AccueilMondeFrance : Le pouvoir d'achat, la « mère des batailles » pour le gouvernement Borne

France : Le pouvoir d’achat, la « mère des batailles » pour le gouvernement Borne

La flambée des prix alimentaires impacte directement le pouvoir d’achat des Français. Les industriels et les distributeurs rouvrent les négociations alors que les agriculteurs réclament des hausses de tarifs.

C’est le dossier brûlant qui se trouvait déjà sur le bureau de la nouvelle Première ministre à son arrivée à Matignon: le pouvoir d’achat. conséquences de qu’on leur annonçait depuis trois mois. Après le choc énergétique (+29% de hausse des prix en mars), voici venir le choc alimentaire (+7% pour les produits frais). Si est quasiment indolore pour les ménages aisés qui consacrent moins de 5% de leur budget mensuel à leur alimentation, elle devient difficilement soutenable pour les plus modestes, qui y consacrent 20% de leurs dépenses. En période électorale, la situation effraie les responsables politiques. Ventre affamés n’ont d’oreilles que pour ceux qui leur promettent des solutions rapides et radicales.

Ce n’est pas la moindre des bombes à retardement que Vladimir Poutine adresse aux pays européens. « C’est un choc majeur, s’alarme Sylvain Bersinger, économiste chez Asterès, qui comme ses confrères surveille les dépenses des Français comme le lait sur le feu. La consommation des ménages contribue pour la moitié de notre PIB. » Quand la consommation est empêchée, toute l’économie est à l’arrêt.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,007SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -