AccueilActualités18 cas confirmés de variant indien à Kairouan, dans le Grand Tunis,...

18 cas confirmés de variant indien à Kairouan, dans le Grand Tunis, à Siliana et à Monastir

Après le parachèvement des opérations de séquençage relatives à des cas de contaminations par le coronavirus à Kairouan, 7 infections par le variant indien Delta ont été confirmées.

- Publicité-

11 autres cas dans le Grand Tunis, à Siliana et à Monastir ont été également détectés suite aux opérations de séquençage qui se poursuivent encore, a souligné lundi, le ministère de la Santé dans un communiqué.

Face à la gravite de la situation, le ministère rappelle la nécessité de se conformer au protocole sanitaire et d’adopter les gestes barrières pour éviter la contamination.

1 COMMENTAIRE

  1. à la première vague du printemps 2020 la population a pratiquement respecté les mesures sanitaires difficiles pendant 3 mois les contrevenants sont sévèrement sanctionnés par des amendes, retrait des permis de conduire le tunisien lorsqu’on touche à son portefeuille devient docile et respectueux on a pu maîtrisé la pandémie au détriment de l’économie mais ce gouvernement a laissé faire en autorisant les cafés les restaurants les mariages les marchés hebdomadaires les mosquées ouverts les regroupements sans confinement ni couvre feux les manifestations des partis politiques l’ouverture des frontières aux arrivants sans confinement ou quarantaine etc… la grosse erreur de ce gouvernement, de son conseil scientifique et des autorités sanitaires qu’ils n’ont pas prévu ni la deuxième ni la troisième ni la quatrième vague avec les nouveaux variants qui ont commencé à apparaître en Europe au mois de janvier 2021 et qu’on n’a pas commandé d’avance des vaccins à l’instar de tous les pays en comptant uniquement sur la charité internationale et ils n’ont pas procédé à une campagne massive de dépistage gratuitement comme ailleurs selon la formule des scientifiques internationaux : tester tracer traiter, en France les tests sont gratuits supportés par la CNAM plus de deux millions tests par jour pendant la forte circulation du virus contre en Tunisie en 18 mois nous procédé au total 1681458 tests au début le prix du test est de 220 dinars presque la moitié du SMIG et dernièrement ramené à 170 dinars encor trop cher pour les couches populaires et moyennes la vaccination tardive et modeste qui a commencé mi mars 2021 est un facteur très important de lutte contre la pandémie virulente actuelle les pays européens et le Maroc ont atteint jusque au 27 juin 2021 des taux de vaccination entre 25 à 37 % de leurs population contre 4 % pour notre pays l’Histoire vous jugera de votre mauvaise gestion de la pandémie du covid 19 et ses variants très contagieux qui sont introduits dans le pays par les arrivants sans aucun controle et l’insuffisance des structures de la santé publique malgré le crédit de 750 millions de dollars du FMI et des 6 milliards de dinars de dons des sociétés et des citoyens récoltés au printemps 2020 et dédiés à la lutte de cette pandémie mondiale du 21 siècle ,pitié pour la Tunisie et les tunisiens le bout du tunnel n’est pas avant fin 2022 à moins qu’on éloigne les islamistes et leurs alliés qui sont à l’origine des malheurs de ce pays devenu pauvre et surendetté et la majorité des tunisiens en dessous du seuil de la pauvreté et une jeunesse désœuvrée , sans avenir et des migrants réguliers et irréguliers subsahariens et du sud asiatique qui prennent notre pays comme plateforme de départ de leur émigration clandestine vers les cotes italiennes ou ils travaillent au noir pendant que les citoyens sont au chômage s’adonnent à la mendicité aux differents trafics et au travail intérimaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,458SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles