13 C
Tunisie
jeudi 4 mars 2021
Accueil Actualités La Suisse va lever le gel de millions de dollars liés au...

La Suisse va lever le gel de millions de dollars liés au clan Ben Ali

Les autorités suisses s’apprêtent à lever le gel de dizaines de millions de dollars d’avoir liés à l’ancien président tunisien Zine El Abidine Ben Ali, une décennie après que cet autocrate de longue date a été chassé du pouvoir lors d’un soulèvement qui a déclenché le mouvement dit du « Printemps arabe ».

- Publicité-

 Selon une dépêche de l’Associated Press diffusée lundi soir, cette levée qui pourrait bénéficier aux proches de Ben Ali, qui s’est enfui avec sa famille en Arabie Saoudite en 2011 et est mort en 2019, a attiré la fureur des groupes de pression en Tunisie qui disent que l’argent déposé  dans les banques suisses devrait aller au peuple tunisien.

Les avoirs, qui s’élevaient à 60 millions de francs suisses à l’époque (environ 67 millions aujourd’hui), ont été gelés pour une durée maximale de 10 ans dans le cadre d’une ordonnance du gouvernement suisse qui visait les fonds de Ben Ali et de près de 50 de ses proches.

La valeur des avoirs a changé au fil du temps en fonction des taux de change, des investissements et d’autres facteurs, a déclaré le Département suisse des affaires étrangères.

Le département a déclaré que les autorités suisses ont à plusieurs reprises pris contact avec leurs homologues tunisiens avant l’expiration du gel à minuit, du lundi au mardi.

Beaucoup d’actifs étaient soumis à deux niveaux de gel – l’un en vertu de l’ordonnance fédérale de 10 ans, et l’autre sur la base des procédures pénales en cours et des accords de coopération judiciaire, a déclaré le ministère.

Une coalition d’organisations non gouvernementales a lancé un appel au président tunisien Kais Saied pour obtenir une prolongation du gel.

Ben Ali, qui a été président pendant plus de 23 ans, a fui avec sa famille vers l’Arabie Saoudite après que des manifestations de masse ont éclaté dans tout le pays, en partie à cause de la colère suscitée par la corruption systémique de l’État et les grandes richesses que son entourage avait accumulées.

Global Finance Integrity, un groupe de réflexion basé aux États-Unis qui suit les flux financiers illicites, a estimé que la richesse totale de Ben Ali pourrait s’élever à environ 9 milliards de dollars dans des pays tels que le Canada, l’Arabie saoudite et la Suisse.

Les appels à la restitution des avoirs se sont multipliés à mesure que la crise économique s’aggravait en Tunisie. La production économique a diminué de 9 % l’année dernière, tandis que le taux de chômage et les tentatives des Tunisiens d’émigrer par la mer vers l’Europe ont grimpé en flèche.

« Ce sont des biens mal acquis qui doivent être ramenés  en Tunisie et investis dans l’économie tunisienne », a déclaré Khayem Chemli, du groupe d’aide juridique international Avocats Sans Frontières.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,421FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,392SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles