AccueilActualitésLa situation sanitaire actuelle est le résultat "de choix mal conçus", souligne...

La situation sanitaire actuelle est le résultat « de choix mal conçus », souligne Saied qui s’est rendu jeudi soir au siège du ministère de l’Intérieur

Le président de la République Kaïs Saïed s’est réuni jeudi soir, au siège du ministère de l’Intérieur, avec des directeurs et des cadres du département.

- Publicité-

La réunion a été consacrée au suivi de la situation sécuritaire au pays à la lumière de la flambée des cas de contamination par le coronavirus, indique un communiqué de la présidence de la République.

A cette occasion, le chef de l’Etat a souligné la nécessité de prendre toutes les mesures nécessaires, en particulier dans les régions où le nombre de contaminations est très élevé.

Il a, toutefois, recommandé de prendre en considération la situation économique et sociale des citoyens.

Dans une vidéo publiée sur la page Facebook de la présidence, le chef de l’Etat a souligné que la situation sanitaire actuelle est le résultat « de choix mal conçus ».

Il a fait état de violations des règles au niveau des mesures de lutte contre la propagation de la pandémie prises par les autorités.

« Il est contraire à la loi de décréter le couvre-feu lors d’une conférence de presse, il s’agit d’une prérogative revenant au chef de l’Etat ou aux gouverneurs qui disposent du pouvoir réglementaire dans leurs régions », a-t-il dit, en allusion à la conférence de presse tenue le 25 juin dernier, par la porte-parole du gouvernement.

Et d’ajouter: Le couvre-feu décrété sur l’ensemble du pays n’a pas apporté de résultats concrets.

« En cette étape, a-t-il insisté, il faut prendre des décisions courageuses et sûres sans tenir compte des parties qui ne font que piller la Tunisie ».

Le président Saïed a, dans ce sens, souligné que les dirigeants sécuritaires doivent inciter la classe politique à prendre des « décisions réalistes ».

Avant de se rendre au siège du ministère de l’Intérieur, Kaïs Saïed avait inauguré un nouveau pavillon de réanimation à l’hôpital militaire de Tunis.

Avec 106 décès supplémentaires enregistrés le 30 juin courant, la Tunisie a franchi la barre de 15 mille décès causés par le coronavirus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,449SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles