novembre prochain, date de la fin de la rédaction de la nouvelle Constitution. Le quotidien tunisien croit aussi savoir que Ben Jaafar annoncerait, par la même occasion, le 20 mars 2013 comme date des prochaines élections. Rappelons que, tout dernièrement, dans une déclaration à un journal arabe étranger, le ministre tunisien des Affaires étrangères, évoquait plutôt le mois d’avril 2013 pour les prochaines élections.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Dans une interview exclusive avec Africanmanager ce mercredi 18 janvier, le porte-parole de la Direction générale des prisons et de la rééducation, Kaïs Soltani,...

AFRIQUE

0
Le député français Jean Glavany, ancien ministre de l’Agriculture et ex-directeur de cabinet du président François Mitterrand, a mis l'Assemblée nationale, et donc la...

SPORT