L’Iran prêt à appliquer l’accord nucléaire contre un crédit de 15 milliards...

L’Iran prêt à appliquer l’accord nucléaire contre un crédit de 15 milliards $

par -

L’Iran serait prêt à appliquer totalement l’accord nucléaire en échange d’un crédit de 15 milliards de dollars. La France, l’Allemagne, la Grande-Bretagne et la République islamique d’Iran discutent depuis quelques jours des moyens de sauver cet accord international conclu à Vienne en 2015. Celui-ci est menacé depuis que les Etats-Unis s’en sont retirés unilatéralement en mai 2018 avant de rétablir puis intensifier une série de sanctions économiques contre l’Iran.

L’Iran “reviendra à (son) application complète seulement s’il est capable de vendre son pétrole et de profiter sans entrave de l’argent de ces ventes”, a déclaré le vice-ministre des Affaires étrangères iranien, Abbas Araghchi, cité par l’agence officielle Irna et d’autres médias iraniens.

“La proposition de la France va dans ce sens”, a ajouté Abbas Araghchi en faisant référence à une initiative diplomatique poussée par le président Emmanuel Macron pour éviter la désintégration totale de l’accord de Vienne.

Selon Irna, Abbas Araghchi, qui était lundi à Paris avec une équipe de négociateurs iraniens, a indiqué que les discussions portaient sur le possible déblocage d’une ligne de crédit “d’environ 15 milliards de dollars sur quatre mois”.

Ce montant correspond à environ un tiers des exportations iraniennes d’hydrocarbure en 2017, et les fonds avancés seraient remboursés via des ventes futures de pétrole, selon une source diplomatique française.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire