AccueilMondeIsraël: La coalition anti-Netanyahu fixée sur son sort avant le 14 juin

Israël: La coalition anti-Netanyahu fixée sur son sort avant le 14 juin

Le Parlement israélien a ouvert la voie à de possibles rebondissements en se donnant lundi jusqu’à sept jours pour organiser un décisif vote de confiance au nouveau gouvernement, qui pourrait évincer du pouvoir Benjamin Netanyahu après 12 ans à la tête du pays.

- Publicité-

Ce vote est la dernière étape avant l’installation au pouvoir de la coalition hétéroclite formée in extremis le 2 juin par le chef de l’opposition Yaïr Lapid avec deux partis de gauche, deux du centre, trois de droite dont Yamina (radicale nationaliste) et la formation arabe israélienne Raam (islamiste).

Dans l’intervalle de sept jours, long en politique israélienne, tout est encore possible, Netanyahu, chef du parti de droite Likoud, étant déterminé à se battre jusqu’au bout.

D’ailleurs, les membres du nouveau gouvernement espéraient en finir avec ce vote dès ce mercredi.

Mais le président de la Knesset, le Parlement israélien, Yariv Levin, un proche de Netanyahu, a annoncé sous les huées des parlementaires qu’il utiliserait les sept jours requis par la loi, soit « jusqu’au lundi 14 juin » pour organiser cette consultation formelle, sans donner de date précise.

Dimanche, le futur Premier ministre, le chef de Yamina Naftali Bennett, a appelé  Levin à ne pas jouer la montre.

« Nous savons que Netanyahu met la pression pour retarder ce vote afin de tenter de trouver des déserteurs mais vous devez agir pour le bien de l’Etat pas pour celui de  Netanyahu », a plaidé  Bennett dans une allocution solennelle, appelant le Premier ministre sortant, son ex-mentor, à cesser de pratiquer la politique de « la terre brûlée ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,456SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles