Tags Posts tagged with "Bénéfice,"

Bénéfice,

par -

La SOTEMAIL a clôturé l’année 2017 avec un bénéfice de 395 mille dinars contre un déficit de 7,290 Millions de dinars (MD) en 2016.
Au terme de l’exercice 2017, les revenus de SOTEMAIL ont progressé de 29% par rapport à 2016, tandis que les charges d’exploitation ont évolué de 7,18%.
La société a ainsi vu son résultat d’exploitation passer au vert, pour atteindre 5,473 MD à fin 2017 contre -2,379 MD en 2016.
Sur la même période, les charges financières ont connu une très légère augmentation pour se situer à 4,931 MD.

par -

S’exprimant ce jeudi à l’occasion de la communication financière qu’organisait ce jour la STB, le DG de la banque publique Samir Saied a annoncé que le résultat net de la banque pour l’exercice 2018 devrait diminuer par rapport à celui de 2017. Le résultat net, selon Saied, devrait ainsi être grevé de 90 MDT au titre des provisions additionnelles, notamment relatives aux créances du secteur touristique.

par -

La société MPBS (Manufacture de Panneaux Bois du Sud) a réalisé un chiffre d’affaires en hausse de 24%, à 44,5 MD en 2017, contre un accroissement des charges d’exploitation de 22,3%, la société mère MPBS termine l’exercice 2017, avec un résultat d’exploitation de 3 MD, en progression de 53,5%. Bien que les charges financières aient augmenté de 365 mille dinars, la société dégage un bénéfice en croissance de 59,5%, à 2,45 MD contre 1,54 million en 2016. Au niveau du groupe, la performance a été similaire, le chiffre d’affaires a enregistré une croissance de 24,2% à 57,7 MD, tandis que le RNPG (Résultat Net Part du groupe) ressort en hausse de 74,4% pour s’établir à 2,8 millions de dinars.

par -
Les souscriptions à l’augmentation de capital de Cerealis ont démarré ce lundi 8 décembre pour se poursuivre jusqu’au 12 courant

Les états financiers consolidés de CEREALIS affichent un chiffre d’affaires de 25,2 MD, contre 21 MD une année auparavant, inscrivant une hausse de 19,6% et un Résultat Net part du groupe qui ressort en progression de 49,7%, à 2,1 MD. Le groupe dégage une trésorerie excédentaire de 5,3 MD fin 2017 contre 3,5 MD l’année précédente. La filiale BOLERIO termine l’exercice 2017 avec un résultat net de plus de 115 mille dinars. Au niveau des comptes individuels, la société mère a vu son Résultat Net progresser de 20% pour s’établir à 1,74 million de dinars.

par -

La BIAT a poursuivi ses performances financières en 2017 et a confirmé, encore une fois, son dynamisme commercial traduit par le gain de 84 mille nouveaux clients. «La progression du nombre de clients démontre la confiance témoignée à l’égard de la BIAT et explique en grande partie, l’évolution de ses dépôts, de ses crédits et de son produit net bancaire», a affirmé Mohamed Agrebi, directeur général de la BIAT lors de la tenue ce lundi 30 avril 2018 de l’Assemblée générale ordinaire de la banque.

La BIAT a maintenu son premier rang en matière de collecte de dépôts, franchissant ainsi le seul de 10 Milliards de dinars avec une part de marché de 16.8%, cela est expliqué notamment par l’accompagnement des 1200 collaborateurs du réseau commercial.

La banque reste fortement engagée dans le financement de l’économie tunisienne avec un total de crédits bruts de 9,860 Milliards de dinars, confortant son statut de numéro 1 du secteur bancaire avec une part de marché de 13.1%.

Le portefeuille de crédit de la banque est réparti sur tous les secteurs de l’économie sans restriction : industrie, tourisme, télécommunications, services, agricultures…

Cette stratégie de gestion des risques a permis à la BIAT de consolider sa rentabilité et de faire face aux crises sectorielles. Son CDL (créances douteuses et litigieuses), qui se situe à 35%, en témoigne.

L’ensemble de ces réalisations a permis à la banque de dégager un résultat net de 214 Millions de dinars (MD) et de maintenir ses ratios de rentabilité à des niveaux élevés :

Un produit net bancaire rapporté au total actif de 5.2%

Un ratio de rentabilité des capitaux propres (ROE) de 20.6%

Un ROA de 1.6%

Les performances financières de la BIAT sont la résultante d’une vision claire et partagée déclinée au niveau des projets stratégiques qui placent le client au centre des préoccupations de la banque.

C’est ainsi que la stratégie commerciale a été repensée pour adapter l’approche commerciale aux besoins spécifiques de chaque segment de clientèle permettant ainsi une offre différenciée par marché, une meilleure connaissance des besoins de la clientèle et une adaptation de la prise en charge. Les canaux de distribution ont été renforcés par la mise à la disposition des clients de nouveaux espaces de libre service bancaires à Tunis et à Sfax, en plus des services de banque à distance.

Dans la continuité de la nouvelle stratégie de communication adoptée par la BIAT ces dernières années, une refonte des sites web des filiales du groupe de la banque a été réalisée permettant la dynamisation et l’interactivité des filiales avec leur environnement extérieur.

A travers le renforcement de la présence du groupe BIAT sur le digital, la banque souhaite consolider sa notoriété en tant que groupe financier solide et multidisciplinaire…

A noter que l’assemblée générale a approuvé les résolutions proposées par le conseil d’administration. Le dividende par action à verser au titre l’année 2017 a été fixé à 4,250 dinars en franchise d’impôt. Il sera mis en paiement à partir du 14 mai 2018.

par -

La Citibank N.A Tunis Branche On-shore a fait l’objet, depuis le 10 Octobre 2017, d’un contrôle social couvrant la période allant du 1er janvier 2014 au 31 décembre 2016. Par courrier daté du 18 Mars 2018, la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) a notifié à la banque le montant des cotisations complémentaires à payer au titre des indemnités de départ servies aux employés licenciés, soit un montant de 212 mille DT en principal et 122 mille DT en intérêts (arrêtés au 27 Mars 2018). La banque a accepté le chef de redressement invoqué par la Caisse nationale de sécurité sociale et a procédé au paiement du montant en principal le 27 Mars 2018.

Etant donné que ce règlement est intervenu avant le 31 Mars 2018, la banque a bénéficié d’une réduction du montant des intérêts dus à hauteur de 50% dans le cadre de l’amnistie sociale des pénalités de retard de 2017 (décret gouvernemental 399 du 29 Mars 2017). Le montant des intérêts de retard a été réglé le 30 Mars 2018 pour la somme de 61 mille D. La banque a provisionné le montant des risques potentiellement identifiables, le montant de la provision s’élève au 31 Décembre 2017 à 222.441 DT. Cette provision a été intégralement reprise fin Mars 2018 et le complément est passé en charges de l’exercice 2018 pour 50.232 DT.

La Citibank Tunis a par ailleurs terminé l’exercice avec 32,531 MDT de produits d’exploitation, un PNB de 28,5 MDT, un résultat d’exploitation de 20,51 MDT et un résultat net bénéficiaire de 12,5 MDT.

par -

La SNMVT, qui gère l’enseigne Monoprix, a fait savoir que la société va mieux. Son Conseil d’Administration a passé à la loupe le vendredi 20 avril 2018 les résultats de l’an dernier et a établi le financier. Il y est dit que début 2017 a été rude, mais que le programme de réformes a permis à l’entreprise de boucler l’année avec un résultat net de 4,4 millions de dinars et un bénéfice de l’ensemble consolidé de 312.620 dinars.

On a également appris que le chiffre d’affaires HT individuel est de 556,5 millions de dinars, soit une hausse de 4,46 % en comparaison avec 2016. Mais mauvaise nouvelle pour les actionnaires : Ils ne toucheront pas un dinar, à titre de dividende, comme l’an dernier, indique le communiqué de la société. L’Assemblée Générale Ordinaire programmée le jeudi 24 mai 2018 risque d’être agitée….

par -

En attendant tous les développements de l’affaire Cambridge Analytica, que Facebook pourrait payer très cher, Mark Zuckerberg savoure les résultats d’un premier trimestre 2018 très juteux : Un chiffre d’affaires en hausse de 49%, à 12 milliards de dollars et un bénéfice net en progression de 63%, à 5 milliards de dollars.

Le nombre d’usagers mensuels est également monté, de 13%, ce qui fait 2,2 milliards en comparaison avec le premier trimestre 2017. Pourtant les appels au boycott ont fusé de partout, mais voilà, l’appel du réseau social le plus populaire de la planète a été plus puissant.

Les analystes ont commenté ces indicateurs, les jugeant très positifs et de bon augure pour la suite, mais ont indiqué à l’AFP que les effets du scandale ne sont pas encore perceptibles dans les revenus du groupe et que le prochain bilan pourrait être impacté négativement. Le bruit est monté à la fin du trimestre, trop court pour affecter les résultats des 3 premiers mois. Mais quoi qu’il en soit Zuckerberg, avec une fortune personnelle de 71 milliards de dollars, au 5ème rang mondial, a le temps de voir venir !

par -

Le conseil d’administration de la BIAT (Banque Internationale Arabe de Tunisie), réuni le vendredi 30 mars 2018, a examiné le rapport d’activité et les états financiers de l’année 2017 qui font ressortir d’abord un total bilan de 13,535 Milliards DT, en progression de 19,41%, ensuite un résultat net de 214 MDT, en évolution de 12,56 % et enfin un niveau de fonds propres de 1,040 Milliards DT, y compris le résultat de l’exercice, en accroissement de 16,38%.

Le conseil d’administration de la BIAT proposera à l’assemblée générale ordinaire du 30 avril prochain la distribution d’un dividende de 4,250 dinars par action. Le bénéfice non distribué viendra renforcer les fonds propres de la banque, des fonds propres appelés à se consolider par l’émission d’un emprunt subordonné de 70 millions de dinars, pouvant être porté à 100 millions de dinars, dont l’objectif est d’améliorer le ratio de solvabilité de la banque.

par -

Le résultat net de la Banque de l’habitat (BH) a atteint, en 2017, 115,5 MD, enregistrant une hausse de 25% par rapport à 2016, selon les états financiers relatifs à l’exercice 2017.
Le conseil d’administration proposera lors de l’AGO du 26 avril prochain la distribution d’un dividende de 0,600D par action.

par -

La société placements de Tunisie tiendra son Assemblée Générale Ordinaire le jeudi 12 avril 2018 à 9 heures à Tunis. La société a dégagé à fin 2017 un bénéfice de 1,9 million de dinars (MD), selon le projet de résolutions relatif à la prochaine Assemblée Générale Ordinaire, contre un résultat net de 2,1 MD en 2016, enregistrant ainsi une baisse de 9,5%. Le conseil d’administration proposera aux actionnaires, la distribution d’un dividende de 2 dinars par action à partir du 20 avril 2018.

par -

La SPDIT-SICAF vient de convoquer ses actionnaires à une l’Assemblée Générale Ordinaire annuelle pour le mercredi 4 avril 2018 à 9H à l’Institut Arabe des Chefs d’Entreprise (IACE). La société a ainsi réalisé en 2017 un bénéfice net de 17,5 millions de dinars contre 16 millions en 2016, soit une croissance de 9,3%. Sur proposition du Conseil d’Administration, l’Assemblée Générale Ordinaire décide de distribuer un dividende de 0,550 dinar par action.

par -

L’Union Internationale de Banques affiche une bonne performance commerciale avec notamment un encours de dépôts de 3 939,3 MDT au 30 Septembre 2017 contre 3 466,2 MDT une année auparavant. Cette hausse des dépôts de +13,6% – correspondant à +473,1 MDT, résulte de la bonne tenue des dépôts à vue (+92,7 MDT), des dépôts d’épargne (+94,7 MDT), des dépôts à terme et certificats de dépôt (+272,5 MDT) et des autres dépôts et avoirs de la clientèle (+13,2 MDT). „ L’encours net des crédits à la clientèle affiche, également, une augmentation de +13,7% au 30 Septembre 2017 correspondant à un additionnel de +534,9 MDT, pour atteindre un encours de 4 446,2 MDT contre 3 911,3 MDT au terme du 3ème trimestre 2017.

L’encours des emprunts et ressources spéciales atteint 390,4 MDT au 30 Septembre 2017 contre 285,4 MDT à fin Septembre 2016. L’additionnel de 105 MDT est expliqué par, l’émission d’un emprunt obligataire subordonné d’un montant de 75 MDT clôturé en février 2017 et la contraction d’un emprunt auprès de La BERD de 40 MEUR débloqué à hauteur de 50% (montant en CV de 58 MDT) en date du 30 septembre 2017, ainsi que par  des remboursements d’emprunts obligataires et l’amortissement de la dernière échéance de l’emprunt en dollar auprès de la Société Générale totalisant 31,4 MDT, sans oublier  la baisse de 0,4 MTND des ressources spéciales et enfin  l’augmentation de l’encours des dettes rattachées de 3,8 MDT.

Avec cette croissance dynamique et équilibrée des dépôts et des crédits et le renforcement de son refinancement à long terme, l’UIB continue à consolider la structure de son bilan et à afficher des ratios de liquidité conformes aux exigences règlementaires, tout en veillant à la maîtrise du coût des ressources et à la préservation de la marge d’intermédiation. „ Les produits d’exploitation bancaire, présentés nets des agios réservés, affichent une progression de +18,8% pour atteindre 327,2 MDT au 30 septembre 2017 contre 275,4 MDT à fin septembre 2016.

La marge d’intérêt a atteint 114,5 MDT au 30 septembre 2017 contre 104,2 MDT à fin septembre 2016, soit une progression de + 9,9%. La marge sur les commissions enregistre une progression de +5,5% pour atteindre 62,3 MDT au 30 septembre 2017 contre 59,1 MDT à fin septembre 2016. La progression de la marge sur les commissions est de +17,2% compte non tenu de la contribution au Fonds de Garantie des Dépôts prévue par le décret gouvernemental numéro 2017-268 du 1er février 2017. Les revenus du portefeuille-titres commercial et d’investissement enregistrent une progression de 55,8% pour atteindre 29,1 MDT au 30 septembre 2017 contre 18,7 MDT à fin septembre 2016.

Le Produit Net Bancaire progresse de +13,1% pour atteindre 205,9 MDT au 30 septembre 2017 contre 182 MTND à fin septembre 2016. La progression du Produit Net Bancaire est de +17% compte non tenu de la contribution au Fonds de Garantie des Dépôts prévue par le décret gouvernemental numéro 2017-268 du 1er février 2017. Les frais de personnel augmentent de +12,6% au 30 septembre 2017 contre septembre 2016 pour atteindre 73,8 MDT contre 65,5 MDT au 30 septembre 2016. Le Résultat Brut d’Exploitation est en hausse de +13,9% pour atteindre 105,5 MDT au 30 septembre en 2017 contre 92,6 MDT à fin septembre 2016. La progression du Résultat Brut d’Exploitation est de 21,4% compte non tenu de la contribution au Fonds de Garantie des Dépôts.

La bonne dynamique des revenus et la maîtrise du coût du risque (CNR de 14,3 MDT au 30 septembre 2017 contre 18,1 MDT à fin septembre 2016) ont permis à l’UIB d’afficher au 30 septembre 2017 un résultat d’exploitation, avant impôts, de 91 MTND en croissance de +22,3%.

par -

Les états financiers individuels du groupe TELNET HOLDING, arrêtés au 30 juin 2017, font ressortir une forte hausse des produits d’exploitation, comparés au premier semestre 2016, passant de 1,843 à 5,056 MTND, tirés par les produits des participations qui ont atteint 3,744 MTND contre 0,620 MTND. Le résultat d’exploitation de Telnet Holding est ainsi passé sur la même période de -0,095 à 2,817 MTND. La société a dégagé au terme des six premiers mois de l’année en cours un bénéfice de 3,146 MTND contre un bénéfice de 0,217 MTND à fin juin 2016.

par -

La société ATL Leasing porte à la connaissance du public que l’Emprunt Obligataire Subordonné «ATL Subordonné 2017» a été clôturé le 6 octobre 2017 pour un montant de 20 MDT. Par ailleurs, ATL vient de lever sur le marché international un emprunt d’un montant de 17M€ dont 7 M€ destinés au financement des investissements relatifs à l’efficacité énergétique et des énergies renouvelables.

L’ATL effectue des opérations de leasing portant notamment sur les biens mobiliers et immobiliers à usage professionnel, industriel, commercial, agricole, de pêche, de service ou autres. L’entreprise, où la banque ATB détient 32,6 % du capital et la BNA 10 %, a été introduite au premier marché de la cote de la Bourse des Valeurs Mobilières de Tunis (BVMT), le 19 décembre 1997, par voie de mise en vente à un prix minimal. La diffusion des titres dans le public a porté sur 20% du capital social.

L’exercice clos le 31 décembre 2016 de l’ATL a été marqué par une augmentation des mises en force de 8,43% et ce, en passant de 248 MDT à 268,9 MDT, une augmentation du produit net de leasing de 16,20% en passant de 20.946.243 DT en 2015 à 24.340.113 DT. Par rapport à 2015, les produits de leasing ont augmenté de 16,40%, les charges financières nettes de 16,02% et le bénéfice net de 22,88%, en passant de 6.518.038 DT en 2015 à 8.009.229 DT en 2016.

par -

Selon les états financiers intermédiaires de la BTE (Banque de Tunisie et des Émirats) arrêtés au 30 juin dernier, le résultat net de la banque s’élève à 197 mille dinars contre 1,7 millions de dinars un an plus tôt. Cependant, le Produit net bancaire de la période affiche une hausse de 4,3% pour s’établir à 20,2 millions de dinars contre 19,4 millions à fin juin 2016. Cette progression est due à la hausse des produits d’exploitation de 9,8%. Les charges d’exploitation bancaire affichent une croissance de 16,8% sur un an pour s’établir à 17,75 millions de dinars. Par ailleurs, les frais de personnel se sont envolés de 27,6% pour atteindre 10 millions de dinars au premier semestre contre 7,8 millions une année auparavant. La banque tiendra une Assemblée Générale Extraordinaire le Mercredi 04 Octobre à 13 H00 au siège de la Banque à l’effet de délibérer sur l’ordre du jour suivant : Approbation des statuts mis à jour de la Banque conformément aux dispositions de la loi n° 2016-48 du 11 Juillet 2016 relative aux banques et aux établissements financiers.

par -

Selon ses états financiers intermédiaires arrêtés au 30 juin dernier, la STEQ (Société Tunisienne d’Equipement) a accusé une perte nette de l’ordre de 2,75 MTND contre un déficit de 1,44 million une année auparavant. Cette contre-performance est due essentiellement à la hausse des charges financières nettes qui ont progressé de 66% sur un an pour s’établir à 4,25 MTND contre 2,55 millions au 30/06/2016. Cependant, la société a vu sa marge brute progresser de 18,3% pour atteindre 5,2 MTND contre 4,4 millions un an plus tôt. A cet égard, le résultat d’exploitation de la période affiche un bond de 39% pour s’élever à 1,45 MTND contre 1,04 million une année auparavant.

par -

La société ELECTROSTAR a accusé une perte de 2,3 MTND au S1-2017. Un an plus tôt, la compagnie dégageait un bénéfice net de 648 mille dinars. Selon les états financiers intermédiaires arrêtés au 30 juin dernier, les revenus de la société affichent une baisse de 18% pour s’établir à 37,1 millions de dinars contre 45,3 millions une année auparavant. Quant aux charges d’exploitation, elles sont passées à 34,4 MTND au 30/06/2017, soit une régression de 9,5% sur un an. Le résultat d’exploitation de la période ressort ainsi en baisse de 63,1% pour s’élever à 2,6 MTND contre 7,2 millions au 30 juin 2016. Bien qu’elles pèsent toujours sur le résultat de la société, les charges financières nettes affichent au premier semestre une baisse notable de 33% pour s’établir à 4,4 MTND contre 6,6 millions un an plus tôt.

par -

Les états financiers intermédiaires de la Sotumag (Société Tunisienne de Marchés de Gros), arrêtés au 30/06/2017, font ressortir un résultat net de la période bénéficiaire de 1,31 million de dinars contre 1,07 million à la même période en 2016, enregistrant ainsi une croissance de 23%. Les revenus semestriels de la société affichent une progression de 9,7% sur un an pour s’élever à 5,9 millions de dinars alors que les charges d’exploitation n’ont augmenté que de 5,8% passant à 4,4 millions de dinars contre 4,2 millions une année auparavant. A cet effet, le résultat d’exploitation ressort au premier semestre de l’année en hausse de 24,2% pour s’établir à 1,4 million de dinars.

par -

Les revenus du groupe UADH au titre du 2ème trimestre 2017 ont connu une hausse de 11,5% par rapport à la même période de l’année 2016, en passant de 90 258 596 DT à 100 624 783 DT. Les revenus du groupe à fin juin 2017 se sont établis à 191 516 663 DT, enregistrant ainsi une hausse 10,3% par rapport au 30 juin 2016. Les revenus de la concession automobile ont augmenté de 17 556 013 DT, soit 10,5% entre les deux périodes, provenant principalement de la hausse des ventes des véhicules industriels Renault Trucks qui ont enregistré 34 véhicules industriels de plus.

Le groupe UADH maintient sa position de Leader sur le segment des véhicules industriels dont le PTAC > 16 tonnes. Les revenus de la branche d’activité de fabrication des filtres ont augmenté de 4,4% suite à la hausse des ventes sur le marché local de 5,4% et à l’export de 3,9%. Les charges financières nettes à fin juin 2017 ont augmenté par rapport à la période analogue de l’année dernière en raison de la forte dévaluation du Dinar Tunisien par rapport aux monnaies étrangères, étant donné que les importations du groupe sont libellées en Euro et en Yen. Face à cette forte dévaluation du Dinar, les sociétés du groupe UADH ont procédé à plusieurs reprises et autant que nécessaire à des révisions des prix de vente dans le seul objectif de maintenir des niveaux de marges bénéficiaires satisfaisantes.

FOCUS 🔍

La BIAT, qui apporte depuis s plusieurs années, un soutien à la culture et aux industries créatives allant au-delà du mécénat, a lancé une...

Le meilleur des RS

Notre rubrique «Le meilleurs des réseaux Sociaux », début de la saison estivale oblige, choisit de mettre en lumière une initiative citoyenne, soutenue par un...

INTERVIEW

Walid Ben Salah, expert comptable, a accordé à Africanmanager une interview exclusive où il a évoqué plusieurs points dont l'augmentation et à plusieurs reprises...

AFRIQUE

Reseaux Sociaux

SPORT

voici quelques statistiques marquantes de la Coupe du monde Russie-2018 qui s'est achevée dimanche dernier avec la victoire finale de la France face à...