Tags Posts tagged with "zones de conflits"

zones de conflits

par -
0

Le Chef du Gouvernement Youssef Chahed a assuré dans une déclaration accordée, jeudi, à la Télévision Nationale que l’affaire du retour des terroristes des zones de conflits ne concerne pas seulement la Tunisie mais aussi plusieurs pays européens.

Il a précisé que la plupart des présidents et des chefs de gouvernements étrangers qu’il a pu rencontrer dernièrement ont exprimé leurs doutes sur ce sujet.

Et d’ajouter que son gouvernement traite sérieusement ce sujet et que la Tunisie dispose d’une liste nominative de tous les terroristes tunisiens se trouvant actuellement dans les zones de conflits.

par -
0

Dans son allocution prononcée lors de la cérémonie de passation des pouvoirs à Youssef Chahed, ce lundi 29 août 2016 à Dar Dhiafa, à Carthage, l’ex-chef du gouvernement, Habib Essid, a déclaré que plus de 18 mille Tunisiens ont été empêchés durant son mandat de voyager vers les zones de conflit.

Il par ailleurs indiqué que son gouvernement a vécu plusieurs catastrophes dans le domaine sécuritaire, citant l’attaque terroriste du Bardo, de Sousse ou encore celle perpétrée à Tunis contre un bus de la Garde Nationale.

par -
0

Le chargé de communication au sein du ministère de l’Intérieur, Yasser Mesbah a déclaré que depuis le début de cette année, les unités sécuritaires avaient empêché 1877 Tunisiens de rejoindre les jihadistes dans des zones de conflit.

Lors de son passage ce lundi 9 mai 2016 sur Shems Fm, Yasser Mesbah a ajouté que 140 individus chargés d’assurer le voyage à ces jeunes ont été arrêtés, 1400 individus ont été transférés à la justice pour appartenance à des organisations terroristes et 33 cellules terroristes ont été démantelées.

par -
0

Le ministère de l’Intérieur a annoncé dans un communiqué rendu public ce lundi 2 mai 2016 que les unités sécuritaires à Moknine ont réussi à démanteler un réseau d’envoi des jeunes vers la Syrie et l’Irak. Ce réseau est composé de 5 éléments intégristes.

Selon les premiers éléments de l’enquête, l’opération d’envoi des jeunes a commencé par le recrutement de jeunes qui participent à des cours de prêche.

Il s’est avéré que des membres de cette cellule étaient en Syrie et en Irak. Ils ont réussi à envoyer un jeune vers l’Irak fin 2015 où il a péris. D’autres éléments ont été envoyés en Syrie.

Après consultation du procureur de la république, les 5 membres de la cellule sont été mis en garde à vue.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Dans une interview exclusive avec Africanmanager ce mercredi 18 janvier, le porte-parole de la Direction générale des prisons et de la rééducation, Kaïs Soltani,...

AFRIQUE

0
Au milieu des collines verdoyantes de Mubuga, à 100 km de la capitale burundaise de Bujumbura, 2 500 personnes se sont réunies hier pour célébrer de manière festive...

SPORT