L’ambassadeur Poivre d’Arvor évoque un tour de table de 2 Milliard €...

L’ambassadeur Poivre d’Arvor évoque un tour de table de 2 Milliard € par an, contre un “programme de réformes salutaires”

par -

Interviewé par la revue économique tunisienne «l’Economiste Maghrébin», en prévision de la visite du chef du gouvernement tunisien, Youssef Chahed, à Paris le 15 février 2019, l’ambassadeur de France en Tunisie, Olivier Poivre d’Arvor (OPA) a «évoqué la possibilité d’organiser une réunion, entre les bailleurs de fonds de la Tunisie, en vue de rationaliser et de coordonner leurs interventions et leur conférer plus d’efficience». Selon la même source, l’idée selon l’ambassadeur Poivre d’Arvor, «serait de parvenir à mobiliser, en faveur de la Tunisie, des fonds annuels, de 2 Milliards d’Euros (Ndlr : 6,919 Milliards DT) et de proposer au gouvernement tunisien des réformes qu’ils [Ndlr : les bailleurs de fonds] jugent salutaires pour le pays» !

Evoquant le secteur de l’enseignement, l’ambassadeur de France a indiqué à l’Economiste Maghrébin que, «plusieurs universités de l’Hexagone ont d’ores et déjà fait savoir que cette augmentation [Ndlr : des frais d’enregistrement dans les universités françaises], ne concernerait pas les Tunisiens.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire