25 C
Tunisie
mardi 20 octobre 2020
Accueil Actualités La CEA forme les dirigeants tunisiens à l'utilisation de l'outil IPRT pour...

La CEA forme les dirigeants tunisiens à l’utilisation de l’outil IPRT pour faciliter le suivi du développement

La Commission économique pour l’Afrique et la direction générale de la coopération multilatérale du ministère tunisien de l’economie, des finances et de l’investissement ont lancé, lundi 5 octobre, un atelier de deux jours sur l’application de la boîte à outils pour la planification et les rapports intégrés (IPRT).
Une application web sponsorisée par la CEA, l’Integrated Planning and Reporting Toolkit (IPRT) a été lancée en 2019 pour aider les pays africains à intégrer l’Agenda 2030 (les objectifs de développement durable) et l’Agenda 2063 dans leurs plans de développement nationaux et à évaluer les progrès de leurs pays par rapport à ces engagements internationaux.
Pour ce faire, l’IPRT offre aux pays un guichet unique pour aligner leurs plans de développement nationaux sur leurs engagements internationaux et suivre les progrès réalisés par rapport à leurs objectifs et cibles nationaux ainsi qu’aux objectifs et cibles de l’Agenda 2030 et de l’Agenda 2063, de manière intégrée et harmonisée, a déclaré Ahmed Al-Awah, chef de l’unité de conseil stratégique en TI de la CEA.
Selon Khaled Hussein, directeur a.i. du bureau de la CEA pour l’Afrique du Nord, « l’outil IPRT a été conçu pour permettre à nos partenaires en Tunisie d’évaluer leurs progrès nationaux par rapport à chaque indicateur et objectif des SDG, de suivre l’évolution sur une base mensuelle et annuelle et de comparer les progrès réalisés avec d’autres pays utilisant l’outil IPRT ».
3La Tunisie a travaillé dur pour mettre en œuvre les SDG et l’Agenda 2063, mais COVID-19 a un impact négatif important sur la situation économique et sociale du pays, ce qui a conduit notre équipe à procéder à une réévaluation des objectifs et des priorités nationales en septembre dernier. Cet atelier nous permettra d’établir des liens avec les deux agendas internationaux de développement, notamment en ce qui concerne le suivi et la contextualisation », a déclaré Belgacem Ayed, chef du comité général de développement sectoriel et régional et point focal tunisien pour le suivi et la mise en œuvre de l’Agenda 2030 et de l’Agenda 2063.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

104,725FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,328SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles