Affaire Belaid et Brahmi: Audition des ministres de la Justice et de...

Affaire Belaid et Brahmi: Audition des ministres de la Justice et de l’Intérieur à l’ARP

par -

Le ministre de la Justice, Omar Mansour, a dénoncé les accusations ” de manipulation ” et de ” tentative de dissimuler la vérité ” adressées au juge d’instruction, mardi, au cours d’une séance de dialogue au parlement consacrée aux affaires Chokri Belaid et Mohamed Brahmi.
Une séance convoquée par le groupe parlementaire du Front populaire et soutenu par 78 députés de l’Assemblée des représentants du peuple. Prévue initialement le 16 juin, ” la séance a été reportée après l’intervention de certaines parties auprès du bureau de l’ARP “, a rappelé le député Zied Lakhdhar.
Il a estimé que chaque intervenant dans les affaires relatives à l’assassinat des leaders de l’opposition Chokri Belaid et Mohamed Brahmi a sa ” propre vision et devrait bénéficier de ses droits d’ester en justice en cas de préjudice “.
Le ministre a expliqué le retard accusé au niveau du déroulement de l’enquête par le nombre important des personnes impliquées dans ces deux affaires.
Au début de la séance, le président de l’ARP, Mohamed Ennaceur a annoncé l’adhésion, de nouveau, du député Mohamed Bouguerra Rachdi au groupe de Nidaa Tounes après l’avoir quitté pour rejoindre le groupe Al-Horra.
Le groupe de Nidaa Tounes a été, ainsi, porté à 62 élus.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire