AccueilMondeLe pouvoir s'efforce de convaincre les Iraniens de voter à la présidentielle

Le pouvoir s’efforce de convaincre les Iraniens de voter à la présidentielle

Hassan Rohani a appelé jeudi les Iraniens à mettre de côté leurs motifs de colère et à se rendre aux urnes vendredi pour l’élection qui désignera son successeur au poste de président de la République islamique.

- Publicité-

L’abstention pourrait atteindre des records lors de ce scrutin qui se déroule sur fond de difficultés économiques pour la population, d’autant que le Conseil des gardiens, organe contrôlé par la frange ultraconservatrice du régime théocratique iranien, a écarté ou dissuadé les candidatures de plusieurs personnalités modérées.

L’élection devrait ainsi se résumer à un duel entre Ebrahim Raïssi, chef ultraconservateur de l’autorité judiciaire du pays, et le modéré Abdolnasser Hemmati, ancien gouverneur de la banque centrale.

Lui-même rangé dans le camp des modérés, Hassan Rohani a exhorté jeudi les Iraniens à ne pas laisser les « manquements d’une institution ou d’un groupe » les empêcher de voter, dans une allusion manifeste au Conseil des gardiens.

Le guide suprême et véritable détenteur du pouvoir, l’ayatollah Ali Khamenei, a lui-même déjà appelé les Iraniens à voter en masse pour, selon lui, soustraire l’Iran aux pressions étrangères.

Les sondages d’opinion indiquent pour l’instant que la participation pourrait tomber jusqu’à 41%, soit nettement moins que lors des précédents scrutins.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,453SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles