AccueilActualitésL’universitaire Amar Dhaya succède à Slim Saadallah à la tête de l'Organisation...

L’universitaire Amar Dhaya succède à Slim Saadallah à la tête de l’Organisation de défense du consommateur

L’universitaire Amar Dhaya a été élu, hier mardi, à la tête du bureau national de l’Organisation de défense du consommateur (ODC), à l’issue du septième Congrès électif de l’Organisation tenu les 5 et 6 novembre 2021, sous le slogan « Consomme tunisien », après son report en 2020, à cause de la pandémie de Covid-19.

- Publicité-

Dhaya qui succède ainsi à Slim Saadallah à la tête de l’organisation nationale est un activiste de la société civile et ancien enseignant à l’Institut de presse et des sciences de l’information (IPSI) où il a joué un rôle important en matière d’encadrement et de formation. 

Les travaux du 7ème congrès de l’organisation nationale ayant regroupé  240 congressistes ont également abouti à l’élection d’un nouveau bureau exécutif constitué de 15 membres dont 3 femmes.

Thouraya Tabessi, membre du nouveau bureau exécutif, avait fait savoir à l’agence TAP que ce congrès s’est penché sur l’amendement du règlement intérieur de l’organisation et a abouti à un ensemble de recommandations, parmi lesquelles figure le renforcement de la présence des femmes dans l’organisation surtout dans le bureau exécutif (au moins 30%) à partir des prochaines élections.

D’après Tabessi il a, également, été recommandé d’œuvrer pour mieux défendre le consommateur tunisien à travers des mécanismes et de nouvelles méthodes, au vu de la conjoncture difficile marquée par l’érosion du pouvoir d’achat du tunisien.

Les participants au congrès ont aussi évoqué la situation financière difficile de l’organisation, soulignant la nécessité de réviser les modalités de son financement, de manière à la garder à l’écart de tous les tiraillements.

L’ODC prévoit, au cours de la prochaine période, de devenir membre des conseils d’administration de plusieurs entreprises publiques, dont la Société nationale d’électricité et du gaz (STEG), la Société nationale d’exploitation et de distribution des eaux (SONEDE), la Caisse nationale de l’assurance maladie (CNAM), et le renforcement de sa présence dans le conseil de concurrence pour donner son avis dans tous les dossiers qui concerne les droits des citoyens.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,850SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles