Tags Posts tagged with "aéroport, Enfidha,"

aéroport, Enfidha,

par -

L’Aéroport d’Enfidha-Hammamet a accueilli, vendredi 23 mars 2018, un premier groupe de touristes russes, annonçant ainsi le démarrage de la nouvelle saison pour ce marché émetteur.
L’avion de provenance de Moscou a atterri à 6h10 du matin, avec à son bord 224 touristes venus passer un séjour à Sousse, Monastir, Mahdia ou Hammamet.
Le rythme des arrivées de touristes russes ayant choisi la destination Tunisie va s’accroitre, durant les prochains jours, pour atteindre cette année 650 mille touristes, indique à l’agence TAP le délégué régional du tourisme, Bassem Ouertani.
Le marché russe reste le premier marché émetteur étranger, vers la région de Sousse-El Kantaoui, avec 131 mille 486 visiteurs en 2017, et 1 million 218 mille nuitées, contre 143 mille 637 visiteurs et 1 million 225 mille nuitées, en 2016.

par -

Une grève générale observée, lundi, à Enfidha (gouvernorat de Sousse), a paralysé l’ensemble des activités économiques dans la délégation, a affirmé à l’agence TAP le secrétaire général de l’Union locale du travail (ULT) Taoufik Gharsallah. Cette grève a été organisée à la suite de la régression de la situation socio-économique et la prolifération du chômage dans la région, a-t-il ajouté.
Il a rappelé qu’environ 700 ouvriers sont mis en chômage après la fermeture de sept entreprises économiques, outre le licenciement d’une trentaine d’agents par la société qui gère les locaux de restauration et cafés à l’aéroport Enfidha-Hammamet. Ces derniers ont observé, depuis un mois, un sit-in à l’entrée de l’aéroport Enfidha-Hammamet. La société avait précisé, dans un communiqué, qu’elle était contrainte de réduire son personnel, à cause de la baisse de l’activité à l’aéroport, signalant que les agents concernés bénéficient de l’indemnité prévue par la réglementation.
La réduction du personnel a été décidée malgré les efforts déployés par les autorités locales et régionales et le ministère du transport pour trouver une solution.

TAP

par -
Environ  220 employés  à l'aéroport de Enfidha ont protesté vendredi 19 avril 2013

Environ  220 employés  à l’aéroport de Enfidha ont protesté vendredi 19 avril 2013,  sans observer un arrêt de travail alors  que plusieurs de leurs collègues sont entrés en grève de la faim en signe de protestation contre le directeur général de la société TAV qui a agressé physiquement et verbalement deux employés parce qu’ils parlaient en arabe, rapporte Shems fm.

par -
Environ  220 employés  à l'aéroport de Enfidha ont protesté vendredi 19 avril 2013

Environ  220 employés  à l’aéroport de Enfidha ont protesté vendredi 19 avril 2013,  sans observer un arrêt de travail alors  que plusieurs de leurs collègues sont entrés en grève de la faim en signe de protestation contre le directeur général de la société TAV qui a agressé physiquement et verbalement deux employés parce qu’ils parlaient en arabe, rapporte Shems fm.

FOCUS 🔍

ITALCAR SA, distributeur officiel des marques Fiat, Fiat Professional, Lancia, Alfa Romeo, JEEP et IVECO en Tunisie, a dévoilé lors d’une conférence de presse tenue...

Le meilleur des RS

Dans un long billet qu'il a intitulé "UNE FAUTE POLITIQUE MAJEURE A DENONCER" et qu'il a posté sur sa page Facebook, Habib Karaouli, s'insurge,...

INTERVIEW

Achraf Ayadi, expert bancaire et financier a accordé à Africanmanager, une interview exclusive où il a parlé de la situation économique actuelle en Tunisie,...

AFRIQUE

L’équipe de recherche de Ecobank prévoit une amélioration continue des perspectives économiques de l’Afrique de l’Est dans la section dédiée à cette région qui...

Reseaux Sociaux

SPORT