AccueilAfriqueMali: quel avenir pour la force antiterroriste Takuba?

Mali: quel avenir pour la force antiterroriste Takuba?

Après le départ du contingent danois, annoncé jeudi 27 janvier, sur instance des autorités maliennes de transition, et après l’escalade verbale de ces derniers jours entre les dirigeants maliens, français et européens, quel avenir pour cette force antiterroriste Takuba ?

Une réunion a eu lieu vendredi matin rassemblant par visioconférence les ministres de la Défense et des Armées des pays contributeurs de Takuba. L’ordre du jour peut se résumer par cette simple question : comment continuer dans ces conditions ?

Alors aucune annonce, pas même de communiqué, à l’issue de cette réunion, mais selon un conseiller de la ministre française des Armées, Florence Parly, il s’agissait de poursuivre le cycle de concertation initié ces derniers jours. Une dizaine d’échanges téléphoniques bilatéraux puis cette réunion donc, qui a rassemblé la quinzaine de pays qui participent à cette force européenne : la France, qui en est le leader, le Danemark, qui vient de rapatrier ses soldats, mais aussi l’Estonie, la République tchèque, l’Italie, la Belgique et d’autres.

La force Takuba, ce sont environ 800 hommes, à ce jour, essentiellement des forces spéciales envoyées par ces pays européens dans la zone des trois frontières, Mali-Burkina-Niger, où sévissent notamment le Groupe État islamique et le GSIM lié à al-Qaïda.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,996SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -