Tags Posts tagged with "Abou Iyadh"

Abou Iyadh

par -
Une délégation sécuritaire tunisienne de haut rang est en route pour la Libye pour ramener le chef d’Ansar charia

Une délégation sécuritaire tunisienne de haut rang est en route pour la Libye pour ramener le chef d’Ansar charia, Abou Iyadh, capturé, lundi matin à Misrata, par des unités des forces spéciales américaines, affirme le syndicat national des forces de sécurité de Gafsa sur sa page facebook.

Le syndicat affirme détenir des infirmations sûres confirmant l’arrestation d’Abou Iyadh.

par -
Un responsable libyen a nié

Un responsable libyen a nié, dans une déclaration à l’agence de presse turque, que le chef d’Ansar charia, Abou Iyadh, ait été arrêté, ce lundi matin, par des unités des forces spéciales américaines, en Libye.

De même, le conseil local de la ville de Misrata a démenti l’information de la capture du chef salafiste djihadiste tunisien.

De son côté, le chef des services des renseignements militaires libyens à Misrata, Brahim Beit el Mel, a démenti, lui aussi, l’information, confirmée, pourtant, par des sources sécuritaires tunisiennes.

par -
Des informations contradictoires circulent sur l’arrestation

Des informations contradictoires circulent sur l’arrestation, ce lundi matin, à Misrata , en Libye, du chef d’Ansar Charia, Abou Iyadh, et selon un responsable libyen n’ayant pas décliné son identité, Abou Iyadh est toujours en liberté.

En revanche, le secrétaire général adjoint du syndicat des forces de sécurité intérieure, Riadh Rezqui, a confirmé à Africanmanager la capture d’Abou Iyadh. De son côté, le journal Achourouk, citant des sources sécuritaires tunisiennes, a précisé que le chef djihadiste a été arrêté dans le cadre d’un plan minutieusement ficelé par les forces spéciales américaines de concert avec l’armée libyenne et nombre de citoyens.

La capture a été marquée par un échange de coups de feu, ayant fait 4 blessés parmi les Américains.

par -
Le secrétaire général adjoint du syndicat des forces de sécurité intérieure

Le secrétaire général adjoint du syndicat des forces de sécurité intérieure, Riadh Rezgui, a confirmé à Africanmanager la capture du chef d’Ansar charia, Abou Iyadh, ce lundi matin, en Libye.

Des sources d’informations avaient annoncé plus tôt l’arrestation du chef djihadiste salafiste, dans la ville libyenne de Misrata, par des unités américaines en coordination avec d les forces de sécurité libyennes.

4 militaires US auraient trouvé la mort, lors de cette opération.

par -
Le leader d’Ansar Chariâa

Le leader d’Ansar Chariâa, classée comme une organisation terroriste en Tunisie, Seifallah Ben Hassine alias Abou Iyadh a participé à une réunion organisée par les organisations jihadistes, Ansar chariâa en libye en septembre dernier à Benghazi, rapporte l’hebdomadaire allemand Welt am Sonntag, (Le Monde du dimanche).

La même source a indiqué que cette réunion secrète qui a eu lieu avec les organisations-sœurs marocaines, égyptiennes et tunisiennes et des représentants algériens d’Al Qaïda au Maghreb islamique (AQMI), aurait duré trois jours .

par -
Les services de la sécurité de l’Algérie ont alerté la Tunisie et l'ont appelé à intensifier le contrôle dans les régions les plus sensibles

Les services de la sécurité de l’Algérie ont alerté la Tunisie et l’ont appelé à intensifier le contrôle dans les régions les plus sensibles, et souligné que des informations leur sont parvenues indiquant que des organisations terroristes s’apprêtent à exécuter des attentats à l’occasion de la fête de la fin de l’année en Tunisie, rapporte le journal « Assarih » dans son édition de ce jeudi, 5 décembre 2013.

La même source a précisé, citant des sources bien informées, que ces organisations vont recourir à des femmes pour organiser des assassinats et des opérations suicidaires dans la nuit du 31 décembre 2013.

par -
Le journal « Assour » a rapporté dans son édition de ce mercredi

Le journal « Assour » a rapporté dans son édition de ce mercredi, 4 décembre 2013, qu’un probable attentat contre un des cortèges des Politiciens tunisiens ou l’explosion d’une des entreprises les plus sensibles de l’Etat.

La même source a rapporté que selon des rapports et des informations provenant des services de renseignement, des kamikazes ont été préparés par Abou Iyadh, et s’apprêtent à entrer en Tunisie à travers les frontières, pour des attentats terroristes, utilisant des ceintures explosives fabriquées à cet effet .

par -
Selon des sources bien informées citées par le journal Akher Khabar

Selon des sources bien informées citées par le journal Akher Khabar , Abou Iyadh , leader du d’Ansar Al Chaaria a ordonné de ramener 600 salafistes combattants de Syrie ,et ce ,pour renforcer les activités de son organisation durant la deuxième moitié du mois de décembre jusqu’à le 1er janvier 2014 .

Selon la même source, les forces de sécurité ont découvert que l’une des cellules terroristes implantées en Tunisie prépare un attentat contre une personnalité politique , et ce, en plaçant une bombe dans son véhicule.

par -
Les forces de sécurité tunisiennes ont lancé une vaste chasse à l’homme dans les régions frontalières avec l’Algérie pour capturer le chef d’Ansar charia

Les forces de sécurité tunisiennes ont lancé une vaste chasse à l’homme dans les régions frontalières avec l’Algérie pour capturer le chef d’Ansar charia, Abou Iyadh, rapporte CNN.

Des unités des forces spéciales comprenant des brigades de la Garde nationale ont procédé à des opérations de ratissage de grande envergure dans le gouvernorat de Kébili.

par -
Le journal « Achourouk » a rapporté

Le journal « Achourouk » a rapporté, dans son édition de ce vendredi, 1er novembre 2013, que les membres d’Anssar Acharia, soupçonnés d’être les auteurs des attentats de Sousse et Monastir, avaient contacté Abou Iyadh par « Skype », deux jours avant l’incident. Des révélations qui donnent à penser que ce dernier serait derrière cet attentat.

Une source sécuritaire a indiqué que tous les membres de la cellule terroristes sont revenus de Syrie, soulignant que l’un d’eux a tué deux syriens et a participé à une boucherie dans ce pays, pour s’enfuir ensuite à travers les frontières turques.

par -
Le délégué de Souk el Ahad

Le délégué de Souk el Ahad, dans le gouvernorat de Kébili, Mohamed Chemsi, a nié que le chef d’Ansar Charia, Abou Iyadh se trouve dans la région, comme l’avaient affirmé certains médias et réseaux sociaux.

Cité par Assabah News, il a affirmé, au demeurant, que la situation sécuritaire y est stable et qu’au renfort n’y a été dépêché.

par -
Abou Iyadh

Abou Iyadh, chef d’Ansar Charia, ne se trouverait pas actuellement en Libye, mais bien au Mali, plus précisément à la périphérie de la zone saharienne sous le contrôle du Polisario, selon l’affirmation d’un Tunisien rapportée par le quotidien Assarih.

Abou Iyadh y est à la recherche d’une coalition qui l’aiderait à se venger de la décision des autorités tunisiennes classant Ansar Charia organisation terroriste , et il est à la tête de milices formées de « Mourabitoune » et de terroristes sous les ordres d’Abdelwadoud et d’autres.

La meme source fait état d’entraînements de grande envergure en préparation à l’exécution d’un plan visant nombre de sites « stratégiques » importants dans certains pays y compris la Tunisie.

par -
Une source a révélé au journal Al Maghreb que le leader des Ansar Al-Chariaa Abou Iyadh serait atteint d’hépatite

Une source a révélé au journal Al Maghreb que le leader des Ansar Al-Chariaa Abou Iyadh serait atteint d’hépatite, et qu’il serait méconnaissable de par sa maladie , et son aspect nouveau qui le rend semblable à à jeune homme tunisien ordinaire plutôt qu’à un salafiste djihadiste .

par -
Zied Lakhdher a déclaré

Zied Lakhdher a déclaré ,à Mosaïque FM ,que plus de 3000 tunisiens se trouvent actuellement en Libye qui sont sous le commandement de Abou Iyadh , et sont pris en charge par le groupe de Abdelhakim Belhaj et attendent des ordres pour revenir en Tunisie.

Le secrétaire général du Watad a assuré que les informations qu’ils avancent sont réelles et que le ministère de l’Intérieur est au courant de ces informations sauf qu’il ne veut pas les dévoiler.

Mohamed Salah Hedri, président du parti “Justice et Développent” et colonel à la retraite, était le premier à annoncer cette information , en déclarant vendredi 27 septembre 2013 à Express FM que des terroristes tunisiens qui sont regroupés et entrainés en Libye s’apprêtent à faire une opération terroriste en Tunisie. Mais il a évalué leur chiffre à près de 10 mille personnes , un chiffre alarmant qui représente toute une armée de terroristes, a-t-il commenté.

par -
Le journal Assour révèle dans son édition de mardi 1er octobre 2013

Le journal Assour révèle dans son édition de mardi 1er octobre 2013, que les services de sécurité ont intercepté une conversation téléphonique entre Abou Iyadh le chef des Ansar Charia, installé en Libye, et un dirigeant de la même organisation, en fuite à la Cité Al-Khadhra .

La conversation contient un appel d’Abou Iyadh à ses adeptes pour appliquer une nouvelle stratégie en Tunisie, partant du fait que le pays est une terre de djihad , suite au classement des Ansar Chariâa comme organisation terroriste . Les responsables sécuritaires sont en possession d’informations indiquant qu’Abou Iyadh ,qui est actuellement en Libye , se prépare à envoyer des milliers de terroristes en Tunisie , et s’attendent à ce que les Ansar Chariâa perpètrent t des attentats contre des établissements publics et des espaces de commerce , ainsi que des assassinats d’hommes politiques , de gens de médias et d’hommes d’affaires .

La même source souligne que la police technique s’emploie à décoder la conversation entre Abou Iyadh et son lieutenant.

par -
Le colonel à la retraite et dirigeant du Parti de la justice et le développement

Le colonel à la retraite et dirigeant du Parti de la justice et le développement, Mohamed Saleh Hidri a déclaré que Abou Iyadh se trouve actuellement au camp Al Zenten (Libye) et s’occupe de donner des cours aux djihadistes tunisiens sur le combat .Et d’ajouter que le groupe terroriste dirigé par Abou Iyadh possède une arme chimique dangereuse baptisée « le gaz Sarin ».

Il convient de signaler que le gaz sarin est utilisé dans les guerres, il est puissant et dangereux, ciblant le système nerveux, ce gaz tue sans laisser de traces dans l’environnement.

Il a été découvert par hasard en 1939, en Allemagne, par les ingénieurs d’une usine chimique qui faisaient des recherches sur des insecticides .

par -
Abou Iyadh

Abou Iyadh, chef du courant salafiste djihadiste Ansar Charia, se trouve actuellement en Libye, a confirmé le ministre de l’Intérieur, Lotfi Ben Jeddou comme l’attestent les derniers rapports sécuritaires.

Dans une interview à Mosaïque fm, il a ajouté que des contacts suivis sont en cours avec les autorités libyennes pour obtenir son rapatriement, soulignant cependant que celles-ci ne contrôlent pas entièrement la situation.

par -
Seifallah Ben Hassine

Seifallah Ben Hassine, alias Abou Iyadh, se trouve actuellement en Libye indique , ce mardi, le ministre de l’intérieur, Lotfi Ben Jeddou au journal hebdomadaire Akher Khabar .

La même source révèle que l’ensemble des rapports sécuritaires parvenus au ministre de l’Intérieur convergent pour confirmer la présence d’Abou Iyadh en territoire libyen . AnsarChariâa, son organisation a été classée depuis quelques semaines organisation terroriste par le gouvernement tunisien .

FOCUS 🔍

Dans le cadre de la stratégie nationale de « Décashing » et d’inclusion financière et faisant suite aux résultats positifs sur l’ensemble de ses tests techniques,...

Le meilleur des RS

Sous le titre de «le Bilan de René Trabelsi à la tête du ministère du tourisme . A ce rythme on va frôler les...

PRESSE LOCALE

INTERVIEW

Le groupe Loukil est certainement l’un des plus importants investisseurs en Afrique. Bassam et Walid y croient fortement et s’y activent, du Soudant en...

AFRIQUE

Le président déchu Omar el-Béchir, qui a dirigé le Soudan durant trois décennies, est arrivé lundi devant un tribunal de Khartoum, où il doit...

Reseaux Sociaux

SPORT