AccueilLa UNE34 projets déclarés à fin juillet moyennant un investissement de 1500 MDT

34 projets déclarés à fin juillet moyennant un investissement de 1500 MDT

Ayant vocation à faciliter les projets d’investissement en Tunisie pour les investisseurs domestiques et internationaux, l’Instance Tunisienne de l’Investissement ( TIA), a annoncé , ce mardi, que 34 projets ont été déclarés durant les sept premiers mois de 2020, pour des investissements s’élevant à plus de 15 millions de dinars, soit une enveloppe d’investissement globale de 1499 MDT, selon les chiffres publiés mardi par l’Instance Tunisienne de l’Investissement (TIA).

- Publicité-

Ces projets permettront la création de 9086 postes d’emploi, a ajouté la TIA, faisant état d’une hausse de 100% en termes de nombre de projets, 91% en termes d’investissement et 136% en termes d’emplois à créer, par rapport à la même période de l’année 2019.
Intervenant dans une conjoncture extrêmement défavorable marquée par la propagation de la pandémie du coronavirus, le confinement qui a paralysé la majorité écrasante des compartiments économiques et de production du pays, il s’attache à ces chiffres une signification particulière eu égard notamment au bond de 100 pour cent enregistré par le nombre des projets déclarés et bien plus encore aux créations d’emplois qu’ils génèrent alors l’économie nationale en perd à profusion.

Il convient de noter que les projets d’investissements déclarés sont répartis entre opérations de création et opérations d’extension avec l’enregistrement d’un premier projet de renouvellement avec un coût d’investissement de 44 MD et 219 postes d’emplois à créer.
D’après l’Instance, le nombre de projets en création a atteint, durant les 7 premiers mois 2020, 17 avec un coût d’investissement de 902 MDT et 2066 postes d’emplois à créer. Au cours de la même période, le nombre de projets d’extension a atteint 16 avec un coût d’investissement de 553 MDT et 6201 postes d’emplois à créer.

S’agissant de la répartition des 34 projets d’investissement déclarés par secteur, l’industrie a accaparé la plus grande part de lion avec 18 projets d’un coût de 641 MDT permettant la création de 6990 emplois, suivi par les énergies renouvelables avec 9 projets avec un coût de 506 MDT, ce qui générera 160 emplois.

Cinq projets dans les services ont été déclarés avec un coût de 187 MDT permettant la création de 1197 emplois. Pour ce qui est du tourisme, deux projets ont été déclarés moyennant un coût estimé à 164 millions de dinars permettant la création de 739 emplois.
19 gouvernorats concernés par les implantations

Selon la TIA, les 34 projets d’investissement déclarés pendant les 7 premiers mois de l’année 2020 couvrent 19 gouvernorats dont 16 projets vont être implantés dans les zones de développement régional, soit 47 % du nombre total avec une enveloppe de 451,61 MD.
Cela représente 30 % du total des investissements déclarés et permettra la création de 2509 emplois soit 42% du nombre total de postes d’emplois à créer.

Sur les 34 projets déclarés durant les 7 premiers mois de l’année 2020, 9 projets opèrent sous le régime totalement exportateur avec une enveloppe d’investissement global de 427MD, soit 28%des investissements déclarés permettant la création de 6371 emplois tandis que les 25 projets restants sont déclarés sous le régime autre que totalement exportateur.

Le coût d’investissement de ces 25 projets est estimé à 1072 MD. Cela permettra la création de 2715 postes d’emplois soit 30% du total d’emploi à créer.

Par ailleurs, sur les projets d’investissement déclarés à la TIA pendant les 7 premiers mois de l’année 2020, 21 projets comportent une participation étrangère pour un coût d’investissement de 1051MD, soit 70% des investissements déclarés et permettant la création de 7634 emplois.

Source : TIA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,857SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles