AccueilActualitésLes femmes tunisiennes à la conquête de l' Afrique

Les femmes tunisiennes à la conquête de l’ Afrique

Elles s’appellent Samira , Nadia , Khadija , Imen ou Amira , elles sont cadres supérieurs,  consultantes , chefs d’entreprises,  ingénieures ou expertes, elles investissent l’Afrique. Après avoir été le réservoir et le marché des hommes d’affaires et des experts,  les cadres tunisiennes partent à la conquête du marché africain,  soit en tant que consultantes ou expertes,  ou même en tant que investisseurs, en y installant des structures commerciales et techniques. 

- Publicité-

Rien qu’au Bénin,  ce sont 2 femmes expertes qui ont démarré des structures africaines, l’une dans le digital et l’autre dans le consulting. A côté d’elles, d’autres expertes pilotent soit des projets,  soit font du conseil stratégique auprès des ministères et des agences gouvernementales .

Ce n’est pas étranger aux descendantes d’Elyssa fondatrice de Carthage, Salammbô princesse Carthaginoise,  ou Maroua la Kairounaise marraine du contrat matrimonial kairouanais consacrant la monogamie,  ou encore Taouhida Ben Cheikh première femme médecin en Tunisie. 

Courageuses , méritantes,  laissant parfois enfants et maris en Tunisie,  elle tentent leurs chances, tracent leurs routes et réalisent leurs rêves. En effet, au moment où les hommes se terrent en Tunisie, refusent de voyager en Afrique et ont peur du Covid, plusieurs femmes cadres et femmes d’affaires bravent le danger et investissant le continent à la recherche d’opportunités et de projets. 

3 Commentaires

  1. « Après avoir être » deuxième phrase ! « Bravent le danger et investissant le continent » dernière phrase !
    Un magazine de cette envergure écrire cela, quelle honte ! Relisez vous avant de publier vos articles !
    Et je ne parle pas des autres fautes d’orthographe si nombreuses dans ce même article ! Bande d’amateurs !
    Dommage de gâcher un sujet aussi intéressant et gratifiant pour notre beau pays qui a besoin de bonnes nouvelles en ce moment !

    • Cher lecteur. Merci d’avoir attiré notre attention sur les quelques coquilles qui s’étaient glissées dans notre article, comme cela peut arriver dans les plus méritants et francophones des journaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,565SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles