Tags Posts tagged with "AmCham"

AmCham

par -

Trois mémorandums d’entente d’une valeur de 1,5 million de dollars (3,63 MD), visant la promotion de la coopération tuniso-américaine dans le domaine de l’artisanat ont été signés vendredi, entre l’Office national de l’artisanat (ONA) et le département d’Etat américain, représenté par l’institut de développement humain IDH et l’International de santé de famille (FHI 360), ainsi que la chambre américaine de commerce en Tunisie (AmCham).

Ces mémorandums d’entente signés à l’occasion de la 35ème édition du salon de la création artisanale ( du 26 au 5 mai 2018) s’inscrivent dans le cadre de la stratégie de coopération des Etats-Unis, avec la Tunisie, au cours des cinq prochaines années, d’autant plus que ce secteur est une priorité du gouvernement américain“, a relevé l’ambassadeur américain à Tunis, Daniel Rubinstein.
Il a ajouté que ce partenariat permettra d’assurer la compétitivité des entreprises tunisiennes sur le marché américain, se félicitant à cet égard de cette coopération bilatérale, basée sur la bonne gouvernance.

Le premier mémorandum signé entre le directeur général de l’ONA, Faouzi Ben Halima et la présidente de l’association IDH vise le financement du projet “Renforcement des capacités d’exportation (Cap-X), en donnant au produit artisanal tunisien la touche américaine. Près de 450 mille dollars (1, 089 millions de dinars) ont été alloué à ce projet qui a pour but de participer à l’amélioration de la capacité de vente et d’investissement sur le marché américain, ainsi que de la productivité au niveau du secteur de l’artisanat “, a indiqué Meriem El Mechti, coordinatrice du projet.

Le 2ème mémorandum d’entente, relatif au financement du projet “Action Collaborative pour des Exportations Artisanales (ACEA) ” d’une valeur de près de 817 mille dollars (1, 977 millions de dinars), vise à favoriser une meilleure compétitivité de la chaine de valeur des huiles essentielles et autres extraits naturels à caractère artisanal dans le Nord-Ouest de la Tunisie (Jendouba, Kef, Siliana et béja), a indiqué Karim Chabi , directeur du projet.

Le troisième accord, d’une valeur de près de 70 mille dollars (169,4md) conclu entre l’ONA et AmCham concerne la réalisation du projet “Export Lab” qui vise à fournir des services d’incubation, de connaissance et de veille du marché pour les entreprises artisanales, à travers le développement d’une plateforme d’exportation où les PME tunisiennes peuvent afficher leurs produits et d’un guide d’exportation.

par -

Le 28 Mars 2018, le comité de pilotage de l’Export Lab s’est réuni aux locaux de l’AmCham pour sélectionner 15 Pme du secteur agroalimentaire, secteur IT et de l’artisanat. L’Amcham a présenté 120 candidatures. Le comité de pilotage est présidé par M. Naceur Hidoussi, Président de l’AmCham. Parmi les membres : Mme. Rym BedouiAyari, vice-présidente de l’AmCham – M. Achref Bennour, administrateur de programme de l’ambassade américaine – Mme. Leïla Belkhiria Jaber, Présidente CNFCE – Mme ; Ikhlas Haddar, Directrice au Ministère de Commerce, M. Ahmed Cherni, Ministère de l’Industrie – M. Mehdi Fathallah, Biatlabs (consultant du secteur de l’IT)- M. Mondher Mansouri, CEPEX – Mme. Sonia Latrous Guidara, Directrice Marketing à l’Office National de l’Artisanat – Mme. Yousr Toumi, Directrice du projet Export Lab, M. Tijani Smidi, Directeur Exécutif de l’Amchm – Mme. Hager M’hamed, Responsable du renforcement des capacités et des adhésions.

Chaque demande a été examinée et notée par le comité, selon des critères présélectionnés. Un bonus a été accordé aux entreprises appartenant à des femmes et aux PME dans la “zone de développement prioritaire”.

Vous trouverez ci-dessous la liste des 45 PME sélectionnées:

Les sociétés de l’IT :

Cloud Temple Tunisia-Datcom-Mass Analytics- PIXELS ACADEMY SARL- Intellitech- DATAVORA- MEDIANET- Next Gen Corp- CODINTEK- VIM IT- Wevioo- Chifco SA- BI4T- CGS3D-SMARTECH

Les sociétés de l’agroalimentaire:

Rose de Sable SA-HERBIOTECH AROMA SA-SILVER TRADING COMPANY-Société Méditerranéenne de l’Agroalimentaire-BULLA REGIA-SCAPCB- Bio Zelfene- Tunisian Bio Fresh- GLOBAL TRADE- Bizerta Agri Industry- Huilerie Moderne de Tunisie- Carthage Food- Sun antipasti- ABCO- BIOLIVE Company

Les sociétés de l’artisanat:

Olive Art Plus – E-Commerce Bouhlel International (Nature Carthage)-Skila Tendance – Alyss’art / HABIBA Jewellery-KHOMSA TRADING-BACHMARA APM-L’Art du Luxe-Bacovet International-katia Sayari-ARTEX-TN  Export-NEPTUNE MOSAIC-GTEX s.a.r.l – SOTEPAR-Ekho Design

L’Export Lab de l’Amcham a assigné à chaque groupe un consultant local et international qui vont commencer les phases de diagnostic.

par -

La Tunisie a besoin de développer une image de marque de qualité aux Etats-Unis et sur les marchés à forte valeur ajoutée, a conclu une étude de marché menée en janvier 2018, par la Chambre américaine de commerce en Tunisie (AmCham) auprès de ses membres et de la communauté d’affaire afin de déterminer les challenges auxquels sont confrontées les entreprises tunisiennes exportant sur le marché américain.
L’AmCham affirme dans un communiqué publié jeudi 15 mars 2018 sur les résultats de cette étude soutenir “les demandes de ses membres qui souhaitent des réformes dans les procédures d’exportation”, ajoutant que les difficultés rencontrées par les entreprises tunisiennes exportatrices sondées sont relatives à la bureaucratie (notamment les certifications à l’export), à l’infrastructure des ports et les taxes douanières pénalisantes.

Selon cette étude, parmi les challenges auxquels sont confrontées ces entreprises figurent la possibilité d’accéder à un paiement électronique international afin de pouvoir conquérir les marchés à travers les ventes en ligne (Amazon Paypal, Ebay, etc.) et la revendication de subventions et d’aides de l’administration afin d’être compétitives à l’international.
“L’Amcham constate à travers cette étude que la plupart de ses membres font part d’une expérience relativement, récente même pour des entreprises en phase de maturité”. Le marché américain nécessite des investissements importants aux niveaux de l’étiquetage, des normes sanitaires, du coût de la prospection et d’adaptation des produits. “Il n’est donc pas à la portée des entreprises de taille modeste ou de jeunes entrepreneurs sans expérience export” lit-on dans le communiqué.

Les exportations tunisiennes sur le marché américain ont atteint en 2017 environ 462 millions de dollars (environ 1122 millions de dinars) contre des importations de l’ordre de 551 millions de dollars (1338 millions de dinars), selon des données citées par la chambre .
Il est à noter que l’AmCham a mis en place “Tunisia Export Lab”, dont le financement est assuré par le MEPI (Middle East Partnership Initiative, State Department) dans l’objectif de développer les exportations tunisiennes de 45 entreprises opérant dans le secteur agroalimentaire, artisanal et digital vers les Etats Unis.
Le marché américain est fort d’une population de 325 millions de consommateurs et d’un PIB par habitant qui a atteint, en 2016, 57 254 USD (139 127 dinars).

par -

45 petites et moyennes entreprises tunisiennes bénéficieront du Programme “Export Lab” lancé, en septembre dernier, par la Chambre américaine de commerce en Tunisie (AmCham), et dont l’appel à candidatures vient d’être ouvert.
Ce programme constitue l’action phare du Plan d’action de l’AmCham pour l’année 2018, présenté lors d’une conférence de presse organisée, mardi 16 janvier 2018, à Tunis. Doté d’une enveloppe globale de 500 mille dinars, ce projet d’une durée de 18 mois consiste à aider et former ces entreprises à exporter leurs produits et services aux Etats-Unis. Il se focalisera principalement sur les PME opérant dans trois secteurs d’activités (15 entreprises de chaque secteur), à savoir l’agroalimentaire, les nouvelles technologies et l’artisanat. Il ciblera particulièrement les jeunes et les femmes entrepreneurs dans les régions.

Il va “mettre à disposition de ces PME, le coaching nécessaire pour répondre aux exigences du marché américain et acquérir les certificats qui, par la suite, vont ouvrir des opportunités de partenariat avec des entités américaines“, a précisé le président de la Chambre, Naceur Hidoussi.
Hidoussi a, par ailleurs, fait savoir que “l’appel à candidatures à été ouvert il y a une semaine et il sera clos le 30 janvier 2018. Les procédures de sélection seront entamées la première semaine de février. Un comité de sélection regroupant le Cepex, l’Office national du tourisme tunisien et l’AmCham a été mis en place à cette fin. Il prendra sa décision en fonction des possibilités de vente des produits et services en question sur le marché américain et de la capacité des entreprises candidates à honorer les engagements pris“.
Hidoussi a encore souligné que “l’approche de la Chambre consiste à favoriser l’action concrète en fournissant l’accompagnement nécessaire aux entreprises sélectionnées, mais également en leur garantissant l’accès aux principales plateformes de vente électronique opérant sur le marché américain. Nos objectifs doivent se traduire en ventes“.

S’agissant des échanges commerciaux, Hidoussi a affirmé “que les échanges entre les deux pays enregistrent un grand déficit en faveur du côté américain“, rappelant “qu’en 2016 la valeur des importations tunisiennes en provenance des USA s’est établie à 1,1 milliard de dinars, contre 460 millions de dinars d’exportation“.
Et de poursuivre : “on n’a encore pas les chiffres exacts de 2017 mais on s’attend à ce que le gap se rétrécisse un peu grâce à la récolte exceptionnelle de dattes et de l’huile d’olive. Toutefois, le déficit persistera aussi en 2018 et c’est la raison pour laquelle nous nous employons, au sein de la Chambre à booster les capacités exportatrices des entreprises tunisienne“.

Interrogé sur les barrières à l’export auxquelles font face les entreprises tunisiennes désireuses d’exporter sur le marché américain, il a fait savoir “qu’une commission commerciale commune entre le gouvernement tunisien et le gouvernement américain se déploie actuellement pour obtenir le FDA (Free Trade Agreement) qui va permettre à la Tunisie d’exporter vers les Etats-Unis sans payer les taxes d’accès au marché américain. Les pourparlers économiques avec l’administration américaine ont été engagés depuis une année et demie. Ils vont se poursuivre cette année dans l’objectif d’obtenir cet agrément mais rien n’est gagné d’avance“.
Des pays comme la Jordanie et le Maroc ont bien décroché cet agrément. Pour le cas de la Tunisie, le changement successif des gouvernements n’était pas pour faciliter les choses, car il fallait redémarrer les négociations, avec l’arrivée de chaque nouvelle administration“, a-t-il encore précisé.

par -

La Chambre du commerce américaine en Tunisie (AmCham Tunisia) s’est engagée, en tant que représentant du secteur privé tunisien au sein de la Commission Economique Mixte Tuniso-américaine, à soutenir les petites et moyennes entreprises (PME) tunisiennes désireuses de se lancer à l’international en les aidant à faire face aux contraintes financières et logistiques persistantes auxquelles elles sont confrontées.

Dans cette perspective, Amcham Tunisia a décidé de lancer le programme “Soft Landing in Silicon Valley”, un programme qui vise à aider les Startups tunisiennes à conquérir le marché américain ou bien de s’y inspirer, en leur offrant la possibilité d’une présence (limitée au départ à un mois par participant) au sein de Galvanize.

Ce prestigieux grand espace de Coworking situé à San Francisco (Californie) accueille des firmes de renommée internationale telles que  Google for entrepreneurs, Silicon Valley Bank, IBM bluemix, PWC, ainsi que plusieurs autres sociétés qui opèrent dans le secteur des nouvelles technologies et de l’économie numérique.

Les Startups qui seront sélectionnées dans le cadre de ce programme auront accès à un espace de travail dédié, aux salles de réunions, aux salles de conférences et bénéficieront des cours offerts par Galvanize. Elles auront également la possibilité de participer à titre gratuit aux évènements communautaires pendant toute la durée de leurs séjours.

Ce projet représente une opportunité majeure pour les Startups tunisiennes participantes en leurs permettant non seulement de disposer d’un espace de travail et de rencontres avec des clients potentiels et des investisseurs, mais aussi en leur donnant l’opportunité d’évoluer pendant un mois dans l’environnement unique de la Silicon Valley et de forger des liens avec les acteurs influents du marché américain.

Sont éligibles à ce programme, les Startups tunisiennes évoluant dans le domaine de l’économie numérique et qui disposent d’un potentiel de développement sur le marché Nord-américain.

AmCham Tunisia tient à remercier l’ensemble de ses sponsors et de ses membres qui ont contribué au financement de ce programme destiné à notre fantastique jeunesse tunisienne entreprenante.

FOCUS 🔍

Le directeur général de la Banque de l'Habitat, Ahmed Rejiba a fait le point sur la situation de la banque en 2017, ainsi que...

Le meilleur des RS

En cette journée où la Tunisie a oublié ses chamailleries politiques, le GUN qu’on veut dégommer, les signataires de Carthage dont les réunions s’étirent,...

PRESSE LOCALE

INTERVIEW

Il travaille beaucoup, apparaît peu et n’est pas facile à l’interview. C’est qu’il est conscient de l’immensité de la tâche herculéenne pour laquelle il...

AFRIQUE

Reseaux Sociaux

SPORT

Le deuxième tour retour des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations des moins de 20 ans de football, disputé ce week-end, a été...