Tags Posts tagged with "AmCham"

AmCham

par -

45 petites et moyennes entreprises tunisiennes bénéficieront du Programme “Export Lab” lancé, en septembre dernier, par la Chambre américaine de commerce en Tunisie (AmCham), et dont l’appel à candidatures vient d’être ouvert.
Ce programme constitue l’action phare du Plan d’action de l’AmCham pour l’année 2018, présenté lors d’une conférence de presse organisée, mardi 16 janvier 2018, à Tunis. Doté d’une enveloppe globale de 500 mille dinars, ce projet d’une durée de 18 mois consiste à aider et former ces entreprises à exporter leurs produits et services aux Etats-Unis. Il se focalisera principalement sur les PME opérant dans trois secteurs d’activités (15 entreprises de chaque secteur), à savoir l’agroalimentaire, les nouvelles technologies et l’artisanat. Il ciblera particulièrement les jeunes et les femmes entrepreneurs dans les régions.

Il va “mettre à disposition de ces PME, le coaching nécessaire pour répondre aux exigences du marché américain et acquérir les certificats qui, par la suite, vont ouvrir des opportunités de partenariat avec des entités américaines“, a précisé le président de la Chambre, Naceur Hidoussi.
Hidoussi a, par ailleurs, fait savoir que “l’appel à candidatures à été ouvert il y a une semaine et il sera clos le 30 janvier 2018. Les procédures de sélection seront entamées la première semaine de février. Un comité de sélection regroupant le Cepex, l’Office national du tourisme tunisien et l’AmCham a été mis en place à cette fin. Il prendra sa décision en fonction des possibilités de vente des produits et services en question sur le marché américain et de la capacité des entreprises candidates à honorer les engagements pris“.
Hidoussi a encore souligné que “l’approche de la Chambre consiste à favoriser l’action concrète en fournissant l’accompagnement nécessaire aux entreprises sélectionnées, mais également en leur garantissant l’accès aux principales plateformes de vente électronique opérant sur le marché américain. Nos objectifs doivent se traduire en ventes“.

S’agissant des échanges commerciaux, Hidoussi a affirmé “que les échanges entre les deux pays enregistrent un grand déficit en faveur du côté américain“, rappelant “qu’en 2016 la valeur des importations tunisiennes en provenance des USA s’est établie à 1,1 milliard de dinars, contre 460 millions de dinars d’exportation“.
Et de poursuivre : “on n’a encore pas les chiffres exacts de 2017 mais on s’attend à ce que le gap se rétrécisse un peu grâce à la récolte exceptionnelle de dattes et de l’huile d’olive. Toutefois, le déficit persistera aussi en 2018 et c’est la raison pour laquelle nous nous employons, au sein de la Chambre à booster les capacités exportatrices des entreprises tunisienne“.

Interrogé sur les barrières à l’export auxquelles font face les entreprises tunisiennes désireuses d’exporter sur le marché américain, il a fait savoir “qu’une commission commerciale commune entre le gouvernement tunisien et le gouvernement américain se déploie actuellement pour obtenir le FDA (Free Trade Agreement) qui va permettre à la Tunisie d’exporter vers les Etats-Unis sans payer les taxes d’accès au marché américain. Les pourparlers économiques avec l’administration américaine ont été engagés depuis une année et demie. Ils vont se poursuivre cette année dans l’objectif d’obtenir cet agrément mais rien n’est gagné d’avance“.
Des pays comme la Jordanie et le Maroc ont bien décroché cet agrément. Pour le cas de la Tunisie, le changement successif des gouvernements n’était pas pour faciliter les choses, car il fallait redémarrer les négociations, avec l’arrivée de chaque nouvelle administration“, a-t-il encore précisé.

par -

La Chambre du commerce américaine en Tunisie (AmCham Tunisia) s’est engagée, en tant que représentant du secteur privé tunisien au sein de la Commission Economique Mixte Tuniso-américaine, à soutenir les petites et moyennes entreprises (PME) tunisiennes désireuses de se lancer à l’international en les aidant à faire face aux contraintes financières et logistiques persistantes auxquelles elles sont confrontées.

Dans cette perspective, Amcham Tunisia a décidé de lancer le programme “Soft Landing in Silicon Valley”, un programme qui vise à aider les Startups tunisiennes à conquérir le marché américain ou bien de s’y inspirer, en leur offrant la possibilité d’une présence (limitée au départ à un mois par participant) au sein de Galvanize.

Ce prestigieux grand espace de Coworking situé à San Francisco (Californie) accueille des firmes de renommée internationale telles que  Google for entrepreneurs, Silicon Valley Bank, IBM bluemix, PWC, ainsi que plusieurs autres sociétés qui opèrent dans le secteur des nouvelles technologies et de l’économie numérique.

Les Startups qui seront sélectionnées dans le cadre de ce programme auront accès à un espace de travail dédié, aux salles de réunions, aux salles de conférences et bénéficieront des cours offerts par Galvanize. Elles auront également la possibilité de participer à titre gratuit aux évènements communautaires pendant toute la durée de leurs séjours.

Ce projet représente une opportunité majeure pour les Startups tunisiennes participantes en leurs permettant non seulement de disposer d’un espace de travail et de rencontres avec des clients potentiels et des investisseurs, mais aussi en leur donnant l’opportunité d’évoluer pendant un mois dans l’environnement unique de la Silicon Valley et de forger des liens avec les acteurs influents du marché américain.

Sont éligibles à ce programme, les Startups tunisiennes évoluant dans le domaine de l’économie numérique et qui disposent d’un potentiel de développement sur le marché Nord-américain.

AmCham Tunisia tient à remercier l’ensemble de ses sponsors et de ses membres qui ont contribué au financement de ce programme destiné à notre fantastique jeunesse tunisienne entreprenante.

Le meilleur des RS

Ancien responsable à différents postes en matière de communication, enseignant en journalisme et journaliste, Fethi Houidi est ce matin d’humeur massacrante. Beaucoup le comprendraient...

INTERVIEW

Il n’est pas le ministre des Finances, mais il en connait tous les arcanes. C’est un survivant du gouvernement «Essid» et il est l’homme...

AFRIQUE

Pour sa quatrième édition, le sommet Powering Africa (www.PoweringAfrica-Summit.com) se tiendra au Marriott Marquis Hotel, à Washington, du 28 février au 2 mars 2018. On y débattra...

Reseaux Sociaux

SPORT

L'entraîneur tunisien Faouzi Benzarti va succéder au Marocain Hussein Ammouta à la tête du Widad Casablanca, annonce le club champion d'Afrique en titre, vendredi. Benzarti,...