AccueilActualitésCréation d'une société tuniso-libyenne de transport routier de personnes et de marchandises

Création d’une société tuniso-libyenne de transport routier de personnes et de marchandises

Le président de l’Union du monde arabe de transports et de services, Bahloul Hamrouni, a annoncé la création d’une société tuniso-libyenne pour le transport routier de personnes et de marchandises, et ce, lors de la rencontre tuniso-libyenne de transport de marchandises, organisée dimanche, à Monastir, sur le thème « Pour de nouveaux horizons ».

- Publicité-

Le secrétaire général de l’Union, Taoufik Dabbous, a ajouté que cette société contribuera à résoudre les problèmes et à faciliter les procédures de transport entre les deux pays.

De son côté, le directeur général des transports maritimes et des ports au ministère tunisien des transports et de la logistique, Youssef Ben Romdhane, a annoncé l’accélération des procédures afin de créer une nouvelle ligne maritime entre la Tunisie et la Libye pour le transport de passagers et de voitures.
Il a, par la même occasion, fait savoir que d’autres projets sont programmés, dont la réalisation de nouveaux postes frontaliers, afin d’impulser le rapprochement entre les deux pays.

Et d’ajouter que la Tunisie est prête à recevoir les libyens via le port de la Goulette et celui de Zarzis, lequel constituerait le maillon entre les lignes maritimes des pays du monde vers la Libye, d’autant plus que la Méditerranée assur 30% du trafic maritime mondial.

Le chef de l’Union générale des travailleurs libyens et président du Syndicat général du transport aérien, Abdessalam Mohammad Temimi, a indiqué que les aéroports libyens sont ouverts et nécessitent des travaux de modernisation, estimant qu’il est temps de réactiver les anciens accords entre l’OACA, Tunisair et les sociétés de services et de sous-traitance afin d’activer le trafic aérien entre les deux pays.
Il importe de noter que l’Union du monde arabe de transports et de services vient d’être créée le 18 avril 2021, dans le but d’examiner les moyens de développer la coopération économique et dans le domaine de transport entre les deux pays.

1 COMMENTAIRE

  1. il est préférable de développer une autoroute reliant Tripoli -Tunis pour le transport routier et de construire une ligne de chemin de fer rapide et électrifié entre Tripoli et Tunis pour le transport des marchandises et des citoyens pour augmenter les échanges entre les deux pays ainsi le transport maritime les deux transports maritimes et ferroviaire sont plus surs moins d’accidents et moins de pollution que le transport terrestre le transport est le nez du developpement entre les deux pays et surtout les régions limitrophes des deux cotés de la frontière du coté tunisien Mednine et Tataouine et du coté libyen Zaouïa et Wazzen contrairement dans le passé espérons que le nouveau régime libyen concrétise les projets convenus qui seront bénéfiques pour les deux pays .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,449SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles