Authors Posts by African Manager

African Manager

1478 POSTS 0 COMMENTAIRES

par -

La croissance du PIB tunisien qui s’est légèrement accélérée entre 2017 et 2018, passant de 2 % à 2,5 %, se ralentira pour s’établir au faible niveau de 1,1 % durant le premier semestre de 2019, indique la Banque mondiale dans son rapport de suivi de la situation économique en Tunisie.

Ce recul, explique-t-elle, est dû à un ralentissement de la croissance agricole (effet de base après une croissance de 9,5 % en 2018) et à une contraction de l’activité industrielle (pétrole et gaz, agroalimentaire) qui n’a été compensée qu’en partie par la croissance des services. L’inflation s’est nettement accélérée entre 2017 et la première moitié de 2018 (7,8 % en juillet 2018). Pour y faire face, la Banque centrale a relevé son taux directeur à 7,75 % et les autorités ont récemment pris des mesures pour appliquer des ratios prêts/dépôts plus serrés parmi les banques et réduire les injections de liquidité par le biais de conversions de change. En conséquence, l’inflation a ralenti depuis le second semestre de 2018 et s’est établie à 6,7 % en août. Les taux d’intérêt réels (à l’exception de certains taux d’intérêt sur dépôts) sont maintenant positifs.

En attendant Nawara !

La croissance devrait tomber sous la barre des 2 % en 2019 avant de commencer à se redresser lentement, sous réserve de la mise en œuvre des réformes urgentes visant à améliorer le climat des investissements et à renforcer la sécurité et la stabilité sociale. La croissance sera soutenue par le développement de l’agriculture, des industries manufacturières et du tourisme, ainsi que par la mise en exploitation du gisement de gaz de Nawara. L’inflation devrait continuer à diminuer, pour autant que la politique monétaire reste focalisée sur ses objectifs centraux. Le taux de pauvreté devrait rester en deçà de 3 % sur la base du seuil de 3,2 dollars en PPA par jour et de 0,3 % si l’on retient le seuil fixé pour l’extrême pauvreté.

Un endettement à 89%

Le déficit budgétaire pour 2019 devrait atteindre 5,3 % du PIB par rapport à l’objectif initial fixé par la loi de finances, soit 3,9% du PIB, en raison d’un taux de croissance du PIB nettement inférieur aux prévisions, des hausses de salaires dans la fonction publique et d’une croissance à deux chiffres des paiements d’intérêts, des facteurs qui concourront tous à contrecarrer les effets de l’augmentation substantielle des recettes. La récente décision de justice à la défaveur de l’État dans l’affaire de la Tunisian Foreign Bank nécessitera de constituer des provisions pour les pénalités. La dette publique culminera en 2020 à près de 89 % du PIB avant de commencer à décliner, en supposant que la dynamique de réforme s’enclenchera après les élections présidentielle et législatives prévues dans les deux prochains mois.

Source : BM

par -

Les forces turques ont intensifié vendredi leurs bombardements meurtriers contre des cibles kurdes dans le nord de la Syrie, le président turc Recep Tayyip Erdogan affirmant que l’offensive se poursuivrait en dépit des avertissements américains.

Depuis le début mercredi de l’assaut turc contre des secteurs contrôlés par une milice kurde syrienne, 54 combattants kurdes et 17 civils ont péri selon une ONG, et 100 000 personnes ont fui leurs foyers d’après l’ONU. Ankara a annoncé la mort de quatre soldats en Syrie et de 17 civils dans la chute de roquettes kurdes sur des villes frontalières en Turquie.

Avec cette offensive qui a suscité un tollé international, la Turquie, voisine de la Syrie en guerre, cherche à instaurer une “zone de sécurité” de 32 kilomètres de profondeur le long de sa frontière afin de séparer celle-ci des territoires contrôlés par la milice des Unités de protection du peuple (YPG) qu’elle qualifie de “terroriste”.

Les raids aériens turcs se sont poursuivis vendredi soir principalement sur la ville de Kobané, dans la région autonome kurde établie à la faveur du conflit syrien, a indiqué une ONG, l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

“D’intenses combats principalement de Tal Abyad à Ras al-Aïn”, villes frontalières, opposent les troupes turques et leurs alliés locaux aux Forces démocratiques syriennes (FDS) dont les YPG, soutenues par l’Occident, sont l’épine dorsale, d’après l’ONG.

Utilisant des tunnels et des tranchées, les FDS tentent de freiner l’avancée des troupes turques qui ont pris jeudi 11 villages, dont deux ont été depuis repris par les Kurdes, selon l’OSDH.

Le Pentagone a indiqué que des soldats américains près de Kobané s’étaient trouvés sous le feu de l’artillerie turque, mais qu’aucun n’avait été blessé.

par -

Les cours du pétrole s’inscrivaient en forte hausse vendredi à la suite des déclarations de l’Iran, selon qui les tirs de missiles         contre un de ses pétroliers navigant en mer Rouge proviennent probablement d’Arabie saoudite.

Les tensions restent vives entre le royaume et la République islamique, un mois après des tirs de missiles sur des installations pétrolières saoudiennes revendiqués par les rebelles Houthis du Yémen, financés et armés par l’Iran, rappelle le journal « Investir ».

Autre facteur haussier cité par la même source, l’Agence internationale de l’Energie (AIE) a annoncé qu’elle abaissait sa prévision de croissance de la demande mondiale de 100.000 barils par jour pour 2019 et 2020, à respectivement 1 et 1,2 million de barils par jour. L’agence signale notamment que les craintes de ralentissement de l’économie mondiale contrebalancent la réduction de l’offre liée aux attaques sur des sites d’Aramco courant septembre.

Le baril de Brent de la mer du Nord progressait vendredi de 2,27% à 60,44 dollars, tandis que celui de brut léger américain de qualité WTI s’inscrit en hausse de 2,05% à 54,65 dollars.

par -

Donald Trump a annoncé vendredi le départ de son ministre par intérim de la Sécurité intérieure, Kevin McAleenan, qui devient le dernier membre d’une longue liste à quitter son administration.

«Kevin McAleenan a accompli un travail fantastique», a tweeté le président américain. «Après de nombreuses années au gouvernement, Kevin veut désormais passer plus de temps avec sa famille et aller dans le secteur privé», a poursuivi le président républicain, précisant qu’il annoncerait la semaine prochaine le nom de son remplaçant. Ce ministre chargé de l’immigration avait pris ses fonctions en avril, succédant à Kirstjen Nielsen, qui n’avait plus les faveurs de Donald Trump.

par -

La Tunisienne Ons Jabeur s’est inclinée ce samedi face à la Suédoise Rebecca Peterson. Pourtant, elle s’était s’est qualifiée pour les demi-finales du tournoi de Tianjin (Chine) de tennis, en battant hier vendredi la Kazakhe Yulia Putintseva (36e) 7-6, 7-6.

par -

Ce samedi, le ciel partiellement voilé sur l’ensemble du pays.

Vent de secteur Sud sur le Nord et le centre et de secteur Est sur le sud assez fort de 20 à 40 km/h près des côtes nord et faible à modéré de 15 à 30 km/h ailleurs.

La mer sera agitée sur le Nord et peu agitée ailleurs.

Les températures maximales seront comprises généralement entre 26 et 31 degrés et de l’ordre de 24 degrés dans les hauteurs.

Pour dimanche, il est prévu également un ciel partiellement voilé sur l’ensemble du pays.

Vent de secteur Sud sur le nord et le centre et de secteur Est sur le sud assez fort de 20 à 40 km/h près des côtes Nord et faible à modéré de 15 à 30 km/h ailleurs.

La mer agitée sur le Nord et peu agitée ailleurs.

Les températures maximales seront comprises entre 26 et 31 degrés et de l’ordre de 24 degrés dans les hauteurs.

par -

Les services régionaux de l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) de la région de l’Oriental ont détruit, en présence des représentants des autorités provinciales et de la Gendarmerie royale, 136 tonnes de pommes de terre à Berkane, alors que les procès-verbaux d’infractions ont été dressés à l’encontre des contrevenants et transmis à la justice, a indiqué l’Office vendredi au site marocain Yabiladi.

Cette décision fait suite aux résultats d’analyse qui ont révélé que les pommes de terres ont été traitées avec des pesticides non homologués pour la pomme de terre, a précisé la même source, notant que les procès-verbaux d’infractions ont été dressés à l’encontre des contrevenants et transmis à la justice.

Cette opération s’inscrit dans le cadre des plans de surveillance et de contrôle de l’utilisation des pesticides dans les fruits et légumes, a expliqué la même source, ajoutant que les services de l’ONSSA à Berkane ont procédé à des prélèvements sur des échantillons de pommes de terre stockées dans des entrepôts agréés par l’Office et d’autres conservées en dehors desdits entrepôts en vue de les soumettre aux mêmes analyses.

Les résultats des analyses ont démontré que les pommes de terre, stockées dans des entrepôts agréés, sont conformes et respectent les taux de résidus de pesticides homologués, alors que celles stockées ailleurs ont été traitées avec des pesticides non homologués pour la pomme de terre.

par -

Le ministre jordanien de l’Intérieur, Salama Hamad, a annoncé ce dimanche 6 septembre 2019, que les Tunisiens ne sont plus tenus de présenter un visa lorsqu’ils se rendent en Jordanie, rapporte Mosaïque fm.

Cette décision vient renforcer les liens bilatéraux et booster le tourisme dans les deux pays.

On rappelle que les Tunisiens ont  été, en premier lieu, exemptés des frais du visa février dernier.

par -

Les séniors sont encore au rendez-vous, dimanche, 6 octobre 2019, à la première heure d’ouverture des bureaux de vote, dans la circonscription de Sousse, pour les législatives, comme c’était le cas, lors du première tour de la présidentielle du 15 septembre 2019, constate l’agence TAP sur place.
Les centres de vote dans la région connaissent une affluence normale des électeurs, au démarrage du vote, avec une présence plutôt timide des jeunes.
La chargée de communication à l’Instance régionale indépendante pour les élections (IRIE), Monia Letaief, indique, à l’agence TAP, que toutes les mesures ont été prises pour assurer un bon déroulement du scrutin, dans les 177 centres de vote, dans la région, où 369 mille 842 électeurs inscrits sont attendus pour élire 10 députés parmi 49 listes candidates (20 partisanes, 18 indépendantes et 10 de coalition).

par -

Selon les données du ministère ivoirien de l’économie, consultées par l’Agence Ecofin, la Côte d’Ivoire a enregistré un déficit budgétaire s’élevant à 364 milliards FCFA (606 millions $) au premier semestre 2019. Ce montant est en dessous des prévisions qui indiquaient un niveau de 427 milliards (714 millions $) au cours de cette période, soit un effort de contraction du déficit budgétaire de 63,2 milliards FCFA (105 millions $).

Le financement de ce déficit, ainsi que d’autres opérations non précisées dans le document, a été effectuée via un recours aux marchés monétaires et financiers pour un montant de 988,4 milliards FCFA (1,6 milliard $), contre un niveau prévisionnel de 950,5 milliards FCFA (1,5 milliard $).

Ces émissions comprennent des bons du trésor pour 420,4 milliards FCFA, des emprunts obligataires pour 202,8 milliards, des obligations du trésor pour 214,2 milliards, ainsi que des prêts en devises étrangères pour 150,9 milliards, mobilisés sur le marché international.

Pour l’exercice 2019, le budget national de la Côte d’Ivoire s’élève à 7334,3 milliards FCFA (environ 11,6 milliards $).

par -

Le scrutin pour les législatives a démarré, dimanche, 6 octobre 2019, à 8h00 du matin, au centre de vote du 1er juin, à Monastir, en présence d’observateurs locaux et de l’Union européenne, outre les contrôleurs de l’Instance régionale indépendante pour les élections.
Ce centre de vote est le plus grand centre, à Monastir, en nombre d’électeurs inscrits, soit 6746 électeurs. A l’instar de tous les centres de vote du pays, il est sécurisé par des unités de la Sûreté et de l’Armée nationale.
Le chef du centre du 1er juin indique, à l’agence TAP, que le vote a démarré dans de bonnes conditions et qu’aucun manque au niveau du matériel électoral n’a été enregistré, dans les 12 bureaux du centre.
Au total, 324 mille 410 électeurs sont attendus, à travers les 153 centres de vote, dans la circonscription de Monastir. Les 50 listes candidates (20 partisanes, 18 indépendantes et 12 de coalition) sont en lice pour neuf sièges, à l’Assemblée des représentants du peuple.

par -

Facebook a annoncé avoir supprimé plusieurs comptes, pages et groupes aux Emirats arabes unis, ainsi qu’en Egypte, au Nigeria et en Indonésie pour “comportement inauthentique coordonné” sur ses plateformes, rapporte Reuters.

Dans un message publié sur son blog, le réseau social indique avoir démantelé trois campagnes distinctes ayant constitué des réseaux induisant en erreur les autres utilisateurs sur leur identité et leur nature.

Au total, a précisé Facebook, 280 comptes, 149 pages et 43 groupes ont été supprimés. Il a aussi retiré 121 comptes de sa plateforme Instagram.

La firme américaine a déclaré que les comptes publiaient des contenus en lien avec l’implication des Emirats au Yémen, l’accord international de 2015 sur le programme nucléaire iranien, ainsi que des critiques à l’encontre du Qatar, de la Turquie et de l’Iran.

Facebook a multiplié ces derniers mois les promesses d’amélioration du respect de la vie privée et de la sécurité des données de ses utilisateurs après une série de scandales sur l’utilisation des données personnelles et des soupçons de propagande idéologique qui ont nui à son image et en ont fait la cible de multiples enquêtes dans le monde entier.

par -

Un coup de feu a été tiré par erreur, ce dimanche 6 octobre 2019, à l’école primaire Ain Zana de Haffouz au gouvernorat de Kairouan, rapporte Mosaïque fm.

Un militaire vérifiait, en effet, son arme à quelques minutes de l’ouverture du bureau de vote en ce jour de scrutin législatif. Aucun dégât n’a été cependant enregistré.

par -

L’Algérie s’est engagée, lors du Sommet Action Climat 2019, tenu septembre dernier à New York (Etats unis), à réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 7%, affichant sa disposition à les réduire à 22%, à l’horizon 2030, en cas de financement international, a déclaré une haute responsable du ministère de l’Environnement et des Energies renouvelables.

A ce propos, la directrice des changements climatiques, Fazia Dahlab a indiqué à l’APS  que “cet engagement figure dans le Plan national du climat (PNC), présenté lors du Sommet de l’ONU”, précisant que ce Plan comptait 155 projets, dont 76 relatifs à l’élimination des gaz à effet de serre et 63 autres aux actions d’adaptation aux changements climatiques.

Le PNC contient également 16 projets dédiés au développement des capacités nationales et au renforcement de la gouvernance, a-t-elle rappelé que ces projets permettront à l’Algérie de réduire, à l’horizon 2030, les émissions de gaz à effet de serre à 22% à condition de bénéficier d’un financement international.

Ces projets visent à consolider les capacités de l’Algérie à faire face aux changements climatiques induits par les émissions de gaz à effet de serre, à l’instar des inondations, feux de forêts, canicules et d’autres, a-t-elle ajouté.

Soulignant que l’Algérie était l’un des pays “non responsables” des émissions de gaz à effet de serre et de la déperdition de la couche d’ozone, mais plutôt “victimes”, Mme. Dahlab a estimé qu’à l’instar des autres pays en voie de développement, elle (l’Algérie) ouvrait droit à un soutien financier international pour les grands projets à même de lui permettre de s’adapter aux changements climatiques, d’autant qu’elle se trouve dans une région fortement confrontée à la fragilité climatique.

par -

Temps peu nuageux à partiellement voilé sur la plupart des régions, puis les nuages devenant progressivement abondants en fin de journée, sur le nord.
Vent de secteur ouest, fort de 40 à 60 km/h près des côtes nord et faible à modéré ailleurs, puis se renforçant en fin de journée, dans le golfe de Hammamet.
Mer très agitée sur le nord et houleuse ailleurs, puis agitée dans le golfe de Hammamet.
Températures maximales comprises entre 25 et 29°C sur le nord et les hauteurs et entre 28 et 32°C sur le reste du pays.
Prévisions pour lundi 7 octobre 2019
Temps nuageux avec pluies temporairement orageuses, sur la plupart des régions, et seront localement importantes et intenses, sur le nord et les régions Est.
Vent de secteur Ouest fort de 40 à 60 km/h, près des côtes nord et modéré à assez fort, à l’intérieur du pays, puis se renforçant en fin de journée, sur les côtes Est.
Mer forte sur le nord et houleuse à forte ailleurs.
Températures en baisse et les maximales seront comprises entre 19 et 25°C sur le nord et les hauteurs et entre 26 et 30°C sur le reste du pays et atteignant 32°C sur le sud.

par -

Le vote pour les législatives a démarré ce dimanche 6 octobre dans les circonscriptions en Tunisie.
Joint par la TAP, le président de l’instance électorale (ISIE) Nabil Baffoun a appelé les Tunisiens à une participation massive au scrutin pour élire le deuxième parlement après 2011. Un Assemblée nationale constitutionnel a été mise en place après la révolution pour rédiger la nouvelle loi fondamentale, promulguée en 2014.
Le Scrutin pour les Tunisiens à l’étranger, répartis sur 6 circonscriptions (dont deux en France) a commencé vendredi et s’étalera sur trois jours.
Mille cinq cent listes (partisanes, indépendantes et de coalition) sont en lice dans 27 circonscriptions pour les 217 sièges du parlement.
Le nombre des inscrits pour les élections est fixé à 7 millions 65 mille 307 électeurs dont 1 million 885 nouveaux inscrits.
Au total, les électeurs seront répartis sur 13 mille 830 bureaux de vote. Et à titre exceptionnel, 250 bureaux de vote dans cinq gouvernorats (Kasserine, Gafsa, Jendouba, Sidi Bouzid et le Kef), ouvriront leurs portes de 10 à 16 heures.
Les résultats préliminaires seront proclamés le 10 octobre et le 13 novembre prochain, l’instance électorale annoncera les résultats définitifs du scrutin législatif.
L’Assemblée des Représentants du peuple est élue pour un mandat de cinq années. La première session de la législature de l’ARP doit débuter dans les quinze jours qui suivent la proclamation des résultats définitifs des élections à la demande du président de l’Assemblée sortante.

par -

Les élections législatives du 6 octobre 2019 ont démarré, dimanche, vers 8h00 du matin, dans 294 centres de vote, dans la circonscription de Sidi Bouzid, sur un total de 322 centres. Les 28 autres centres ouvriront leurs portes à 10h00 du matin, comme annoncé préalablement, pour des motifs logistiques dont les difficultés d’accès à ces zones.
Certains centres connaissent une grande affluence alors que d’autres n’ont pas encore accueilli d’électeurs, constate l’agence TAP sur place.
Quelque 3 mille agents de l’Instance régionale indépendante pour les élections et 70 contrôleurs de l’Irie ont été mobilisés pour assurer le bon déroulement du scrutin.
Les bureaux de vote devront accueillir 300 mille 240 électeurs inscrits pour choisir 8 députés parmi les 73 listes candidates (41 indépendantes, 22 partisanes et 10 de coalition).

par -

Le président de l’Association de magistrats tunisiens (AMT), Anas Hmaiedi, a exprimé son étonnement des déclarations vendredi soir du président de la République par intérim Mohamed Ennaceur au sujet de la situation de Nabil Karoui à propos duquel il a fait état de contacts pour trouver une solution à la crise provoquée par son incarcération et pour sa libération.

Il a affirmé que ces déclarations ne sont pas l’indice d’une conviction que la magistrature doit être indépendante, y voyant une sorte de pression sur la justice, laquelle, a-t-il insisté, doit être à l’écart des tiraillements politiques.

FOCUS 🔍

Dans le cadre de la stratégie nationale de « Décashing » et d’inclusion financière et faisant suite aux résultats positifs sur l’ensemble de ses tests techniques,...

Le meilleur des RS

Lui, c’est un journaliste, certes retraité, mais l’un des meilleurs de son temps. Slaheddine Dridi avait dirigé maints journaux, et a même été directeur...

INTERVIEW

Noureddine Salmi, ministre de l'Equipement, de l'Habitat et de l'Aménagement du Territoire, a affirmé que de nombreux grands projets (réhabilitation de l’infrastructure, les autoroutes, les...

AFRIQUE

La Banque africaine de développement, en partenariat avec le gouvernement de Madagascar et la Mutuelle panafricaine de gestion de risques (ARC), a lancé, ce...

Reseaux Sociaux

SPORT

le Suisse Roger Federer a annoncé lundi qu'il participerait aux Jeux olympiques 2020 à Tokyo dans l'espoir de décrocher la médaille d'or en simple,...