Tags Posts tagged with "classement mondial"

classement mondial

par -

L’Université de Tunis El Manar (UTM) est classée 1ère université tunisienne, 9ème en Afrique et parmi le top 800 (rang 703) des universités à l’échelle mondiale pour l’année 2017-2018, selon un rapport publié récemment par l’organisme international de classement des universités : University Ranking by Academic Performance (URAP).
Il s’agit d’une progression de 327 places à l’échelle mondiale en l’espace d’une année.
Il convient de rappeler que l’UTM a été également mieux classée que les universités de Lubeck (Allemagne), de Wroclaw (Pologne), d’Angers, de Paris 13, de Créteil, de Paris Dauphine, de Poitiers (France), du Missouri, du Texas, de l’Arkansas, de Nevada, de Ohio, (Etats-Unis), etc..
Le classement de l’URAP est basé sur la qualité et la quantité de recherche à partir de la base ” Incites ” de ” Web Of Science “…
Cette avancée est le fruit d’un travail colossal, effectué par l’UTM au profit de toutes les universités tunisiennes. Elle a réussi à rattacher les publications de chaque institution à son université de tutelle. Ensuite, elle a fait la même chose pour les publications des structures de recherche rattachées aux centres hospitaliers universitaires (CHU) et dont les membres sont des enseignants dans les facultés de médecine.
L’UTM a connu une progression continue depuis 2011-2012, gagnant ainsi 1095 places en 7 ans.

par -

La dernière étude du cabinet américain PwC, intitulée “The Long View, How will the global economic order change by 2050?”, qui établit le top 32 des plus grandes puissances économiques du globe à l’horizon 2030-2050, réserve quelques grosses surprises. Pas à la tête du classement, laquelle sera, très logiquement, occupée par la Chine, avec ses 38.008 milliards de dollars de PIB en parité de pouvoir d’achat (PPA), c’est le milieu du classement qui détonne avec deux pays arabes : L’Arabie saoudite, plus gros producteur de pétrole au monde, est classée à la 15ème position en 2030 avec un PIB PPA de 1.731 milliards de dollars, mais il y a surtout l’Egypte, placée au 21ème rang et dont le PIB PPA ferait un bond spectaculaire, jusqu’à 1.105 milliards de dollars.

A signaler que le PIB PPA est un indice qui permet d’établir des comparaisons entre les pouvoirs d’achat des devises nationales, une opération que la simple prise en compte des taux de change ne permet pas de réaliser. D’après PwC, le PIB PPA est plus parlant sur la santé économique d’un pays qu’un simple comparatif des PIB, ce qui permet d’avoir des certitudes sur la vraie puissance économique des pays, et donc de les classer. Et à ce niveau, la Chine va écraser les Etats-Unis, actuellement leader des économies de la planète. Avec 23.475 milliards de dollars de PIB PPA prédits par PwC en 2030, les USA vont être largement distancés par la Chine

L’étude place l’Inde à la troisième position, avec un PIB PPA de 19.511 milliards de dollars.

Autres enseignements de ce rapport : Ce sont les pays émergents et les pays en développement qui vont truster la croissance mondiale. La Chine, l’Inde, l’Indonésie, le Mexique, la Russie et la Turquie sont crédités de 3,5% de taux de croissance annuelle moyenne durant les 34 années à venir ; les pays industrialisés du G7 – les États-Unis, le Canada, la France, l’Allemagne, l’Italie, le Royaume-Uni et le Japon – font pâle figure avec seulement 1,6%.

par -

Rien à faire, Apple ne descend pas de son piédestal de marque la plus valorisée de la planète, parmi 100 autres ténors mondiaux, d’après le classement établi par le cabinet Interbrand, la filiale conseil en stratégie de marque du groupe Omnicom. Google doit se contenter de la deuxième place et Coca-Cola occupe la troisième marche du podium. La puissance américaine dans toute sa splendeur quoi, une fois de plus.

L’édition 2016 démontre une nette domination des boites qui opèrent dans la technologie et l’automobile. Dans le détail, la valeur de la marque Apple a fait un bond en avant de +5% en un an à 178 milliards de dollars (159 milliards d’euros) ; c’est pas mal non plus pour Google, filiale d’Alphabet, qui affiche +11% à 133 milliards de dollars, d’après cette étude. Par contre Coca-Cola est moins fringuant, avec une chute de -7% de sa valeur à 73 milliards de dollars.
Ensuite viennent Microsoft, Toyota, IBM, Samsung Electronics, Amazon, Mercedes-Benz et General Electric pour boucler le top 10. On notera au passage que 7 des 10 sociétés les plus chères au monde sont américaines…

Enfin sachez que le classement est basé sur les indicateurs de performance financière des entreprises, l’influence de la marque sur les consommateurs et son aptitude à hausser les ventes ou les prix, et que depuis 2010, c’est Apple qui trône à la tête du classement, selon Forbes…

FOCUS 🔍

Italcar, concessionnaire et distributeur exclusif de plusieurs marques de voitures et de camions en Tunisie (Fiat, Alfa Romeo, Lancia, Fiat Professional, Iveco et Jeep), a...

Le meilleur des RS

On l’attendait dans un communiqué officiel, publié par voie de presse, elle préfère les réseaux sociaux pour s’exprimer sur la crise qui secoue Nidaa...

INTERVIEW

Le PDG de la Caisse nationale d'assurance-maladie (CNAM), Béchir Irmani a accordé à Africanmanager une interview exclusive où il a évoqué plusieurs points dont...

AFRIQUE

A la veille d’un nouveau mandat en novembre prochain, la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) continue...

Reseaux Sociaux

SPORT